6 mois à bâtir le Netflix de l’entrepreneuriat

11 épisodes, 10 000 utilisateurs, 100 000 vues, 18 événements, une communauté en or… Et on ne fait que commencer.

Pourquoi le Netflix de l’entrepreneuriat ?

Il y a 6 mois, on discutait avec Oussama Ammar. On voulait relancer Koudetat avec une plateforme toute neuve, toute belle. “Un bijou”, c’est le mot qu’on a utilisé.

Avant de commencer à designer cette plateforme, j’ai voulu tâter le terrain. Un post Facebook d’Oussama plus tard, j’avais 100 personnes prêtes à témoigner de leur expérience passée avec Koudetat.

Mon inbox a explosé en 2h

J’ai appelé ces 100 personnes et leur ai posé un maximum de questions.

Je pose vraiment beaucoup de questions :)

Après ces 100 appels, 2 choses sont ressorties :

98% des gens appelés ne voulaient pas nécessairement créer une startup

Koudetat, c’est des leçons d’entrepreneuriat qui, pour la plupart, peuvent s’appliquer aussi bien à une startup qu’à un lifestyle business, une boîte de service ou du freelance.

On n’a pas attendu de créer des startups pour entreprendre, et l’audience de Koudetat en est représentative : elle est composée d’entrepreneurs ou d’apprentis entrepreneurs de tous horizons, qui co-existent très bien et comprennent qu’il n’y a pas de “bon choix” quant à la forme de la boîte qu’on veut créer.

“Koudetat c’est pas comme un cours en ligne difficile à suivre, je regarde ça comme Netflix”

Sur 100 personnes, 82 ont prononcé cette phrase (à peu de choses près). J’ai vécu la même chose : Koudetat, ça se regarde facilement, ou ça s’écoute en fond en faisant autre chose. C’est agréable et divertissant. Il fallait qu’on garde ça à tout prix.

Avec ces 2 points en tête, on a conclu ce qu’on devait faire : le Netflix de l’entrepreneuriat.

3 séries pour apprendre à entreprendre

Qui dit Netflix dit série et saisons. Pour le moment, on en a 3.

Koudetat Entreprendre : la bonne approche pour créer ta boîte

On a commencé par la série principale de Koudetat. On a tourné une première saison qu’on a appelée “État d’esprit”, où Oussama Ammar explique sa vision de l’entrepreneuriat, construite en voyant des centaines de startups réussir et échouer.

Il y aura 4 saisons dans cette série, et ça va être le feu.

Koudetat Talks : les conférences d’entrepreneur.e.s

Pour ajouter à Koudetat Entreprendre, on a voulu mettre en avant des entrepreneur.e.s pour qu’ils ou elles racontent leur parcours et les leçons qu’ils ou elles en ont tirées.

On a donc créé des conférences qui ont lieu chez The Family chaque semaine. Le format est simple : une conférence d’entrepreneur.e, suivie d’un dîner ou d’un déjeuner pour rencontrer la communauté. Le tout coûte 24€. Faire payer ces événements nous force à créer une expérience de qualité, en constante amélioration.

Et ça marche très bien, y’a un esprit de famille incroyable, et au dernier événement, 50% des gens étaient déjà venus une fois avant.

Parce qu’apprendre ensemble, ça a une valeur inestimable (enfin là c’est 24€).

Toutes ces conférences sont filmées et diffusées gratuitement sur koudetat.co dans notre deuxième série : Koudetat Talks.

Koudetat X : les interviews d’entrepreneur.e.s

En plus de ça, on a décidé de créer une 3e série, qui montrerait les entrepreneurs sous un visage plus humain et plus personnel. Parce que finalement, être entrepreneur, c’est principalement une histoire de se lancer et savoir agir sous la pression.

Cet état d’esprit, il ne peut s’obtenir qu’en côtoyant des gens qui l’ont déjà. Alors on filme des discussions sympa avec des entrepreneurs de tous bords.

Posé dans mon canapé

Ces 3 séries marchent hyper bien, surtout depuis qu’on a créé les Podcasts Koudetat.

L’arrivée des Podcasts

Pendant le mois qui a suivi le lancement de la plateforme, 50% des messages et emails que je recevais des users Koudetat me demandaient des versions audio des épisodes.

Alors on l’a fait. Tous les épisodes de Koudetat sont dispo sur Spotify, Apple Podcasts, Soundcloud, et bien d’autres plateformes de podcasts. On a même fait une vidéo avec Oussama pour annoncer la nouvelle.

Ouais on se marre bien

Depuis, les podcasts ont été écoutés plus de 30 000 fois. A priori, c’était une bonne idée :)

Le bilan de ces 6 mois

On fait 50% de croissance sur tous nos chiffres, chaque semaine. Le nombre de vues des épisodes, les écoutes de podcasts, le nombre de nouveaux utilisateurs…

On cumule plus de 10 000 utilisateurs, plus de 100 000 vues et plus de 30 000 écoutes de podcasts en l’espace de 6 mois. Et à en croire les feedbacks qu’on reçoit, chaque vue a le potentiel de pousser un.e entrepreneur.e à se lancer ou à passer à la vitesse supérieure.

On a publié 11 épisodes, et on en a une quinzaine d’avance qui valent de l’or, on a hâte que vous les voyiez.

On a fait 18 événements en tout, dont 10 Koudetat Talks, avec une moyenne de 70 participants chaque semaine.

J’arrête avec les chiffres, vous avez capté l’idée :)

Et la suite ?

Début 2019, on va sortir la saison 2 de Koudetat Entreprendre. Ça parle de la création d’un produit de A à Z, expliquée en 7 épisodes d’une demi-heure. De quoi comprendre comment concrètement passer de 0 à 1 en appliquant les conseils donnés dans la saison 1.

Ensuite, la saison 3 parlera de recrutement, et la saison 4 parlera de financement.

Bien sûr, en parallèle, on continue les Koudetat Talks et les Koudetat X pour avoir toujours du contenu qui sort.

En 2019, on va améliorer les événements, tester de nouveaux formats, organiser des weekends Koudetat… On a beaucoup beaucoup d’idées à tester, et la team pour le faire. Hâte de partager tout ça avec vous :)


Merci pour ces 6 derniers mois. C’était incroyable et on commence à comprendre comment bien vous aider à bâtir des boîtes de ouf.

Et surtout, on ne fait que commencer. 🚀

Inscris-toi sur Koudetat si ce n’est pas encore déjà fait, c’est gratuit !