L’Échappée Volée 2018 : les premiers intervenants annoncés !

Un designer de vie synthétique, une créatrice de robots humanoïdes, un cybercriminel repenti, un alchimiste du bonheur qui s’est donné pour mission de rendre heureux 1 milliard d’humains, une activiste VR… Découvrez les premiers intervenants qui seront présents sur la scène de l’Échappée Volée les 4–5 juillet prochains.

NADIA THALMANN : “The Humanoid robot creator”
Au Nanyang Technological University (NTU) de Singapour, le Professeur Thalmann a récemment dévoilé le premier robot humanoïde social « Nadine », qui peut avoir des émotions et se souvenir des gens et de leurs actions : une révolution dans la robotique sociale.

JOHN CUMBERS : “The Synthetic life thinker”
John Cumbers est le fondateur de SynBioBeta, le premier hub mettant à profit la biologie pour construire un monde meilleur et plus durable. Il fait également partie du Programme de biologie synthétique spatiale de la NASA où il travaille sur la conception de missions pour l’utilisation des ressources spatiales et le maintien de la vie.

MO GAWDAT : “The Happiness Alchimist”
Mo Gawdat est l’ancien Chief Business Officer de Google X, laboratoire technologique de Google spécialisé dans les innovations de rupture en lien avec la robotique et l’intelligence artificielle. Ingénieur de formation, le bonheur est depuis 10 ans son principal sujet de recherche. Il est l’auteur de “Solve for happy, engineer your path to joy” dans lequel il démontre en quoi le bonheur répond à une équation mathématique. Il a commencé à écrire ce livre en 2014, après la perte tragique de son fils.

SÉNAMÉ KOFFI AGBODJINOU : “The Ambassador for technology access”
Architecte et anthropologue originaire du Togo, Sénamé Koffi Agbodjinou est le créateur de la plateforme de recherche collaborative sur les questions de l’architecture et de la ville africaine, ‘L’Africaine d’architecture’. Il est le fondateur de WoeLabs, le réseau de techhubs grassroots togolais dont l’ambition est de “rendre tout le monde égal face à la technologie” et au sein duquel il a contribué à lancer la douzaine d’entreprises partagées du Groupe #silliconvillage.

ALEXANDRA IVANOVITCH : “The VR activist”
Titulaire d’un doctorat en Humanités Digitales de la Sorbonne-Paris, ancienne XPRIZE Bold Innovator, elle a fondé un organisme à but non lucratif, Equality Lab, dont la mission est de proposer des formations via des expériences en réalité virtuelle. Equality Lab s’est récemment associé à la Fondation de la police nationale américaine pour tester et mettre en œuvre une formation en réalité virtuelle pour lutter contre les préjugés et l’utilisation de la force dans les services de police américains.

ARTHUR BREITMAN : “The Blockchain Architect”
Arthur Breitman est le créateur de Tezos, une blockchain dotée d’un mécanisme de gouvernance décentralisée. Tezos a réalisé une des premières ICO française en levant plus de 230 millions de dollars à l’été 2017 et en atteignant une capitalisation de 2,7 milliards de dollars en mars 2018. Auparavant Arthur était ingénieur de recherche chez Google X et Waymo. Il a également travaillé comme analyste quantitatif chez Goldman Sachs et Morgan Stanley. Il est diplômé de l’École Polytechnique et du Courant Institute de NYU.

BRETT JOHNSON : “The Repented cyber-criminal”
Surnommé « Original Internet Godfather », Brett Johnson fut une figure centrale de la cybercriminalité pendant plus de 20 ans et le cybercriminel le plus recherché des Etats-Unis. Il a joué un rôle déterminant dans le développement de nombreux types de fraudes en ligne et a largement contribué à perfectionner la cybercriminalité moderne. Après avoir passé plusieurs années en prison, il travaille aujourd’hui comme consultant en sécurité et est conférencier pour lutter contre les types de crimes qu’il a aidé à développer.

Retrouvons nous les 4–5 juillet à la Seine Musicale pour 2 jours d’inspiration, expérimentation, network et engagement !

Accéder à la billetterie
Participer et partager l’événement