Marseille by night : 7€20 aller-retour en Twizy, ultra-pratique…

Opération mois sans ma voiture Aix Marseille Provence Métropole

Pendant le mois sans voiture, je mesure les temps de trajets, les dépenses, l’empreinte carbone en empruntant toutes les solutions de transport disponibles dans la métropole. J’analyse les répercussions des modes de déplacement en terme de durée, de budget et d’impact sur l’environnement.

Ce suivi journalier consiste à :

  • Analyser comment il est possible de vivre sans voiture
  • Présenter les alternatives existantes dans la métropole au plus grand nombre
  • Faire partager mes articles

Résumé des journées du 18 & 19 octobre 2018

👟 : Séance de sport jeudi soir au lycée DAUMIER — 9e, Marseille Sud. J’ai loué une TOTEM à deux pas de chez moi pour y aller. Cela m’a pris 20 minutes. C’était trop bien. Remonter toute la rue Paradis en me faufilant ici et là, un bonheur ! En métro et bus il m’aurait fallu une heure ! …

En sortant à 22 heures 10 , Oh surprise elle était toujours là !

📷

La dernière fois un autre usager l’avait louée pendant mon absence… C’est la règle du jeu avec le système free-floating. C’est un peu comme LeVelo ou Velib’, quand il n’y a pas de vélos, il faut se rendre à la borne suivante ou trouver une autre solution.

Arrivé au vieux port, il faut se garer. C’est à l’usager de trouver sa place. La twizy est toute petite. Vu son gabarit, j’ai trouvé une place très facilement, ce qui n’est pas évident du tout dans ce quartier survolté.

En 20 minutes chrono, retour maison. Coût de l’aller retour : 7€20.

Marseille by night : 7€20 aller-retour en Twizy, ultra-pratique…

💈 : Le vendredi matin : coiffeur, trajet à pied. Coupe parfaite chez Fatch Barbier que je recommande au passage. Juste après, cappuccino servi au Deep Café. Vous avez-dit matinée cocooning ? 😏

Cappuccino au lait d’avoine, avec un joli épi de blé dessiné dans la mousse…

🚌 : Week-end sportif en prévision, tournoi de badminton à Aix. J’emprunte successivement trois bus pour faire un Marseille-Aix porte à porte :

  1. Le 82S, 100% electrique et silencieux. Direction la gare Saint Charles
  2. La navette L50, ligne routière interurbaine la plus importante d’Europe. Chaque jour, de 5h45 jusqu’à minuit, 7 000 passagers en moyenne empruntent la ligne 50 sur les 284 trajets quotidiens entre les deux villes. En 2017, 2,6 millions de voyageurs ont été transportés sur cet axe.
  3. La navette L51, pour les derniers kilomètres.

Temps de trajet total : 1h10

Coût : 0€

A gauche, le bus 82S, couleur verte; à droite la ligne L50 à deux étages, aux couleurs blanche et ocre de la métropole AMP.

Si l’article vous a plu, partagez, réagissez sur Medium, Facebook ou Twitter.

Je vous souhaite à tous d’être transportés.