Stéphane Guidoin
May 27 · 3 min read

Tous les efforts mis ces derniers mois ont donc payé! Difficile de ne pas utiliser des adjectifs forts pour parler de la joie que nous avons ressentie lorsque l’Honorable François-Philippe Champagne a annoncé la Ville de Montréal comme gagnante du Défi des villes intelligentes dans la catégorie à 50 M$. Il serait tentant de regarder en boucle cette annonce tant elle fait plaisir, toutefois il est déjà nécessaire d’envisager la suite des choses!

Quelques remerciements, encore

Avant de passer aux prochaines étapes, il convient de remercier de nouveau toutes celles et ceux qui ont contribué à cette candidature. Bien entendu les promoteurs de projets qui ont travaillé pendant des mois pour arrimer leur proposition avec une vision plus large et pour faire rentrer le tout dans le canevas exigeant d’Infrastructure Canada; ce ne fut pas une mince affaire. De nombreux employés de la ville ont aussi mis d’importants efforts pour nous soutenir dans la démarche et faire que la grande machine de la Ville se mette au service de cette candidature. Aux nombreuses personnes qui ont participé aux sondages, qui ont proposé un projet, qui ont participé aux ateliers, un grand merci aussi; c’est par cette participation que Montréal s’est démarquée. Enfin, merci à l’équipe du LIUM ainsi qu’aux consultants embauchés pour l’occasion qui ont mis tout leur savoir-faire pour écrire cette candidature gagnante.

Nous sommes convaincus que l’ensemble de ce travail a permis de mettre en évidence une maturité dans les démarches de villes intelligentes et d’engagement citoyen qui ont convaincu le jury de la force de notre candidature et de notre capacité à mettre en oeuvre notre vision. Il est parfois facile de voir ce qui ne va pas, profitons de cette reconnaissance pour apprécier comment des experts perçoivent Montréal en terme d’innovation.

La suite

Nous aurions souhaité revenir d’Ottawa avec un chèque de 50 M$, mais ce n’est pas aussi simple : un des objectifs du Défi est de fonctionner autant que possible avec une approche de paiement par résultat. Pour ce faire, nous allons devoir travailler sur une entente de subvention qui prendra en compte l’ensemble des contraintes et des objectifs pour les cinq prochaines années. Ce travail va possiblement s’échelonner sur quelques mois.

En parallèle, nous allons devoir mettre sur pied une équipe dédiée. L’équipe de LIUM a su produire un document convaincant, mais certaines expertises complémentaires sont nécessaires à la réalisation. Par ailleurs, le LIUM à proprement parler doit conserver sa capacité de réaliser des projets d’expérimentation en plus de ceux du Défi.

Enfin, il faut mettre en oeuvre toute une série de mécanismes de gestion et nous devons structurer de manière plus pérenne la communication réalisée autour des projets du Défi. Bref, nous nous attendons donc à passer la fin du printemps et l’été à travailler sur ces éléments de fond et espérons revenir à l’automne avec plus de détail sur la mise en oeuvre des projets!

Lab d'innovation urbaine de Montréal

Réflexion et expérimentation pour une ville humaine et intelligente!

Stéphane Guidoin

Written by

Directeur du Laboratoire-en-construction d'innovation urbaine de Montréal, avide consommateur de chocolat, cycliste invétéré

Lab d'innovation urbaine de Montréal

Réflexion et expérimentation pour une ville humaine et intelligente!

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade