LaCapsule
Published in

LaCapsule

5 conseils pour bien construire un proto-persona

(et obtenir votre vrai persona)

Comme vous l’avez compris dans l’article de Guillaume, la création d’un persona de qualité nécessite du temps, des ressources et un certain savoir-faire ! Persona qui, si ce travail est mal fait, peut vous induire en erreur.

Notre conviction, c’est que même si il n’y a pas de budget ou de temps pour construire son persona, il vaut mieux inclure un utilisateur fictif que pas d’utilisateur du tout !

Les proto-personas sont donc ces personas fictifs, que nous allons créer en début de projet et étoffer au fur et à mesure de nos recherches, et finalement obtenir l’équivalent d’un persona !

Pour vous accompagner dans cette démarche et éviter les écueils, voici nos 5 conseils de Pilotes (et 1 Bonus final 💫) :

Photo by 🇸🇮 Janko Ferlič on Unsplash

Les conseils et pièges à éviter pour affiner vos personas

1 / Attention à ne pas créer des personas qui nous “arrangent” :

Photo by Humphrey Muleba on Unsplash

Combien de personas parfaits, CSP++, justement en grand besoin de votre produit, et prêts à l’acheter où qu’il soit, avons-nous croisé ? 😊

Nous avons naturellement tendance à créer des personas qui nous arrangent. Durant le processus de création, il faut donc rester lucide et essayer de créer un persona qui a des besoins, des difficultés et des usages, le plus proche de la réalité possible.

🚀 Le conseil La Capsule : aller chercher des données qualitatives et quantitatives au fur et à mesure du projet, issues d’études de marché, d’entretiens, de la création de parcours utilisateurs et s’y tenir !

2/ Ne pas légitimer votre persona avec des données lisses

Vous utilisez des données et c’est un très bon réflexe ! Néanmoins, il va falloir essayer cette fois-ci de lutter contre une tendance naturelle à aller chercher et sélectionner des données qui vont seulement dans le sens de vos conclusions. Il s’agit du fameux biais de confirmation.

Il peut y avoir un risque à aller uniquement chercher des données qui vous permettent de confirmer votre hypothèse, et vous conforter dans votre opinion : c’est de se tromper !

🚀 Le conseil La Capsule : aller chercher des informations de nature à contester votre hypothèse ou votre croyance, faire relire vos profils par des tiers (collègues, clients, etc…) et essayer de prendre de la distance avec son persona.

3/ Limiter le nombre de persona

Pas besoin d’être exhaustif ou d’essayer de dresser le persona de TOUS vos clients, ça serait impossible et surtout inutile. Comment arriver à créer ou améliorer un produit ou service pour TOUS vos clients ?

🚀 Le conseil La Capsule : Se contenter de 3 à 5 personas maximum, pour ne pas se perdre en information et rester concentré sur nos utilisateurs cibles.

Photo by Ryoji Iwata on Unsplash

4/ Faire vivre son persona

L’image figée d’un persona sans âme est un risque, car alors il ne vous “parle” pas, n’évoque rien chez vous et vos collègues lors de votre processus de création notamment.

Il faut l’animer, le rendre concret, presque palpable. Il faut le rendre tellement humain, qu’il pourrait arriver dans votre bureau et vous le reconnaitriez !

🚀 Le conseil La Capsule :

  • Aller chercher des verbatims, des petites phrases, des attitudes, des postures, des habitudes ;
  • Essayer de capter des moments de vie, ce qui permet d’ancrer encore plus dans le réel le persona.
Exemple de persona, utilisé dans le cadre d’un projet culturel

5/ Faire évoluer son persona

Le persona n’est pas statique, il évolue dans un environnement muable et dans un contexte volatil. S’il est bon d’avoir un persona à un instant T, de nouvelles données peuvent être intégrées dans le temps.

🚀 Le conseil La Capsule :

  • aller de temps en temps sur le terrain à la rencontre des clients et comparer le persona avec personnes rencontrées,
  • rester à l’écoute de nouvelles tendances.

💫 Conseil bonus (pour vraiment utiliser vos personas !)

6/ Rendre visible votre persona !

Certes utile dans la définition du problème à résoudre, le persona est encore plus puissant dans le process de développement de la solution, gardez-le donc toujours à portée de main !

Il sera utile pour justifier certains choix et valider en permanence les directions prises.

🚀 Le conseil La Capsule : Une fois réalisé lors de la phase d’empathie, donner à son persona une place de choix sur le bureau, sur le mur, dans le couloir (et pas dans le tiroir) et qu’il soit visible pour toutes les personnes impliquées dans le projet.

Plusieurs de nos clients les affichent aux yeux de tous, dans le couloir, pour rendre concret et réel le client final.

Quelques idées pour mettre vos personas en valeur :

💡 Enfin, une source inspirante avec quelques très bons conseils sur l’enrichissement de vos personas : Zoom sur les persona: création, limites et idées fausses, de l’UX researcher Carine Lallemand, propos issus d’un entretien avec Inès Béatrix, créatrice du podcast “Les Voix du Design Thinking”.

🚀 Envie d’en savoir plus ? Vous avez des questions, des suggestions ou envie de nous partager votre avis ? Contactez la Capsule par ici ou par ! 🚀

--

--

--

Une structure dédiée pour mener de bout en bout les démarches d’innovation dans les entreprises. #designthinking #UX #collaboration

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Carine Ramelet

Carine Ramelet

Constant learner #ChangeManagement #CollectiveIntelligence #Consultant #ReverseMentoring #Facilitation #Trainer

More from Medium

Who are my users?

What is Beautiful is Usable

Let’s Korero