Rien / Samuel Gagnon

La Recrue
La Recrue
Jan 14 · 3 min read
Rien de Samuel Gagnon
Rien de Samuel Gagnon

Un intriguant premier roman

Par Myriam Vincent

« Tu ne sais pas où commence l’histoire car tu ignores lequel des deux chats était enterré à cet endroit. Si ce n’était pas le corps de Deborah, ce devait être celui de son amant. » (p. 7)

Ce sont ces quelques lignes qui lancent l’intriguant premier roman de Samuel Gagnon, Rien. Dès le début, la curiosité du lecteur est piquée, et on plonge facilement dans ce récit mystérieux qui ne cesse de soulever plus de questions. L’écriture extrêmement bien maîtrisée de Samuel Gagnon participe à garder une tension tout au long du fil de l’histoire, qui se déroule moins qu’il ne s’entortille. Le résultat est bien réussi ; la seule faiblesse consisterait peut-être en l’enchaînement de certains passages qui s’emboîtent moins bien les uns dans les autres, donnant une impression de maladresse, de changement de ton trop brutal, mais au final, la fascination que soulève le livre gagne sur ces quelques trébuchements.

Dans Rien, on découvre la quête d’un individu qui, de l’enfance à l’âge adulte, tente de s’échapper de l’univers clos dans lequel ses parents veulent l’enfermer pour le protéger. On se fait donc raconter par le narrateur comment le personnage principal tente de conquérir le monde extérieur, tellement plus vaste et intéressant avec ses émissions de télé, ses parties de hockey et sa musique populaire, et de s’échapper de sa famille dysfonctionnelle. L’adresse au tu qui est présente dans tout le roman nous pousse à nous identifier à ce personnage, malgré le caractère très spécifique des anecdotes qui sont racontées sur sa vie.

Rien est aussi un livre qui pose de façon très intéressante des questions centrales à la vie de tout être humain ; notamment, notre rapport à la mort et à la mémoire. Ce sont deux thèmes qui reviennent dans tout le texte, comme en témoigne habilement son incipit cité plus haut : l’histoire s’ouvre effectivement sur la mort d’un animal, et sur l’impossibilité de se rappeler de quel animal exactement est mort, et donc de commencer « l’histoire » de façon définitive.

Tout le roman questionne donc notre rapport à nos souvenirs et à leur impact en nous : est-ce que ces souvenirs sont fiables, ou est-ce que nous ne faisons que nous raconter les histoires qui nous conviennent? Le narrateur ne cesse donc de s’interroger sur les épisodes qu’il raconte lui-même, ce qui révèle une facette nouvelle et très intéressante de son récit. D’ailleurs, il est intéressant de noter qu’à travers le livre, l’Histoire avec un grand H est recentrée autour des individus ; les années sont donc nommées comme l’an X lorsque le personnage principal a 10 ans, l’an XI quand il a 11 ans, et ainsi de suite. Ceci donne à ce qui nous est raconté une dimension historique et donc objective qui contraste extrêmement bien avec les questionnements soulevés par le narrateur lui-même. Ce dernier interroge aussi, par les souvenirs qu’il raconte et leur fiabilité parfois douteuse, les possibilités du destin de chaque individu, les détails qui ont formé notre vie et qui, s’ils avaient subi des changements même minimes, auraient pu faire de nous des personnes complètement différentes. Le rapport à l’identité est donc aussi très important dans ce roman.

Rien de Samuel Gagnon est donc un roman fascinant où on trouve, à travers la vie d’un seul individu, des réflexions approfondies sur des questions universelles dans lesquelles tous les lecteurs peuvent se reconnaître. Le tout est rendu dans une prose où on distingue une voix propre, intrigante et cohérente au récit, ce qui donne une lecture profondément intéressante et fascinante.

Rien
Samuel Gagnon
Éditions Triptyque, 2019
156 pages

La Recrue

Vitrine des premières œuvres littéraires québécoises

La Recrue

Written by

La Recrue

Vitrine des premières oeuvres littéraires québécoises

La Recrue

La Recrue

Vitrine des premières œuvres littéraires québécoises

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade