Brésil : Pourquoi Lula ne devrait pas quitter le pays ?

L’ex président brésilien Lula, son épouse et ses 2 enfants sont inculpés par la justice brésilienne dans le cadre de 3 cas de corruption majeur

Pour Lula la meilleure solution afin d’échapper à ses procès serait de fuir, et demander l’asile politique au gouvernement d’un autre pays allié.

Mais étant donné la situation actuelle du PT, se trouvant dans ses heures les plus sombres, un Lula exilé serait un Lula oublié et mettrait donc en péril l’avenir du PT, qui n’a jamais eu autant besoin de retrouver son chef.

Cet exil pourrait donc ne pas être la meilleure solution, en plus de probablement faire couler le PT, il pourrait donner à Lula l’image d’un homme lâche.

L’ex président se défend en se considérant comme un persécuté politique par la justice tout en continuant de clamer son innocence auprès des instances internationales.

Il dénonce la droite, qui selon lui souhaiterait l’évincer des élections présidentielles 2018, et donc quasiment assurer leur victoire étant donné le désastre politique actuelle de la gauche brésilienne.

Pourtant, beaucoup doutent que Lula sera condamné en première instance; et c’est ici que les choses se compliquent puisqu’une décision récente du tribunal suprême stipule que les condamnés en seconde instance devront rentrer dans la prison en l’attente de possible recours au tribunal suprême fédéral.

Lula serait donc pris, et tomberait dans la loi de la « Fiche propre » ce qui l’invaliderait à disputer les élections présidentielles.

Et pourtant ce n’est pas ce qui préoccupe le plus Lula. En effet, c’est de savoir sa condamnation entre les mains de Sérgio Moro, un juge, qu’il ne considère pas digne de le juger.

Il faut comprendre et se mettre dans la peau de Lula qui en plus d’être le président le plus populaire du Brésil moderne, il est un homme politique de résonance mondiale.

Son combat pour ne pas être incarcéré est compréhensible lorsqu’en plus on sait que l’ultime souhait de Lula est de revenir à la tête du Brésil.

Source : El pais — “Por qué Lula no deberia huir de Brasil” 5 Nov 2016

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.