Le Nobel de la paix accordé à Santos

Le président colombien est le lauréat surprise des Nobel 2016, en effet suite au « Non » sur le référendum sur l’accord de paix, ses chances de l’emporter étaient minces.

Le comité a tout de même voulu le récompenser de tous les efforts qu’il a consentis pour mettre un terme à ce conflit qui dure depuis 52 ans et qui a fait 200 000 morts.

Les pourparlers avec les Farcs ont officiellement commencé en Octobre 2012. Santos voulait alors continuer les opérations militaires contre les rebelles, après quelques déboires il décida d’y mettre un terme. Suite à des bombardements de l’armée sur un camp de FARC en décembre 2012, les tensions se sont accentuées mais ils continuèrent les négociations.

La réélection de Santos en 2014 a permis une continuation des négociations qui a aboutit en Août 2016 à un cessez le feu entre les FARC et le gouvernement colombien.

Le 2 octobre 2016 alors que l’ouragan Matthew faisait des ravages en Colombie empêchant une partie de la population de se rendre aux urnes, s’est tenu le référendum sur l’accord de paix. A la surprise générale le « Non » l’emporta. Cependant le président Santos et le leader des FARC ne parlent pas pour l’instant d’un arrêt des négociations.

7 Octobre 2016- BBC Mundo- “Las sorpresas detrás del Nobel de la Paz al presidente de Colombia Juan Manuel Santos”

http://www.bbc.com/mundo/noticias-america-latina-37584045

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.