L’Uruguay s’appuie sur l’énergie éolienne

Dans les années 1990, l’Uruguay utilisait 100% d’énergie hydroélectrique pour produire l’électricité dont il avait besoin. Cependant, face à une demande d’électricité croissante, ce pays a été obligé d’utiliser des énergies fossiles n’étant pas capable de produire suffisamment d’électricité.

Depuis quelques années, face à son incapacité de produire suffisamment d’electricité, ce pays qui n’a pas de réserves d’hydrocarbures, dépend de ses pays voisins, qui le fournit en electricité. L’Uruguay a alors décidé d’investir plus de 3% de son PIB annuel dans les infrastructures énergétiques, pour augmenter sa production d’énergie notamment renouvelable comme l’énergie éolienne afin de se défaire de cette dépendance. En effet, la production d’énergie éolienne est passée de 1,2 % en 2013, à plus de 20% en juin 2016 et en 2017, la production d’énergie éolienne représentera 38 % de la production d’énergie du pays.

Pour conclure, l’Uruguay développe la production d’électricité à l’aide du vent plutôt que des énergies fossiles qui le rend dépendant. Effectivement, ce pays a presque réussi à produire suffisamment d’électricité sans solliciter les combustibles fossiles. L’objectif de l’Uruguay est de produire plus d’électricité que nécessaire afin de pouvoir l’exporter.

Source : http://economia.elpais.com/economia/2016/08/12/actualidad/1470996789_969168.html — El pais, El pequeño gigante de la energía eólica — 14 aout 2016

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.