ENTRE BOÎTES

Une « entreprise plateforme » sinon rien

Il y a 11 ans, le smartphone n’existait pas : nous devions nous débrouiller sans cette multitude de menus services totalement addictifs, qui ne cessent de nous surprendre et de nous simplifier la vie. Une révolution qui a laissé plus d’une entreprise sur le carreau.
Aujourd’hui cependant, rien de sert d’imaginer de nouveaux services, si l’expérience utilisateur n’est pas parfaitement aboutie… Décryptage avec Jérôme Wallut, consultant, auteur de Patrons, n’ayez pas peur * et associé chez ICP consulting.

La suite complète là !


Quelques verbatims :

« Le secret du succès, ce n’est pas d’écouter ce que demandent vos publics, mais de regarder ce qu’ils font. »
Reed Hastings

… À mettre en application tout de suite

Comment alors revoir nos modes de pensées ? 
D’abord, pensons « effet » : quand bien même la nécessité d’une innovation nous semblerait aller de soi en termes d’amélioration, plus question de ne pas nous demander au préalable pour qui nous allons l’imaginer.

« Il ne faut plus chercher des clients pour ses produits ; il faut construire des expériences qui rendent sa marque légitimes. »

Deuxièmement, penchons-nous sur le parcours de nos publics, établissons des experience maps et traquons les points d’amélioration. 
Troisièmement, soyons vifs : l’amélioration permanente et la vitesse d’exécution sont certainement les deux grands challenges de demain.

Quatrièmement, pensons change management, passons en mode projet agile, sachons embarquer nos équipes et inculquons-leur l’acronyme PISE « Je peux, j’ai intérêt, je sais, j’ai envie » d’ICP Consulting.

Une telle approche est-elle hors de portée ? Certes les défis et transformations, notamment en termes de management et d’agilité, sont considérables, MAIS… ne sommes-nous pas tous des utilisateurs, consommateurs, usagers ??? Il ne devrait donc pas être si compliqué de nous formater pour passer en mode « UX avant tout »… Alors essayons donc, et exigeons de nos collaborateurs qu’ils en fassent autant ! Apprenons à nous tromper de mieux en mieux :

« Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better » Samuel Beckett

Merci Laetitia ;) 
@plumeetc