L’année 2017 de la VOD/SVOD en France et dans le monde.

Voici un petit récapitulatif des annonces les plus importantes dans le domaine de la VOD et de la SVOD en 2017. De quoi prendre un peu de recul mais aussi d’imaginer la direction dans laquelle se dirigera le secteur. L’article sera mis à jour au fur et à mesure de l’année.



4 janvier 2017 : La SVOD made in Netflix fête ses 10 ans.


12 janvier 2017 : Universciné lance son service SVOD. Peu chère, peu fournie également avec une quarantaine de films toujours disponibles, l’offre est également couplée avec les abonnements aux Inrocks.


23 janvier 2017 : Une nouvelle plate-forme SVOD française voit le jour. OpsisTV est dédiée exclusivement aux pièces de théâtre et performances artistiques. 6€/mois.


24 janvier 2017 : Télérama reprend Vodkaster. 2016 avait été l’année des grandes espérances et des cruelles déceptions pour Vodkaster avec l’abandon de MovieSwap et l’arrêt de son service VOD. 2017 sera celle de la restructuration, sans VOD ou SVOD a priori. Dommage.


31 janvier 2017 : SFR Play est disponible en OTT. Après une période d’exclusivité aux abonnés SFR, SFR Play s’ouvre à tous.


8 février 2017 : Outbuster diffuse un film inédit en live sur Facebook. L’initiative, novatrice en France, est ensuite régulièrement renouvelée avec de nouveaux films à intervalles réguliers.


13 février 2017 : Trace lance son offre SVOD TracePlay. Films, séries, musiques et radios au menu de cette nouvelle offre SVOD consacrée à la culture afro, secteur où sévit déjà Afrostream.


14 février 2017 : OKAST est racheté par Flamely. Inspiré par VHX (lui-même racheté par Vimeo), le français Okast continue son développement sous la houlette de Flamefly.


15 février 2017 : Une nouvelle réunion a lieu pour faire évoluer la chronologie des médias sous l’égide du CNC. Mais bien évidemment, ça coince. D’autres réunions suivront mais en mai, le CNC s’avoue vaincu et demande à l’Etat de prendre les choses en main.


26 février 2017 : Netflix remporte un Oscar pour son court-métrage documentaire “White Helmets”.


01 mars 2017 : Netflix communique sur son investissement en Europe.


03 mars 2017 : Le PDG d’Orange “triste” de ne pas avoir réussi à créer son Netflix français. En cause selon lui ? La chronologie des médias française. On rappelle que Stéphane Richard déclarait en 2014 que créer un tel service serait facile et prendrait tout au plus quelques semaines.


Avril — Juin : Controverse Netflix, “Okja” et cinéma français après la sélection au Festival de Cannes du film de Bong Joon-Ho. Trois mois de controverses autour de la chronologie des médias, de ce qu’est un film, de la philosophie Netflix et des demandes du cinéma français. Récap’ ici :


3 mai 2017 : Canal+ signe un accord d’exclusivité avec Showtime. Toujours aucune certitude sur l’inclusion de Canalplay dans cet accord.


4 mai 2017 : Blackpills est lancé en France, sur le même créneau que Studio+. Au programme : séries en 10 épisodes de 10 minutes axées sur les ados (comprenez : des séries de très mauvais goût, forcément).


12 mai 2017 : Le CNC publie son rapport 2016 dans lequel on retrouve un classement des offres VOD/SVOD les plus utilisées par les consommateurs français.


16 mai 2017 : e-cinema.com se lance à son tour dans le bain du e-cinéma avec une offre mélangeant VOD, SVOD, investissement dans la création française et inédits du monde entier. Le service sera lancé en septembre 2017.


27 mai 2017 : BBC Store, service de VOD avec téléchargement définitif, ferme ses portes au Royaume-Uni, faute d’avoir pu concurrencer Netflix et Amazon.


13 juin 2017 : Netflix est désormais inclus dans certaines offres SFR. Après Orange et Bouygues, SFR succombe à Netflix, en déclarant notamment que cela n’avait aucun sens de ne pas le proposer. En perte de vitesse au niveau des abonnements, SFR compte sur la locomotive Netflix pour redorer son blason.


14 juin 2017 : Les grands groupes médias du monde entier s’unissent pour combattre le piratage en ligne.


22 juin 2017 : L’autorité de la concurrence assouplit les contraintes envers Canal+, ouvrant la porte à la disponibilité en exclusivité des séries C+ sur Canalplay.


26 juin 2017 : Vimeo enterre son projet de service SVOD. Trop de concurrence, pas assez de moyens. Dommage car il aurait pu devenir le service SVOD de films indés de référence.


27 juin 2017 : Lancement de FoxPlay, émanation SVOD de la major américaine disponible en exclu sur Canal+ à la demande. On y retrouve du contenu exclusif en SVOD comme “X-files”, etc.


29 juin 2017 : Molotov passe la barre du million d’utilisateurs. Combien d’abonnés payants par contre ? Difficile à dire.


3 juillet 2017 : Facebook met en chantier deux nouvelles séries originales. La guerre des contenus et des plates-formes ne fait que commencer.


5 juillet 2017 : Molotov propose désormais de s’abonner à OCS via son interface. Le replay, les bookmarks et le live sont disponibles pour cette très belle opération effectuée par Molotov.


5 juillet 2017 : Dailymotion est rebooté. Daily quoi ?


6 juillet 2017 : Le conflit entre C+ et les sociétés d’auteur escalade. Depuis la fin 2016, C+ ne verse plus ce qu’il doit aux sociétés d’auteur, ce qui a amené la SACEM à déclarer que même Netflix, Amazon et Youtube payaient ce qu’ils devaient aux auteurs.


12 juillet 2017 : Chronologie des médias, épisode 20574613 mais cette fois-ci au Sénat avec de nombreux entretiens des membres des différents secteurs impliqués. La SVOD reste en marge.


14 juillet 2017 : Les nominations aux Emmys tombent. HBO et Netflix mènent la danse devant les networks TV traditionnels.


17 juillet 2017 : Deuxième trimestre historique pour Netflix qui enregistre une hausse des abonnements bien au-delà des estimations de Wall Street. L’action augmente.


18 juillet 2017 : Qwest TV se veut être le premier service SVOD dédié au jazz. Lancement en fin d’année 2017. Le site utilisera la solution française Okast pour le côté technique.


19 juillet 2017 : Les chiffres de ventes de DVD et Blu-Rays ne sont pas bons du tout. C’est le cas depuis des années.


25 juillet 2017 : La série Stargate se paye son propre univers SVOD. Modalités encore floues mais lancement dernier trimestre 2017.


27 juillet 2017 : Le Sénat rend ses préconisations sur la chronologie des médias. Raccourcissement et dégel des fenêtres et surtout un ultimatum adressé aux pros du secteur : “Entendez-vous avant la fin de l’année sinon nous légifèrerons sur ce sujet début 2018”. Grand absente des préconisations ceci dit : la SVOD, toujours bloquée à 36 mois.


29 juillet 2017 : TF1 interdit à SFR/Numéricable la diffusion en direct et en replay des chaines de son groupe. SFR continue mais perd le replay sur box.


7 août 2017 : Netflix achète une maison d’édition de comic books. En route vers l’adaptation en films et séries d’univers de comics.


8 août 2017 : Disney ne renouvellera pas son deal avec Netflix en 2019. Le géant US va plutôt lancer son service SVOD maison dont les contours sont encore flous. Sera-t-il dispo mondialement ?


22 août 2017 : Free entre au capital de Canalplay, dont l’offre sera intégrée quelques jours plus tard à MyCanal. En attendant un éventuel reboot à l’automne.


23 août 2017 : Après la polémique Cannes-Netflix, le festival du film américain de Deauville fait le choix de privilégier le film à sa plate-forme en sélectionnant des films qui sortiront sur Netflix, sur e-cinema.com et en e-cinéma chez MyTF1 notamment.


15 septembre 2017 : Afrostream met la clé sous la porte. Le service SVOD dédié aux contenus africains et afro-américains avait pourtant de l’ambition (avec une disponibilité internationale) et des soutiens précieux (comme Orange qui le proposait dans sa box), cela n’a pas suffit.

A noter l’excellent post-mortem du site de SVOD par son boss : https://medium.com/startup-begins/dans-les-coulisses-de-laventure-afrostream-2bdcc74a58a9


24 septembre 2017 : Le service La Toile veut aider les salles de cinéma à proposer une programmation complémentaire en VOD. Pas question de proposer des centaines de films, seulement des titres en lien avec des thématiques ou des auteurs dont des oeuvres connexes passent au ciné. Premier cinéma à l’utiliser : le Lux de Caen.


3 octobre 2017 : Avec “Shaft”, Netflix veut cumuler sortie cinéma américaine et sortie mondiale en SVOD. Le film devrait sortir au ciné aux US avec Warner puis deux semaines plus tard dans le monde entier sur Netflix.


10 octobre 2017 : La Cinebox se lance avec un mélange physique et dématérialisé.


13 octobre 2017 : Les Rencontres Cinématographiques de Dijon sont l’occasion d’esquisser une nouvelle chronologie des médias après l’ultimatum du Gouvernement. La SVOD est rapprochée de la TV payante mais uniquement pour les acteurs vertueux.

Mon récap’ de la table ronde consacrée à ces questions :


9 novembre 2017 : Les premières infos filtrent sur le futur service SVOD de Disney. Une série Star Wars serait en préparation, pour un abonnement inférieur à celui de Netflix (mais un catalogue moindre).


13 novembre 2017 : Canalplay disparait en abonnement unique sur Internet. L’offre SVOD de Canal+ est désormais accessible via MyCanal au sein de l’abonnement Start by Canal avec FoxPlay et des chaines TV pour 9,99€/mois. Cela correspond également à une baisse de contenus sur la plate-forme (-30% de séries en 1 an).


14 novembre 2017 : FullScreen met la clé sous la porte. Le service américain était disponible mondialement mais tous ses contenus étaient quasiment géobloqués en France. Pas facile pour s’imposer ou attirer des abonnés.


25 novembre 2017 : Le service de visionnage et d’enregistrement dans le cloud de la TV Molotov modifie son offre. Les bookmarks gratuits passent de 10h à 8h et certaines chaines se rebiffent comme le groupe M6 qui interdit l’avance rapide sur les enregistrements. Le service aurait un taux d’abonnement en retard sur ses prévisions.


22 novembre 2017 : Amazon Prime Video propose enfin du contenu français sur sa plate-forme. Des séries France TV pour être exacts.


27 novembre 2017 : Une nouvelle plate-forme SVOD française ouvre ses portes : DocsLand consacrée aux documentaires et créée par l’équipe de Opsis.


01 décembre 2017 : Carnet rose également pour e-cinema.com qui cherche à démocratiser les sorties e-cinéma.

Mon retour sur leur communication autour du lancement :


A suivre !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.