Vie et mort d’un service illégal de VOD.

Levideoclub.fr a fermé ses portes le 10 mars 2014 après deux mois d’existence. Autopsie d’un service illégal forcément voué à l’échec.

Le fond est totalement défendable.

L’exaspération vis-à-vis de l’offre légale de VOD en France se manifeste de bien des façons : un marché VOD en berne, des sites français illégaux et gratuits de streaming qui pullulent sur Internet, des espoirs démesurés (à tort ou à raison) dans l’arrivée d’un nouveau joueur dans le domaine (Netflix pour ne pas le nommer) et des initiatives comme levideoclub. Le constat qui a poussé les concepteurs du videoclub à lancer leur site est en tous points défendable : la VOD française est trop chère et trop réglementée, pas du tout attractive pour les utilisateurs qui voudraient s’y mettre. Je suis le premier à le dire et en cela, je rejoins les développeurs de ce service.

La forme est totalement indéfendable.

Quand on veut se lancer sur le domaine de la VOD, il y a deux façons de faire. La première est de consolider son volet légal de fond en combles pour exploiter au maximum les règles du jeu à son avantage, quitte à prendre plusieurs années pour arriver sur le marché. C’est le cas de Netflix ou d’Amazon qui peaufinent leur entrée avec une lenteur exaspérante mais ô combien importante s’ils veulent mettre un coup de pied dans la fourmilière.

Films envoyés par levideoclub.fr

Un débat sans fin.

Le flou autour de la légalité du concept m’intriguait dès que j’ai pris connaissance du site et j’ai donc posé la question à l’équipe du site : le service est-il légal ? Je suis de ceux qui pensent que l’on ne peut réformer l’offre légale en proposant une alternative illégale. Laurent et Yann, les deux concepteurs du site ne sont pas d’accord. Simple side project à la base, le site rassemble selon leurs dires des milliers d’inscrits en quelques jours.

Popcorn Time, le nouveau venu brésilien.

Alors qu’on s’écharpait (ou débattait, c’est au choix) sur Twitter avec Yann sur le bien-fondé de son service, il mentionne PopCorn Time, un nouveau venu brésilien dans la cour du téléchargement illégal. Le concept est simple : PopCorn Time affiche sous une interface simplissime les films dispos illégalement sur les plate-formes de torrents, et permet de les regarder en un clic. Une bombe nucléaire dans le domaine du téléchargement illégal puisqu’il met à la portée du plus grand nombre les réseaux torrents qui demeurent assez spécifiques à utiliser. Pourtant, PopCorn Time fait exactement l’inverse de ce que proposait levideoclub pour plusieurs raisons.

Chef de filmsdelover.com (site ciné sur les films d’amour) et animateur de #Netflixers (podcast sur la SVOD et Netflix).

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store