Le Zap d’Albert #3

Cimer Albert
Jan 4, 2018 · 5 min read

Bonne année à tous !

Ha cette bonne vieille rentrée de janvier ! Vous aussi, vous vous remettez de votre gueule de bois, vous avez du mal à vous y mettre et vos bonnes résolutions, entérinées en début de semaine, vous semblent déjà loin. Pour vous reconnecter tranquillement avec le monde extérieur, on a déniché pour vous les principales actualités scientifiques de cette première semaine 2018 !

Quand avoir été radin à Noël permet à vos enfants de “mieux” grandir

Vous culpabilisez d’avoir été un peu radin avec vos enfants pour Noël ? Ne vous inquiétez pas, vous leur avez rendu un fier service !!!

Et oui, c’est la science qui le dit en plus ! Des chercheurs américains de l’Université de Toledo ont mené une étude publiée dans le journal Infant Behaviour and Development, afin de déterminer si le nombre de jouets dans les environnements des tout-petits influe sur la qualité de leur jeu.

Résultats ? La façon de s’amuser des enfants est différente selon la quantité de jouets à leur disposition. Lorsque les enfants ont eu seulement 4 jouets entre les mains, ceux-ci ont passé deux fois plus de temps à jouer avec chacun d’entre eux. En revanche, avec 16 jouets, ils en ont utilisé seulement 8 en moyenne et le temps de jeu avec chacun était plus bref.

Les chercheurs ont ainsi constaté que les tout-petits étaient beaucoup plus créatifs lorsqu’ils avaient moins de jouets avec lesquels interagir. Ils ont également joué avec chacun d’eux, deux fois plus longtemps, pensant à plus d’utilisations pour chaque jouet, ce qui leur permet de se concentrer davantage sur l’exploration.

Conclusion ? Les chercheurs préconisent de ne pas trop entourer les tout-petits d’une quantité trop importante de jouets si vous voulez améliorer leurs capacités en termes de créativité et d’attention.

Verdict ? Non, vous n’avez pas été radins, juste devin ;)

Un verre d’eau crue s’il vous plait et une bonne diarrhée !

Pour environ 6$ vous pouvez vous offrir à San Francisco, le luxe de boire 1L de « raw water », de l’eau non traitée, non filtrée de la compagnie Live Water ou Toumaline Spring ou encore rendue disponible par Zero Mass Water. Un engouement qui va à l’encontre des précautions de Santé Publique qui nous permettent aujourd’hui de nous protéger de dangereuses maladies comme le choléra ou de toutes les très nombreuses bactéries qui se délectent de notre or bleu.

11 vaccins sont désormais obligatoires pour les enfants depuis le 1er janvier 2018

Le passage de trois à onze vaccins obligatoires a eu lieu ce lundi 1er janvier 2018.

Ceux contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite étaient déjà obligatoires avant le début de cette année. S’y ajoutent désormais les vaccins contre la coqueluche, contre rougeole-oreillons-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque C.

Il s’agit de la première grande mesure prise par Agnès Buzyn depuis sa nomination au poste de ministre des Solidarités et de la Santé. Le gouvernement espère qu’il permettra de restaurer la confiance dans la vaccination, et nous aussi.

Antoine Petit, nouveau grand Président du CNRS ?

Antoine Petit est attendu comme président du CNRS. Agrégé de mathématiques, spécialiste des méthodes formelles, Antoine Petit est l’actuel PDG de l’Inria. Annoncée le 3 janvier en Conseil des ministres, cette candidature est actuellement en cours d’étude auprès du parlement.

L’histoire des premiers hommes arrivés en Amérique racontée par la petite fille du lever du soleil

Depuis de nombreuses années, une grande partie de la communauté scientifique s’accorde à penser que les premiers humains ayant mis un pied sur le continent américain sont issus de groupe venus d’Asie pendant le Pléistocène (fin de la période glaciaire). A cette époque, un pont terrestre correspondant à l’actuel détroit de Béring permettait de passer de la Sibérie à l’Alaska.
Toutefois, la découverte en 2013, sur le site archéologique d’Upward Sun River en Alaska des restes d’un nourrisson remet en cause cette hypothèse.

Morte il y a 11.500 ans à l’âge de six semaines, “la petite fille du lever du soleil” (USR1 pour les chercheurs) semble être la réponse à l’arrivée des premiers hommes en Amérique.

Une équipe de chercheur, dont l’étude est parue mercredi dans Nature, a réussi à séquencer le génome complet de ce nourrisson. Et quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils se sont rendus compte qu’elle n’était pas issue des deux branches d’Amérindiens connues (du “Nord” et du “Sud”)? Les chercheurs ont découvert qu’elle appartenait en fait à un groupe jusqu’alors inconnu et baptisé aujourd’hui “Anciens Béringiens”.

Des analyses génétiques complémentaires ont permis d’apporter “la première preuve génétique directe que les ancêtres des Amérindiens proviennent tous d’une même population arrivée lors d’un événement migratoire unique” pendant l’âge glaciaire.
Selon l’Université de Cambridge, cette vague migratoire pourrait avoir eu lieu il y a plus de 20.000 ans.

Les pires trucs retrouvés dans un corps !

C’est l’une des vidéo les plus vue cette semaine sur Youtube.

Dr Nozman nous présente les pires trucs trouvés dans un corps dans le cadre d’un examen IRM !

Des situations que même la science aurait du mal à expliquer…

Make our Bubble Barrier Great again

Un beau projet est en train de prendre vie aux Pays-Bas. Trois chercheuses hollandaises ont développé un grand rideau de bulles qui permet de stopper et de récolter les déchets des rivières.

Placé en diagonale du courant, ces déchets sont stoppés par cette barrière bouillonnante et son ramenés mécaniquement vers la berge où ils peuvent alors être collectés.

L’avantage majeur de ce rideau de bulles est que, contrairement aux autres solutions déjà développées, il ne gêne nullement la faune abritée dans ces rivières (les poissons peuvent passer à travers les bulles) et les bateaux peuvent aussi continuer de circuler sans encombre.

Le projet est en cours de test aux Pays-Bas et a déjà récolté plus de 8,5 millions d’euros de donation.

Cimer Albert

Agence de communication. Notre mission : redonner sens et valeur au #progrès & aux #innovations scientifiques et techniques #OnNarrêtePasLeProgrès

Cimer Albert

Written by

Medium inno de l’agence Protéines. Notre mission : redonner sens et valeur au #progrès et aux #innovations scientifiques et techniques #OnNarrêtePasLeProgrès

Cimer Albert

Agence de communication. Notre mission : redonner sens et valeur au #progrès & aux #innovations scientifiques et techniques #OnNarrêtePasLeProgrès

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade