L’Espace, ce lieu de tous les possibles

Découvertes d’exoplanètes habitables, fresques de Thomas Pesquet, multiplication des blockbusters, développement de l’astrotourisme… l’exploration spatiale ne cesse de s’inviter sur le devant de la scène scientifique, médiatique, hollywoodienne et politique !

L’infini du Cosmos intrigue, effraie, séduit, passionne, fascine, mais ne laisse jamais de marbre. Cela fait partie de notre nature d’explorer ! Pour satisfaire notre curiosité, pour comprendre d’où l’on vient, pour engranger du savoir.

Difficile aussi de rester insensible à l’émerveillement et au caractère romantique propres à l’imaginaire spatial : les rêve enfantins côtoient ceux de l’Homme plus accompli, où l’envie d’embrasser une aventure dangereuse et héroïque de cosmonaute, d’astronaute ou de spationaute se mêle à celle d’un premier flirt en contemplant la voie lactée …

L’exploration spatiale, c’est enfin une grande aventure fédératrice et positive où la communication, sous toutes ses formes, est capitale aux cotés de la science : pour rassurer et vulgariser, pour lever des fonds ou justifier des financements, pour raconter et imaginer.

Thomas Pesquet incarne à lui seul toutes ces facettes. Au-delà de ses connaissances, de ses performances, de la mission qu’il réalise, le spationaute a démontré aussi sa capacité à communiquer et à faire partager ses expériences, son univers, son enthousiasme à sa communauté (plus d’1 million sur Facebook, 230 000 sur Instagram et près de 500 000 sur Twitter). Il est capable de réparer le bras robotique de l’ISS, de participer à la première création artistique spatiale avec Eduardo Kac, de collaborer avec Yuksek pour le 1er clip spatio-musical et de communiquer en temps réel avec nous. Il réenchante un quotidien dans l’Espace que la plupart des mortels ne pourrait pourtant pas supporter.

Ce héros des temps modernes nous rappelle chaque jour que l’Espace est le lieu privilégié pour penser et explorer tous les champs des possibles ! On peut ainsi le considérer comme le premier “influenceur de l’espace”.

C’est pour toutes ces raisons qu’Albert a voulu avoir la tête dans les étoiles le temps de ce numéro. Pas pour faire campagne pour Jacques Cheminade, ni effectuer un retour à l’enfance, mais pour plonger la tête la première dans cette immense épopée où sciences, progrès et communication ne font qu’un !

Nous découvrirons ainsi comment l’exploration spatiale est une source de progrès et profite à toutes les sciences de la vie et de la matière. Alors que l’image est omniprésente dans notre quotidien, Elsa De Smet, Docteure en Histoire de l’Art, reviendra sur l’influence de la construction iconographique sur l’aventure spatiale entre la fin du XIXe siècle et 1969.

Nous verrons enfin comment l’Espace est un terrain de jeu sans limite pour les marques et les institutions, et la place qu’il occupe dans le web social. Et comme ce numéro arrive au même moment que la création de notre page Youtube, on vous a préparé une petite mixtape de l’espace.

Bon voyage à tous !

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Agence Albert’s story.