Premier partenariat entre Le Wagon Lille et l’EDHEC

Le 3 septembre 2017, Le Wagon et l’EDHEC Business school ont posé la première pierre de leur partenariat en intégrant le programme fullstack du Wagon au MSc en Data Analytics & Digital Business.

Depuis 2017, la team du Wagon Lille anime des ateliers au sein de l’EDHEC. L’objectif initial est très clair: ouvrir l’esprit des étudiants, leur apprendre les bases de la programmation informatique et casser les barrières entre business et technologie.

Cette période de découverte m’a permis d’envisager une telle collaboration.

Après une procédure de sélection, quinze étudiants du MSc en Data Analytics & Digital Business ont suivi le bootcamp de 9 semaines du Wagon dans les locaux de son école Lilloise.

Le programme, axé sur la pratique et le travail collaboratif, enseigne toutes les compétences nécessaires pour construire un produit technologique (design, prototypage, code, mise en production) et permet aux élèves de développer leur propre projet durant les 9 derniers jours de la formation.

Dans cet article, je fais le choix de relater la mise en place de ce partenariat en exposant rapidement les obstacles rencontrés et les actions mises en place avec Florian Pelgrin, directeur du MSc en Data Analytics & Digital Business, pour les surmonter.

Une prise de conscience

Nous vivons une époque ou l’évolution technologique impose aux entreprises des mutations structurelles radicales . Afin de conserver leur compétitivité, elles doivent se réinventer en terme de SI mais aussi trouver des ressources humaines aux compétences hybrides (métier +business + technique).

Pour répondre aux besoins croissants des entreprises, l’EDHEC propose depuis septembre un nouveau MSc en Data Analytics & Digital Business sur le campus de Lille. Ce master, spécialement conçu pour combler le fossé entre les spécialistes de la donnée et les managers a pour ambition de leur permettre d’acquérir un « langage commun ».

Lors de mes différentes interventions au sein de l’EDHEC, j’ai pu rencontrer deux types d’étudiants:

1° Celui qui souhaite entreprendre dans le Web
Cet entrepreneur “en herbe” doit être capable de coder son MVP pour tester son marché, et s’il a eu la chance de trouver un associé technique, de faciliter leur communication et la compréhension des contraintes technologiques.

2° Celui qui souhaite améliorer sa plus-value pour l’entreprise
Souvent passé par une startup avant de rejoindre un grand groupe, il a compris l’intérêt d’ajouter des compétences technologique à son background historique pour ré-inventer sa façon de travailler et celle de ses équipes.
Cette prise de conscience des étudiants n’était qu’un déclencheur. Il nous restait à mettre en place un vrai partenariat en s’adaptant au cadre d’une grande école.

Les freins structurels

L’organisation d’un MSc au sein d’une Business School est une “machinerie complexe”. Calendrier des intervenants, retours de césures, vacances des étudiants … Dans un tel contexte, de nombreux facteurs peuvent venir entraver la mise en place de ce partenariat.

Selon moi, 3 points majeurs peuvent se révéler problématiques:

1° Les contraintes académiques: Comment libérer 9 semaines dans un emploi du temps surchargé ?

2° Le type de collaboration: Faut-il fonctionner sous forme d’électif ? L’intégrer directement dans un programme ?

3° Le financement de la formation: L’étudiant doit-il supporter le coût ou la Business School doit-elle le prendre à sa charge ?

Pour surmonter ces problèmes, il est nécessaire de trouver un interlocuteur capable de s’affranchir rapidement de tous ces freins.

La rapidité d’exécution

Avec Florian Pelgrin, Directeur du MSc en Data Analytics & Digital Business, nous sommes fiers d’avoir réussi à établir ce partenariat aussi rapidement.

“Nous sommes très heureux de ce partenariat, qui a été mis en place de manière très rapide, et qui offre une expertise nouvelle ainsi qu’une forte valeur ajoutée à notre formation tout en nous positionnant parmi les précurseurs dans le domaine.” explique Florian Pelgrin

Cette rapidité d’exécution est à mon sens l’un des facteurs clés de notre succès. Nous n’avons clairement pas eu le temps de nous poser de questions existentielles, traitant les problèmes les uns après les autres et faisant preuve d’une grande flexibilité.

Au Wagon, on apprend à coder, mais aussi à construire son produit en respectant une philosophie Agile, tout en ayant une approche très Lean dans son développement.

Et quel plaisir pour moi, de co-créer ce partenariat en appliquant ce que nous transmettons au quotidien à nos étudiants.

Bilan de la première session

Aurelia, étudiante du MSc, témoigne :Le Wagon est une vraie aventure humaine ou l’on apprend à coder en équipe sur un projet concret ! Ayant pour projet d’entreprendre, la formation m’a permis de comprendre les mécanismes qui se cachent derrière le fonctionnement des applications web. Aujourd’hui, j’ai tous les outils en main pour pouvoir développer moi-même mon projet ou travailler main dans la main avec une équipe technique et comprendre leur mindset.”

Elena, étudiante du MSc, témoigne: “ Le Wagon est un programme complet de formation au code. Cette formation permettra au futur manager que je suis d’être opérationnelle et lucide sur des sujets du numérique que je serai amenée à traiter au quotidien. Le code informatique est désormais l’ADN de notre monde. Il est essentiel de comprendre son fonctionnement, de savoir le lire et l’utiliser, pour quiconque souhaitant travailler dans le monde de la Tech.”

Charlie, étudiant du MSc, témoigne J’ai postulé à cette formation car j’avais déjà auparavant essayé une formation de code en ligne et j’avais constaté qu’un suivi pédagogique plus structuré était nécessaire à un apprentissage régulier et rigoureux des bonnes pratiques. Le réseau est également un critère important, et je savais que le fait de choisir le wagon me permettrait d’avoir de très belles opportunités. Et enfin, j’ai déjà eu l’occasion de réaliser des « petits » sites avec des CMS type Wordpress ou encore Drupal. Et maintenant, je suis capable de coder moi-même un projet de A à Z — Partir d’une feuille noire et y implémenter une logique métier ainsi qu’une logique technique à travers plusieurs langages web.”

Martin, étudiant du MSc, témoigne Je connaissais le wagon depuis longtemps. J’ai assisté à plusieurs de leurs évènements, et certains de mes amis ont fait le wagon. Ils m’ont fait part de leur expérience, très positive, et la suite de leur carrière leur a donné raison. Tous les retours étaient très positifs et les mots clés qui ressortaient étaient : émulation, apprentissage pertinent, endurance et bonne ambiance ! J’ai donc décidé de me lancer et j’ai acquis des compétences complémentaires à ma formation initiale”

Le 12 décembre 2017 à 19H, les étudiants du batch#105 du Wagon ont présenté avec brio leurs projets développés par équipe de 3 ou 4 personnes sur les 9 derniers jours de la formation.

Le succès de ce premier batch nous amène a poursuivre ce partenariat. Nous avons beaucoup d’idées en tête pour améliorer et développer notre collaboration dans les prochaines années.

Rendez-vous en 2018 pour le débrief de la prochaine session. 🚀🚀🚀

Consulter le communiqué de presse de l’EDHEC

Contact: François-Xavier — fx@lewagon.org

Le Wagon

Stories from our community on coding, product and entrepreneurship.

François-Xavier Abraham

Written by

Co-founder at Woodcut and CEO at Le Wagon Lille

Le Wagon

Le Wagon

Stories from our community on coding, product and entrepreneurship.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade