Le 71 et la communauté Startup Weekend

Le 20 mai prochain, le 71 a le plaisir d’accueillir le premier épisode des Masterclass Series avec une session dédiée à l’entreprenariat. Cet évènement s’inscrit dans le cadre de l’organisation du premier Startup Weekend Banlieue. L’occasion est trop belle de vous parler de ce format cher à mon coeur.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Startup Weekend !

Le concept est simple : vivre le temps d’un week-end -soit 54 heures- l’ascenseur émotionnel de la création d’entreprise. Au cours des 54 heures, les participants devront constituer une équipe, trouver et développer avec le soutien indéfectible de mentors une idée de création d’entreprise qui sera présentée à un aréopage d’entrepreneurs et autres investisseurs .

Avec plus de 4000 événements organisés dans 150 pays depuis 2009 et une communauté mondiale de plus de 200 000 membres, Startup Weekend s’est imposé comme un pilier incontournable de l’écosystème.

Comment se déroulent les 54 heures ?

L’aventure commence dès le vendredi soir avec les sessions de pitch et de networking. En effet, les porteurs d’idées ont chacun une minute pour présenter aux participants l’idée qu’ils souhaitent développer au cours du week-end. A la suite de cela, les participants votent pour leurs idées préférées dont seules les plus plébiscitées seront retenues.

Dès lors, le jeu des rencontres -souvent autour d’un cocktail- peut opérer afin de constituer les équipes pluri-disciplinaires qui travailleront pendant les deux jours qui suivent sur le projet…

Le samedi est la journée la plus intense car consacrée au développement de l’idée et de son business-model avec le soutien de coachs et mentors. Par tradition, cette journée est souvent ponctuée par une nuit blanche afin d’avancer au maximum sur la démo ou le prototype qui sera présenté le lendemain.

La Pitch Conference du dimanche soir vient clore ce qu’il convient d’appeler un marathon. Les projets retenus le vendredi soir sont présentés devant un jury qui attribuera des dotations visant à favoriser la réussite des meilleurs concepts.

Le Startup Weekend s’achève par un cocktail de clôture, dernière occasion de s’échanger les coordonnées et surtout occasion de se refaire le film des 54 dernières heures avec nostalgie et contentement.

A mon sens, participer à un tel évènement est une opportunité sans pareil non seulement de faire des rencontres avec des personnes partageant la même envie mais aussi l’occasion de rencontrer ses futurs partenaires, collaborateurs ou associés comme cela a été le cas pour des entreprises comme Zapier ou encore LaunchRock.

Pourquoi un Startup Weekend “Banlieue”

Tout simplement parce que l’équipe de bénévoles organisatrice de l’évènement est majoritairement issue de ce que d’aucun appellent les quartiers !

Créer un Startup Weekend Banlieue est tout simplement l’occasion de donner un cadre et un terrain d’expression créatif à un public trop rarement stimulé ou accompagner sur la logique entrepreneuriale.

Enfin un Startup Weekend Banlieue parce que organisé dans un lieu mythique du 93…

Quid des Master class Series

La volonté avec les Master Series est de créer des formats courts qui permettent de sensibiliser, inspirer et donner les outils à des dizaines d’entrepreneurs en herbe.

C’est également l’occasion de permettre à l’ensemble des acteurs de l’écosystème, qu’ils soient investisseurs, sponsors, partenaires ou encore mentor de se rencontrer, d’échanger et de partager le goût ou l’envie de créer.

Et le 71 dans tout cela?

Le 71 est honoré d’apporter sa contribution à une si belle initiative désormais portée par TechStars et Google for Entrepreneurs.

Je me suis personnellement engagé à être mentor le jour de l’évènement comme j’ai déjà pu le faire pour d’autres Startup Weekend et toute l’équipe du 71 se joint à moi pour apporter nos ressources et compétences afin de faire de cet évènement un succès festif au sein du petit monde de l’entrepreneuriat.