ADEO Dev Summit 2018

En juin dernier ADEO organisait son premier “Dev Summit”, une semaine de conférences tech adressées aux développeurs mais aussi aux autres profils techniques, devops et même aux designers. Ce ne sont pas moins de 283 personnes en provenance d’Espagne, d’Italie, de Pologne, de Russie, du Brésil, … et bien évidemment de France qui sont venues assister à la conférence à Terradeo, siège du groupe ADEO à Ronchin, près de Lille.


C’était l’occasion d’un rassemblement unique pour les différentes entreprises du groupe. Les différentes enseignes agissant indépendamment les unes des autres, il existait peu ou pas de moyen de partager entre développeurs disséminés au sein de ces enseignes. De surcroît, la problématique s’appliquait aussi au sein d’une même enseigne avec des Business Units présentes dans différents pays. Ainsi, même pour Leroy Merlin France, la communication et le partage entre développeurs situés dans les différents pays occupés par l’enseigne était presque inexistant.

Les entreprises du groupe ADEO construisent la plateforme habitants de demain

Cet évènement était donc l’occasion pour les développeurs de se réunir dans un seul et même lieu et d’échanger, de participer et de créer des liens, ces liens qui sont autant de vecteurs de partage et d’innovation. Les développeurs ont pu se retrouver pour assister aux conférences mais également se réunir autour de différents évènements de partage et de convivialité venus ponctuer
l’organisation de la semaine.

Au cours de la semaine, l’entreprise a également annoncé la mise en place de plusieurs solutions à l’échelle du groupe pour permettre aux développeurs de maintenir les liens créés à travers un canal de communication unique d’abord : un Slack mis à disposition des développeurs de tout le groupe, sur lequel la communication se fait en anglais.

ADEO a également mis en place sur GitHub un compte entreprise sur lequel tous les développeurs du groupe peuvent s’enrôler afin de partager du code, de mettre en commun des pratiques de développement, d’œuvrer ensemble sur des projets qui transcendent les silos de l’organisation actuelle.


Pour ADEO les bénéfices de cette journée sont multiples : en réunissant en un même lieu les développeurs, l’entreprise leur transmet sa vision sur le futur de la collaboration entre ses Business Units, la tendance étant à la convergence et à la mutualisation des développements sur la base du partage et à travers l’adoption des pratiques de l’open-source au sein du groupe : l’inner-source et ses bénéfices ont été présentés aux développeurs du groupe à travers la semaine sous forme de keynote et d’ateliers.

Au-delà de la transmission de sa vision sur l’avenir de la technique, de pratiques tirées des mouvements craftmanship, devops et inner-source
mis en avant au cours des conférences, ADEO met les développeurs au centre de son organisation, reconnaissant ainsi le terrain unique d’innovation
et la richesse que ceux-ci représentent pour l’entreprise.

C’est à la fois pour l’entreprise une occasion de donner plus de pouvoir aux développeurs le pouvoir de faire, de développer et de créer ensemble des solutions d’avenir pour l’entreprise et de faire émerger les plateformes, outils, infrastructures de demain qui seront vecteurs de succès, de renommée et d’intérêt pour l’entreprise.

ADEO a convié ses développeurs à l’évènement, qu’ils soient salariés d’une des Business Units du groupe ou prestataires externes, pour développer des synergies, rassembler et remercier sa communauté de développeurs.


L’évènement s’est déroulé sur une semaine, mêlant conférences au sein de l’amphithéâtre ou de l’Espace Zen du siège d’ADEO, de “hands-on” pour mettre en pratique les compétences abordées lors de la semaine de conférences mais aussi d’évènements de team-building, de détente ou bien de convivialité, sous forme de Haka, de soirée cocktails et jeux d’arcade, d’activation matinale dansante ou bien de pause yoga ou encore laser game.

Programme de la semaine de conférences

Le programme des conférences était très équilibré et j’ai pu assister à presque tous les talks qui m’intéressaient, j’imagine qu’il en est de même pour le reste
des développeurs qui constituaient l’audience de la conférence.

Les sujets choisis pour la conférence sont d’actualité, traitant de sujets aussi variés qu’intéressants, on y parlait de cloud, microservices, Docker, de scalabilité de l’UX, d’intelligence artificielle, d’agilité, etc. Mais les sujets ayant particulièrement retenus mon attention sont ceux en lien avec l’Open-Source et l’Inner-Source.

En effet, l’entreprise fait un pas dans cette direction : les keynotes présentées sur ces deux sujets par un représentant de la Fondation Apache et un autre de GitHub, ont permis de faire partager cette vision d’ouvrir les développements de plus en plus et de profiter d’un réel partage au sein du groupe mais aussi en dehors de celui-ci.

L’autre sujet important abordé est celui de donner du pouvoir aux développeurs, afin de renforcer l’interaction, le partage et l’autonomie des développeurs. Ce sujet était évoqué lors de la keynote présentée par Booking.com sur l’agilité du développement front-end, au delà de cela c’est un véritable partage sur la culture en place chez Booking.com, une belle inspiration qui pousse à la réflexion sur divers sujets comme l’A/B Testing, le pipeline devops, l’autonomie des développeurs, le pilotage par la donnée, etc.


Cet évènement intervient au moment idéal et fait émerger un tournant dans la culture de l’entreprise, qui flirte déjà avec l’état de l’art en matière de digital et d’expérience en ligne et en magasins. C’est l’occasion pour elle de s’appuyer sur ce terreau fertile que sont les développeurs pour mettre en oeuvre les innovations et plateformes de demain, en offrant aux développeurs plus de possibilités, plus de pouvoir et les outils modernes pour atteindre les ambitions de demain.

Faire entrer ces pratiques au sein de l’entreprise demeure cependant un challenge pour toute entreprise qui tente d’introduire de nouvelles pratiques et de modifier sa culture, certains obstacles se lèvent et donc l’adoption peu s’avérer lente si les efforts humains et matériels ne sont pas mis en oeuvre pour servir l’appropriation de cette nouvelle culture au sein du groupe.

Je garde de cet évènement plein de bons souvenirs, de rencontres qui n’auraient surement pas eu lieu sans celui-ci et la découverte de pratiques intéressantes à mettre en oeuvre sur mes projets, enfin l’échange avec les autres développeurs du groupe autour d’un buffet, d’un burger, d’une bière ou d’un cocktail offert par ADEO lors de l’évènement.

Mais aussi de belles tranches de rire pendant le concours de Haka, la présence d’un Photo Booth, et surtout de belles découvertes avec l’initiation au yoga.

J’ai aussi eu la chance de gagner au concours Twitter organisé pendant la semaine et j’ai remporté un Google Home.

Moi content 🙋🏻‍♂️