L’attrape-coeur….

Pas celui de J-D Salinger, mais le parfum de Guerlain, connu d’abord sous le nom de Guet-Apens en 1999, puis réédité cette année sous la forme de Vol de Nuit Evasion.

On peut trouver Attrape-Coeur dans la Collection Les Parisiennes, dans son flacon abeilles, aux boutiques Guerlain (Champs Elysées, rue Tronchet…). Quel beau parfum tout en romantisme et sensualité je trouve…

S’ouvrant sur des notes de rose, de pêche et de violette, L’Attrape-Coeur s’épanouit ensuite sur des tons de jasmin et d’iris, assez présent. Viennent alors le santal, l’ambre, la vanille et des notes boisées qui en font un beau parfum aux notes orientales. Celles-ci sont d’ailleurs également très présentes. Avec une subtile facette fruitée et chyprée, cet Attrape-Coeur a pourtant des tonalités chaleureuses, vanillées, ambrées, tout en se poudrant agréablement pour alterner douceur et sensualité. Un Guerlain qui a “tout d’un grand”, avec côté poudré qui donne une charme rétro et classique aux parfums, associé à la guerlinade et ses notes de baumes et de vanille, si caractéristique de la maison Guerlain. Et un attrape compliments à coup sûr… Sa tenue est surprenante, car on a parfois l’impression qu’Attrape-Coeur s’est évaporé, et puis on le retrouve au détour d’une bouffée d’air ou d’un geste, toujours présent, chaud, tout en élégance et subtilité. A noter que la version Vol de Nuit Evasion se fait plus poudrée, plus musquée, moins ambrée et flirte avec un registre plus cosmétique, du fait de la concentration eau de toilette, même si la filiation est bien présente. Un seul regret, pourquoi ce parfum si digne de la tradition Guerlain n’est-il disponible qu’en collection limitée…?


Originally published at mybluehour.blogspot.fr on November 30, 2014.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.