Photo by Paweł Czerwiński on Unsplash

Défi zéro déchêt 2018 — Fait le bilan , calmement.

Alors ? On remet ça pour 2019 ?

Edith Maulandi
Jan 1 · 7 min read

Bon. Un an ça passe vite …. (noooon tu crois ?). Et je suis loin d’une expérimentation par mois comme prévu initialement. Je me suis souvent laissé dépasser par des “urgences” ( = des projets qui prennent toutes ton énergie vitale et tu ne prends pas la peine de lutter contre), ou des choses pas anticipées, ou [rajouter une excuse ici]. Soit. Mais l’auto flagellation n’apporte pas tellement de motivation, alors on va se focaliser sur les apprentissages !

Les sujets traités étaient légèrement biaisés par ce qui était facile / m’attirait au moment de l’écriture, et ce n’est pas plus mal, c’est ce qui m’a donné envie de les partager :)

Pour rappel :

Et en rétrospective, j’ai testé, mis en place beaucoup plus de choses que si je ne m’étais pas lancé ce défi, alors c’est déjà topitop ! Et ça veut aussi dire qu’il me reste toujours du boulot pour 2019 :)

Alors ? Place au bilan !

Des bons réflexes testés et gardés au quotidien

Ma team de choc est maintenant toujours dans mon sac à dos :

  • la gourde qui est plate quand elle est vide, 0 chance de passer outre
  • le gobelet pliant en silicone qui est trop facile à emporter pour être oublié, et provoque de belles conversations (et son pote le fourillère ou cuillerchette)
  • le combo de sac en coton super léger & pliables pour faire ses courses sans emballages

J’ai fini cette deuxième année sans épilation et sans maquillage, libertééé (je n’ai pas encore comptabilisé le temps et l’argent gagné, mais un peu de patience).

Je suis devenue addict au savon de marseille (aussi pour les dents poke Alexandre) et au shampoing solide. Et le reste de la salle de bain c’est de l’huile (pas encore trouvé en recharge). Je n’ai pas du tout passé le cap du sans PQ mais je maximise les pipi douche.

De plus en plus de courses en vrac et de cuisine simple et maison :)

😵 Des craquages quand même

Et principalement côté vêtements et livres hahaha.

Je réitère mon super dessin de garde robe, avec un génial code couleur :

  • Vert : j’avais déjà et j’ai réparé / fait réparé
  • Orange : c’est du neuf de cette année + (R) si acheté Made In France ou Entreprise respondable
  • Gris : nouveau d’occasion ou fait moi-même

J’ai encore des trucs à donner et je réduit doucement.J’ai encore des trucs à donner et je réduit doucement.

Par contre j’ai grave craqué à des moments, sous couvert d’envies soudaines, de voulir plaire ou baisse de confiance ponctuelle (comment ? je suis toujours des fois sous le joug de la société où la consomation m’apportera le salut et la félicité éternelle !?)

Ou aussi à cause “d’urgence” ( = pas assez de planification), que ce soit pour des fringues ou du matos de rando. DONC je met en place une super checklist de validation d’achat :

  • Prévoir : pour les prochains voyages / projets / randos … quelques semaines avant : aurais-je besoin de quelque chose que je n’ai pas ? Si besoin ponctuel, je demande à emprunter / louer, sinon je cherche d’occaz.
  • Vérifier le besoin : est-ce que j’en ai vraiment fucking besoin ? Ou ça vient pallier un manque quelquonque ? (Attention prévoir de se mettre face à soi-même, mais d’être gentil et bienveillant tout de même). Est-ce que j’en aurais toujours l’usage dans 1 mois ?

Trouvé un peu sur la fin, mais qui aide bien : rejoindre des communauté comme le groupe Défi rien de neuf pour bénéficier de l’intelligence collective. Dénicher les bons plans et manière de faire chez des copines copains ou connaissances aussi pour gagner du temps.

Le gros point pas encore élucidé c’est les livres. J’évite le neuf, mais des fois ils sont tellement intéressants !! Et je DOIS les offrir à des gens pour qui je pense que ce sera utile. To be continued. (Déjà s’inscrire à la bibliothèque comme planifié en début d’année ?? Hein quoi pas d’auto flagellation, bon ok).

😍 De chouettes projets finis et en cours

Mon gros kiff de fin d’année a été de redécouvrir le Do it Yourself — tous les détails ici.

Alors juste pour le kiff et pour vous donner envie de créer des choses vous aussi, je vous partage mes coups de coeur coeur :

  • La pinata Licorne !! (la récup de papier journal, de vieux reste de farine et ton imagination son les seuls prérequis !)
  • Faire un pull en laine de merinos, le best pull ever (bon il est pas encore finit, et il sera super simple parce que faut pas pousser mémé non plus quand on démarre le tricot, mais quand même quoi !!)

Allez à vous de créez des trucs pardi !

🍂 Des tests lancés sur le compost

Alors je voulaaaais écrire un article sur le compost. Et je ne pas pris le temps de le faire bouuuh.

Alors en résumé :

Le compost c’est la vie. Faites-en ! C’est tellement trop dommage de bruler des trucs qui peuvent retourner à la terre en lui donnant des trucs trop chouette à manger. Les gens font genre que c’est dur ou chiant mais c’est faux. Il faut juste un peu de temps d’expérimentation, parmis toutes les alternatives possibles :

  • Des composts collectifs pas loin de chez toi ➡ pas d’excuses !
  • Des composts collectifs loin de chez toi ou difficile à trouver (allez fouillez les jardins partagés, ce ne sont pas les compost de la communes ou de la ville mais ils sont généralement super chauds de récupérer ça) ➡ essaye plus fort
  • Le lombricomposteur : c’est petit, c’est flex et ça donne du compost assez vite + certaines villes contribuent toute ou partie à son achat ➡ pas d’excuses
  • Le compost sauvageon (trou dans ton jardin, bac sur ton balcon) ➡ pour ceux qui aime jouer au petit chimiste et qui aime savoir comment ça marche, attention à la mise en standbye faute de place sur son balcon (coucou moi)

🏃‍ Un début d’action sur le sport

Bon c’est juste un début, mais parce que je suis pas super sportive. Comment ça c’est pas une excuse ? Quoi j’avais aussi prévu d’écrire un article et je ne l’ai pas fait ? Non non.

Alors en résumé aussi :

  • Il va y avoir un article en vrai, parce que j’ai deux nanas trop chouettes à interviewer sur la question, et trouver plus d’alternatives chouettes sur le sujets.
  • Tu peux faire du sport ET agir pour le zéro déchets, il suffit de motiver une bande de pote et de courir en ramassant les déchets sur ta route, en demandant aux passant de se joindre à toi (oui c’est de la sensibiliation sauvage, mais si c’est gentillement demandé c’est ok). Tu peux aussi rejoindre les multiples initiatives collectives qui font ça. (Et pas d’inquiétude ça existe aussi en marchant).
  • Purée quand tu vas dans la nature, tu COMPRENDS qu’il ne faut pas foutre ses déchets partout, ça NIQUE la nature. Alors tu fais attention, tu ramasses quand t’en vois, tu fais attention à ta gestion des déchets avant et pendant. Alors pourquoi on ne le fait pas tout le temps ? Vu que de toute façon le plastique va PARTOUT en petit bouts et attérit dans les rivières, dans la mer, dans les poissons qu’on mange. (Non mais sinon soyons optimstes et acteurs :) )

Du zéro déchets à une consomation responsable globale

En fait ça a commencé comme un défi zéro déchêts, mais qui a infusé dans pas mal d’autres apsects de la vie, et qui posent de vraies questions plus globales sur mon comportement général. Comment je me déplace, je mange, chez qui j’achète (encourager producteur locaux, soutenir les initiatives plus responsables, supprimer Amazon), comment je voyage, comment je m’épanouie et contribue dans le monde … Bref, ce n’est que le début de l’histoire :)

🌈 De l’inspiration pour vous et moi

Je suis grave à la bourre, je viens littéralement de découvrir Ca commence par moi qui donne un maximum d’idée et de ressourcces, avec de super podcasts (inspiration + conseils pratiques), même un livre, et un super portrait ici :

Alors allez lire et écoutez tout ça, 2019 c’est action !

Les Joyeux Audacieux

Les Joyeux Audacieux, c’est un collectif d’éclaireuses qui te mettent en audace, pour tenter tes rêves et catalyser tes premiers pas !

Edith Maulandi

Written by

In love with discovering and experiencing new universes and sometimes writing about it to share.

Les Joyeux Audacieux

Les Joyeux Audacieux, c’est un collectif d’éclaireuses qui te mettent en audace, pour tenter tes rêves et catalyser tes premiers pas !

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade