Dans l’intimité du chef d’entreprise

Faire face à la complexité


DANS L’INTIMITÉ DU CHEF D’ENTREPRISE

Piloter une entreprise relève de l’intime. L’exercice est solitaire. Un homme / une femme. Des questions. Des choix… Sans reculer devant les antagonismes et les contradictions, exiger de soi ouverture et concentration totales. La synthèse sera insuffisante tant qu’elle ne se résumera pas à une idée, un mot, une évidence, une conviction intime. C’est ça ! Le travail du chef d’entreprise n’est pas en cela très éloigné de celui de l’artiste. Regard, synthèse, point de vue, engagement… Des questions il y en a peu, deux, trois au maximum, mais qui ouvrent sur un champ d’investigation qui peut être colossal.

1/ Quel est mon potentiel et celui de l’entreprise ? Ce que je veux et ne veux pas, les savoir-faire historiques, le potentiel des équipes, la fiabilité et la force de mes réseaux, mon influence. Jusqu’où pourrai-je pousser les limites ?

2/ Comment fonctionne le marché ? Comment marche le monde, son avenir, les perspectives, ce qui va changer, les clients, les citoyens, quel est leur devenir, leurs envies, exprimées, non exprimées, les concurrents, ce qu’ils font, ce qu’ils disent, ce qu’ils préparent…

3/ Où est la faille du marché ? L’identifier après les deux premiers questionnements devrait être facile ! Ai-je l’envie et les moyens d’occuper cet espace que les autres ne voient pas. Comment faire évoluer mon offre, mes équipes, où est mon désir, ma conviction. Et enfin, pour conclure, la question qui « tue ». Qu’est-ce que j’apporte de nouveau et en quoi vais-je contribuer à améliorer la vie des autres ! La décision finale est animale, l’instinct, l’intuition, et elle résulte de ce long travail.

Ensuite c’est le lâcher-prise, confier, faire confiance, passer aux autres (vos collaborateurs sont certainement meilleurs que vous), s’effacer en restant sur le qui-vive et prêt à « pivoter » (car peut-être me suis-je totalement planté). Et là on commence à parler de collaboration, d’échange, de partage… Mais dans les choix qui fondent la stratégie, le chef d’entreprise est face à lui-même…

Si vous avez apprécié ce post, n’hésitez pas à le recommander et le partager…