L’imprévu et Datagif lancent #ilya5ans

Il y a fort fort longtemps (en vrai : une poignée de semaines), au détour d’un chocolat chaud, Datagif a rencontré L’imprévu et vice-versa. Au cours de la conversation #OKLM et entre deux gorgées de ce délicieux breuvage, des questions entêtantes ont fait surface : une énième présidentielle (2017) s’annonçant, ne serions-nous pas face à un éternel recommencement (2012) ? Et si, à force, nous perdions la notion du temps tant il passe vite ? Et si on jetait un coup d’œil dans le rétro pour mieux comprendre le présent ?

De là est née « #ilya5ans », la première newsletter quotidienne — et gratuite — qui retourne 5 ans en arrière pour tirer les leçons du passé. Et vous rafraîchir la mémoire !

Le mail que les premiers inscrits à #ilya5ans ont reçu, samedi 1er avril 2017

Parce que fin février 2012 , la population française découvrait avec stupeur que “Mademoiselle” allait devenir “Madame”. Parce que quelques jours plus tard en mars, Ikea faisait la une pour avoir espionné ses clients pénibles… et ses salariés avant embauche. Parce qu’on rembobine encore et qu’on arrive à la promesse (non tenue) de François Hollande de supprimer le mot race de la Constitution.

Le concept est simple : tous les jours, à 11 heures, vous recevrez une occasion de vous replonger dans le passé. Avec, à chaque fois, une question pour faire le point sur ce qui a vraiment changé (ou pas). S’échapper du flux d’actualité ou retrouver la trace des débats de société oubliés : voici au moins deux bonnes raisons de s’inscrire à #ilya5ans !
 
Alors, il y a 5 ans, avec vous ?