L’Autorité des marchés financiers : repousser les limites

Chez Libéo, nous puisons notre motivation dans tous les projets que nous réalisons. Et la refonte web de l’Autorité des marchés financiers (AMF) n’a pas fait exception à la règle ! Fiers de contribuer au développement de cette organisation, nous avons eu plus que de la motivation dans ce projet : nous avons eu de l’ambition.

Lourde et désuète, l’ancienne plateforme de l’AMF avait de sérieux enjeux d’accessibilité. Une refonte complète était devenue essentielle. Notre partenariat a donc vu le jour avec un objectif : simplifier sans pour autant limiter.

Simplifier et harmoniser

La première étape de toute refonte de cette envergure est l’harmonisation de l’architecture. Avec le nombre élevé de pages que possédait le site web de l’AMF, il était essentiel de normaliser et simplifier les maquettes filaires. Comment simplifier l’expérience utilisateur ? Comment rassembler en harmonie ce qui peut l’être ? Des questionnements, il y en a eu des centaines ! Mais en fin de compte, c’est une schématisation intelligente qui a vu le jour.

Analyser et décortiquer

Une fois les maquettes filaires améliorées, il nous a fallu entrer dans une grande phase d’analyse. Un (très long) inventaire a été réalisé afin d’avoir une vue d’ensemble de tous les contenus disponibles sur la plateforme. Éviter les redondances et regrouper ce qui pouvait l’être était un enjeu touchant directement l’expérience utilisateur. Cela nous a aussi permis d’améliorer en continu l’architecture. Rendre cohérent est un réel enjeu quand il y a plus de 2000 pages de contenu !

Améliorer et personnaliser

La dernière étape était d’offrir une belle vitrine à la nouvelle plateforme. Visité par bon nombre de citoyens, le site doit être accessible. Le design a été pensé de manière à respecter tous les visiteurs. Tout a été adapté pour permettre une navigation agréable tout en respectant les standards d’accessibilité.

Évidemment, il fallait un site responsive mais les nombreux tableaux présents dans toute la plateforme posaient problème. Heureusement, la force de notre équipe est entre autres de pouvoir personnaliser le développement pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients. Dans ce cas-ci, nous avons donc développé un module spécifique pour faciliter l’affichage des tableaux, peu importe le médium. Comme nous personnalisons les solutions numériques pour répondre au besoin de nos clients,

Partager et former

Ça ne sert à rien de développer une plateforme si le client n’est pas en mesure de l’utiliser facilement. C’est pour cette raison notamment que le transfert de connaissances fait partie de notre processus. D’ailleurs, nous avons eu plaisir à former l’AMF à la bonne gestion de sa plateforme avec le CMS TYPO3. Aujourd’hui, l’organisme jouit d’une grande autonomie. D’ailleurs, TYPO3 est une solution libre (opensource) qui garantit donc à l’AMF d’être totalement indépendante d’un quelconque fournisseur. Qui plus est, elle lui permet même de profiter des développements effectués pas les membres de la communauté à moindre coût. On ne se le cachera pas, chez Libéo, nous préférons largement des technologies de ce type, parce que nous avons compris une chose essentielle : les besoins de nos clients évoluent vite et leur indépendance est cruciale.

Crédits

Gestion de projet : Genevieve Perron, Stéphanie Salman, Vincent Adrix

Design et architecture d’information : Charles Gaudreault, Jean Chouinard

Analyse technique : Michel Tremblay, Pierre Boivin

Intégration : Pascal Breton-Faguy, François Pothier, Lous-Etienne Foy

Développement : Michel Tremblay, Pierre Boivin, Maxime Lafontaine

Assurance qualité : Christian Ricard