ProductStories #3 — Pourquoi nous avons attendu 1 an avant d’assurer vos maisons

Marion Beaufrère
Jul 1, 2019 · 6 min read

La semaine dernière, nous avons lancé notre assurance maison. Un an tout juste après la sortie de notre assurance appartement.

Entre temps, Luko a bien grandi… Nous avons multiplié notre équipe par 5, nous avons volé de nos propres ailes et quitté Station F (et nous cherchons déjà notre nouveau nid pour accueillir tous les futurs talents de Luko), nous avons sorti une assurance NVEI (nouveau véhicule électrique individuel, tel que les trottinettes électriques) en moins de temps qu’il n’en a fallu pour le dire (et avant tous les gros assureurs), nous avons construit une nouvelle application mobile à partir de rien, et fait de grandes avancées sur nos technologies de protection pour la porte et l’électricité.

Bref, entre l’appartement et la maison, il y a eu un monde.

Mais pourquoi avoir attendu si longtemps pour sortir une assurance maison ?‍

Un produit complexe

Oui, mais… assurer une maison, ce n’est pas aussi simple qu’assurer un appartement.

Assurer un appartement…

…vs assurer une maison

Et puis les appartements ont rarement des vérandas, des jardins, un grand jardin, une vieille clôture, encore moins des piscines… (on aurait pourtant bien aimé en cette période de canicule)

Vous l’aurez compris, une assurance maison, c’est compliqué. Et chez Luko, on aime quand c’est simple. Et on ne voulait pas proposer une assurance sous-optimale. Alors on a pris le temps d’y réfléchir afin de proposer une assurance qui assure vraiment, en gardant ce qui fait la force de Luko: un parcours de souscription simple, et efficace. Tout cela avec une petite touche en plus…

… 📡

‍‍

Simplifier et proposer une approche plus innovante et plus juste

Alors pour être sûrs de ne pas faire d’impairs, on est partis de 2 constats simples :

1. Chaque maison est différente

Une maison au bord d’une étendue d’eau a un risque inondable plus élevé qu’une maison en haut d’une colline. Simple, basique.

Comment déterminer que ces 2 maisons sont différentes? Tout simplement en utilisant leurs coordonnées géographiques et leurs niveaux d’élévation.

De là est venue notre première idée : créer une souscription ++ qui utilise les technologies d’imagerie satellite. Lorsque l’utilisateur nous indique son adresse, on récupère les latitudes et longitudes grâce à Google Maps, et on place un point proche de sa maison. Mais on ne s’arrête pas là : on charge alors tous les cadastres disponibles sur la zone et on demande à l’utilisateur de confirmer laquelle (ou lesquelles) des parcelles lui appartiennent.

On peut donc aller plus loin que Google Maps et comprendre exactement à quoi ressemble son terrain. Une fois celui-ci identifié, cela nous permet de déterminer de manière intelligente la surface du terrain, la surface du toit, et ce qu’il se trouve sur le terrain **: aujourd’hui les piscines, demain les arbres susceptibles de tomber sur la maison en cas d’événement climatique, après-demain…tout est possible !

2. Informer, c’est protéger

Géorisques par exemple est une base de données gouvernementale extrêmement riche, des centaines de risques y sont renseignés. Pourtant, rares sont les personnes que nous connaissons qui sont allées y faire un tour, pour en apprendre plus sur le risque de radon de leur terrain par exemple (si, comme moi, vous n’aviez jamais entendu parler du radon avant aujourd’hui: https://fr.wikipedia.org/wiki/Radon), ou sur les événements climatiques historiques ayant eu lieu près de chez eux.

Les données de Géorisques font partie de ces données que nous nous sommes efforcés de simplifier et de rendre accessibles à nos utilisateurs.

Nous proposons à chaque personne qui passe par le processus de souscription Luko (sans même avoir besoin de s’assurer) un rapport de risques détaillé, découpé en 4 grandes familles de risques :

Ces 4 grands risques sont sous-découpés dans notre rapport de risques. Pour les risques terrain par exemple, on inclut :

  • la stabilité du terrain (e.g. risques de mouvements de terrain avérés, cavités souterraines connues et à risque)
  • les risques naturels localisés (e.g. risques d’avalanche si vous habitez en zone montagneuse)
  • la qualité du terrain (e.g. sol poreux)
  • et on classe en “autres” les risques liés au terrain qui ne rentrent dans aucune de ces 3 catégories

Sans être expert géologue, notre utilisateur comprend mieux les risques (et les non-risques) associés à sa zone géographique. Il peut ainsi mieux s’en prémunir.

Extrait du rapport de risques fourni par Luko

Nous avons gardé en tête pour cette analyse des risques la mission de Luko : protéger les foyers. C’est notre ambition avec les capteurs, et nous la renouvelons avec ce produit de souscription innovant.

‍‍

Ce qu’on prévoit pour demain

Nous sommes loin d’avoir exploité toutes les capacités de l’imagerie satellite : nous en sommes encore aux prémices, mais des centaines d’applications sont possibles.

Rembourser mieux et plus vite

Cette technologie pourrait permettre à l’avenir de rembourser plus rapidement car nous pourrions constater les dégâts de façon instantanée. Elle permettrait également de ne plus avoir besoin qu’un expert aille sur place pour constater lui-même les dégâts, une aubaine pour les territoires les moins accessibles. Et de faciliter la coordination de nos services d’assistance et d’experts réparateurs.

Prévention : “information is power”

Notre ambition, ce n’est pas d’être “big brother”, ce n’est pas de tout savoir dans l’optique de ne pas indemniser nos assurés s’ils font une faute, c’est plutôt de les aider à ne pas faire ces fautes.

Depuis ses débuts, Luko met un point d’honneur à inscrire la prévention au coeur de l’assurance en développant notamment des technologies pour prévenir les sinistres. Et c’est dans cette optique que s’inscrit l’utilisation de l’imagerie satellite couplée à l’intelligence artificielle. Nous comptons pouvoir prodiguer des conseils personnalisés à nos assurés, en fonction de leur localisation voire même de leur terrain : alerte en cas d’incendie de forêt ou de crue à proximité, rappel pour élaguer des arbres trop proches de leur toiture, etc.

Les applications sont infinies pour continuer à rendre l’assurance plus transparente, vraiment utile et plus juste.‍

Originally published at https://www.luko.eu on July 1, 2019.

Luko

Bienvenue dans les coulisses de Luko.

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store