Études et stages à l’étranger : comment économiser 400 € de frais bancaires

Les banques ont l’habitude de facturer très cher nos paiements et nos retraits à l’étranger. Alors, quand on part y faire ses études ou son stage, cela peut vite représenter une coquette somme. Nous avons trouvé les meilleures offres pour vous faire économiser ces frais inutiles.

L’année d’études ou son stage à l’étranger, c’est un peu comme Noël : on l’attend avec impatience pendant des mois. Et une fois terminé, on n’a qu’une hâte… Partir à nouveau. Mais un voyage de plusieurs mois, ça se prépare à l’avance. Surtout d’un point de vue financier.

Dans le cadre des programmes d’échange entre écoles et universités, vous ne payez généralement aucun frais de scolarité à l’étranger : c’est un gros avantage. Mais sur place, il faut payer tout le reste : son logement, ses courses et ses sorties.

Même avec une bourse ou avec un petit revenu de stagiaire, cela peut revenir cher. Il est donc important d’économiser sur des frais « accessoires » qui peuvent plomber un budget, comme les frais bancaires prélevés sur chaque paiement et retrait en dehors de la zone Euro. Ces frais peuvent atteindre jusqu’à 400 € pour une année à l’étranger !

Nous avons comparé, pour vous, les frais bancaires de plusieurs types d’établissements. Ceux des…

> Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur le nouveau blog de Lydia, en cliquant sur ce lien.