Pas de baby-foot ni de table de ping-pong

Jean-Rémi Bertel
Jul 26, 2018 · 4 min read

Stop ! Arrêtez vos recherches sur le “top 50 des entreprises qui rendent les stagiaires heureux”. Je vais vous parler de celle qui a changé ma vision du monde du travail.

J’ai passé 6 mois chez Malt, cette startup qui met en relation les meilleurs freelances et les entreprises, que ce soit de belles startups prometteuses ou de grands groupes du CAC 40.

Vous allez vite vous rendre compte que j’ai découvert la boîte où il fait (vraiment) bon vivre !

Vis ma vie de stagios

La team stagios // Photo : Philippine Rollet

Tout commence par un entretien vidéo avec le talent manager, Richard. Je n’étais pas disponible pour le faire dans la journée donc il m’a simplement proposé d’en faire un le soir. Cette suggestion m’a tout de suite montré la flexibilité de l’entreprise avant même d’y avoir mis les pieds.

Un mois après, me voilà dans les bureaux. L’avantage chez Malt, c’est que l’on rentre tout de suite dans le bain. Directement après mon arrivée et ma formation de bienvenue, j’ai commencé mes missions en tant que community builder.

Mon objectif est de créer un lien entre l’entreprise et notre communauté de freelances. Ils sont plus de 80 000 sur la plateforme, à la recherche de missions orientées principalement sur la tech, le marketing et le design.

L’une de mes principales actions est de les aider à optimiser leurs profils, de leur donner des conseils pour essayer d’attirer le plus de clients possible et donc d’avoir un maximum de propositions de missions sur la plateforme. Tout cela peut se faire par le biais d’appels téléphoniques, de mails mais surtout de rencontres physiques.

Régulièrement, l’équipe Community (la mienne, la meilleure) organise toutes sortes d’événements pour animer et conseiller notre communauté. Cela peut être un after-work, un meetup à thème ou encore une session shooting photo. Pour vous donner un ordre d’idée j’ai rencontré environ 1000 freelances, organisé et participé à une dizaine d’events et eu la possibilité de me déplacer dans des villes comme Marseille ou encore Séville.

L’objectif est de rendre l’expérience freelance sur et en dehors de la plateforme la meilleure possible ! Notre communauté est très importante et nous devons faire perdurer cet esprit de partage. C’est l’essence même de Malt, c’est ce brassage de compétences qui permet aux freelances mais aussi à l’entreprise de perdurer dans le futur (of work).

L’esprit startup, mais pour de vrai

Même en tant que stagiaire on réalise rapidement que chez Malt, tout le monde compte ! J’ai la chance de travailler avec toutes les équipes, qu’il s’agisse de l’équipe commerciale (trouver le meilleur freelance pour le meilleur projet), de celle de la communication (suggestion d’idée de contenus orientés freelances) ou encore de l’équipe produit (remonter les feedbacks et les axes d’amélioration possibles).

Repas de famille pour les 5 ans de Malt // Photo : Philippine Rollet

Dès mon arrivée, j’ai tout de suite travaillé de manière autonome. Tout en étant accompagné, bien évidemment, j’organise mes journées en fonction de mes priorités et de mes objectifs. Cette confiance m’a poussé à faire de mon mieux, elle est très motivante au jour le jour. Nul besoin de me rappeler sans cesse ce que je dois faire et pourquoi. Le projet d’amélioration du monde du travail et l’état d’esprit général qui règne dans les locaux de la Malterie m’ont toujours boosté au quotidien. L’environnement startup est bien présent au 42 rue de Rochechouart. J’ai tout de suite ressenti une cohésion d’équipe, un objectif commun de la part de chaque salarié : faire évoluer le monde du travail ainsi qu’une envie particulièrement forte de participer à cette aventure.

Alors non, chez Malt il n’y a pas de babyfoot ou de table de ping pong, mais on n’en a vraiment pas besoin ! On peut toujours compter sur une personne dans l’équipe pour proposer une activité, un projet, ou bien même une bière à la terrasse du bar Les Jolis Mômes.

Et toi?

Si tu penses que tu peux correspondre à cet état d’esprit, cette culture d’entreprise et que tu es plein/e de motivation, fonce ! Pour tes futurs entretiens je t’invite à consulter tous les articles rédigés par les Malters, à venir motivé et à rester toi-même bien évidemment. Ta personnalité peut faire la différence chez Malt.

Malt-community

Work closer

    Jean-Rémi Bertel

    Written by

    Malt-community

    Work closer

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade