ŒUVRES DE FOI : “COMMENT LIS-TU LA BIBLE ?” — KETIA ERMOZA & LIONEL FLAUGERE

“Quand j’ouvre la Parole de Dieu, je veux qu’Il m’impacte, je veux qu’Il me change et je veux qu’Il me révèle ce qu’Il a caché,” Ketia Ermoza.

MM RADIO peut aussi être écouté sur TUNEIN, ACAST et STITCHER.


Second épisode de la 3ème série “Comment Lis-Tu La Bible ?” de l’émission ŒUVRES DE FOI sur MM Radio, en cette seconde saison dédiée au passage à l’action. Le but, continuer à grandir dans la connaissance de Dieu, dans sa relation avec Jésus-Christ, Son Fils et se retrousser les manches, accompagné du Saint-Esprit.
N’est-ce pas un plan parfait pour atteindre la maturité spirituelle ?

Deux nouveaux invités détaillent leur méthode de lecture de la Bible — la Parole vivante de Dieu, racontent de quelle manière elle les bâtit au quotidien et expliquent comment ils l’emploient, au quotidien, pour leur mission de vie. Cela pour qu’à votre tour, vous puissiez oser l’ouvrir, recevoir les trésors spirituels qui n’attendent que vous et faire l’expérience de vérités que votre cœur attend depuis si longtemps. “Pour moi, la Bible, c’est un livre qui apporte la vie et bien plus qu’apporter la vie, c’est une lettre d’amour écrite par Dieu pour nous. Quand j’ai un petit coup de blues, quand j’ai envie d’être heureuse, je me dis ‘comment Seigneur Tu me montres que Tu m’aimes ? Et je vois Sa Parole,” Ketia Ermoza, étudiante en doctorat d’immunologie, assistante responsable médical pour une société pharmaceutique et chez Eglise Paris Métropole, au service de l’intercession, aide à la Découverte de la Foi ainsi qu’au service de la communication interne.

Pour d’autres, “Comment Lis-Tu La Bible ?” vous aidera à reprendre le chemin d’amour avec Dieu, mieux grandir en vous inspirant de Jésus-Christ — venu parmi nous à cet effet — et à mettre en pratique tous les cadeaux qu’il nous a laissé — en plus du merveilleux compagnon qu’est le Saint Esprit. “[La Bible] a eu un énorme impact parce que ça m’a permis d’éviter bien des choses quand je me suis retrouvé dans bien des situations. Certains passages de Proverbes, le Saint Esprit me les a rappelés. Ça m’a vraiment mis devant le fait accompli. Donc, on a beau penser que la Bible, oui, c’est juste un livre mais non, la Bible est vivante et elle parle,” Lionel Flaugère, Ingénieur méthode en industrialisation et amélioration des processus, également à Eglise Paris Métropole au service du département Découverte de la Foi, au département de l’intercession et au service au Café Communion.

Le verset thème de la série à lire et à méditer se trouve dans le livre de Josué, au chapitre 1, verset 8 à 9, “Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.”

Empruntez des idées, conseils et outils de nos invités du mois, faites votre plan d’étude, entrez dans votre agenda des temps de méditation avec Dieu, et la soif viendra naturellement de creuser pour découvrir les diamants que Dieu veut faire briller à travers vous.

“Dieu nous donne de connaître la Parole pour pouvoir parler ensuite,” Lionel Flaugère.

QUELS TRADUCTIONS DE LA BIBLE ET OUTILS POUR L’ETUDIER ?

“J’aime beaucoup la Darby. C’est du français très ancien et vraiment très soutenu. Donc, c’est pas mal pour certains. Au début, quand j’ai commencé la Bible et que je n’arrivais pas trop, je lisais la Français Courant mais je trouve maintenant que ça perd en richesse. Le vocabulaire est très accessible mais vraiment limité. […] Je lis, en support de lecture, ma Bible papier, en anglais. En ce moment, la Colombe, aussi une grosse bible d’étude et j’aime bien aussi lire, sur mon téléphone, la Bible numérisée parce que c’est hyper pratique,” Ketia Ermoza.
“La version avec laquelle je travaille, c’est plutôt la version française et j’ai pensé prendre une en anglais parce qu’en anglais il y a des mots qui ne sont pas coupés, c’est vraiment du brut. […] Je travaille avec la version Macarthur qui est une Bible d’étude. La version Louis Segond qui est une bible d’étude aussi avec les textes géographiques et contextuels, archéologiques. Et la version Semeur. Elle ressemble un peu à la version Segond mais avec un français un peu brut. J’en ai une cinquième, une petite donc, elle est tirée de la Vulgate. La Vulgate fait partie des anciennes, les toutes premières, qui ont été traduites. […] Le support de Bible que j’utilise, c’est le papier. J’utilise de la Bible électronique quand je n’ai pas d’autres choix, par exemple, je recherche le verset mais que je ne retrouve pas le numéro du verset, ce que je fais, c’est que je recherche les mots-clés dans la version électronique, dans le téléphone et dès que je retrouve le numéro du verset, je reviens sur le support papier parce que je préfère le papier, c’est plus fantastique de tourner les pages,” Lionel Flaugère.

© Lionel Flaugère

“J’utilise différents outils. Déjà, les Bibles d’étude. Je trouve que c’est super bien fait et la Colombe, c’est mon bébé. Les concordances, mine de rien, parce que c’est une sorte de dictionnaire. Tu as tous les mots, plus des références où tu les retrouves. Donc, c’est vraiment très, très bien. Et d’ailleurs, la Thomson a une très bonne concordance. […] Un dictionnaire biblique, ça peut servir. […] Internet, après il faut faire du tri. Top Chrétien a sorti un bon parallèle avec différentes versions. […] Il y a le pendant Enseignemoi.com. […] J’écoute beaucoup de prédications. D’ailleurs, je commence ma journée en écoutant, dans la salle de bain, une prédication,” Ketia Ermoza.
“Je n’utilise pas d’outils mais c’est déconseillé. Actuellement, j’ai commencé — suite à des conseils qui m’ont été données — à noter. Je gribouille ce qui me vient. Dieu nous parle à travers un verset et le Saint Esprit nous donne la compréhension du verset, du coup, il faut noter. Donc, ce que je fais généralement, je commence à avoir un carnet où je note un peu ce qui me vient, sinon je gribouille sur une feuille. Mais le fait d’écrire, on sait que la mémoire retient donc, ça reste. C’est important,” Lionel Flaugère.

“La Parole de Dieu est bourrée de sagesse et les gens n’ont fait que reprendre des choses trouvées dans la Parole de Dieu,” Ketia Ermoza.

QUELLE RÉGULARITÉ DE LECTURE ?

“Je lis ma Bible tous les jours, même deux fois par jour, notamment dans les transports en commun. Pour moi, c’est hyper pratique les transports en commun, de lire, de repenser à des trucs, s’il y a un événement qui m’a marqué et j’essaye de lire par rapport à cet événement. […] En général, je lis vraiment sur les fruits de l’Esprit ou Les Proverbes, j’aime beaucoup en ce moment. Je lis beaucoup Les Proverbes. En plus, comme il y a 31 chapitres de proverbes, ça convient très bien avec les mois de 31 jours,” Ketia Ermoza.
“Le moment où je lis la Bible dans la journée, c’est le soir, généralement parce que le soir, je suis un peu plus tranquille et parce que, des fois, je reçois des appels pour faire des lectures bibliques, des fois pour faire des études de textes bibliques, des fois c’est parce qu’on m’appelle pour un temps de prière donc, on s’appuie sur la Parole, on partage un peu sur un verset ou deux pour essayer de comprendre, après on commence à prier,” Lionel Flaugère.

© Lionel Flaugère

“Je lis la Bible de différentes manières. De manière fixe, je m’engage à ouvrir la Bible tous les jours, c’est hyper important. Je considère que si j’ai un amoureux, j’aimerais lui parler tous les jours et qu’une relation d’amour, tu ne restes pas longtemps éloigné de ton amoureux. Tu as envie de le voir tous les jours, tu as envie de le serrer dans tes bras tous les jours, tu as envie d’entendre des paroles réconfortantes tous les jours. Et du coup, je considère que j’ai été jalousement fiancé à Christ donc, je m’engage à lui parler tous les jours et à entendre parler de lui et à discuter avec lui tous les jours et à le lire tous les jours. Je me dis que, chaque jour, il m’écrit des mots d’amour donc, chaque jour, je veux lire ses mots d’amour,” Ketia Ermoza.
“J’évite de prendre des rendez-vous fixes parce que c’est dans la nature de l’Homme de dire ‘je m’établis tel programme’. […].. Quand on se dit, ‘je vais prendre un temps pour la lecture’, c’est comme donner rendez-vous à Dieu et il vaut mieux s’y tenir. Du coup, je préfère que quand je sens que je suis conduit, quand l’envie de lire me vient, là je lâche ce que je fais, je me mets à lire,” Lionel Flaugère.

“C’est Dieu qui donne la science, c’est Dieu qui donne la connaissance, l’intelligence et donc, en lisant la Bible justement, ça me permet de comprendre, ça me permet de m’instruire,” Lionel Flaugère.

DÉBUTER PAR L’ANCIEN OU LE NOUVEAU TESTAMENT ?

“Ma toute première lecture a débuté par le nouveau testament parce que c’était, pour moi, le plus accessible. […] L’épître de Jean parce qu’on te dit que c’est l’épître de l’amour. C’est vraiment là où tu vois la relation d’amour de Jésus vis-à-vis de nous. Donc, j’ai commencé par ça et puis après, je suis repartie sur Matthieu parce que c’est là où Jésus est décrit comme étant un Roi, Maître. Et puis, tu as Luc aussi, où c’est beaucoup plus scientifique et du coup, ça m’intéresse,” Ketia Ermoza.
“Ma toute première lecture a débuté par l’ancien testament mais je ne savais pas et c’est mon cousin — qui m’a conduit à l’église où j’ai été baptisé — qui m’a dit qu’il était mieux de commencer par le nouveau testament parce que l’ancien testament, c’est l’ancienne alliance. Par rapport aussi au contexte, par rapport à ce qui est dit, ça peut être dur pour quelqu’un qui est nouveau dans la foi. Du coup, j’ai corrigé, j’ai continué avec le nouveau testament, par l’Évangile de Matthieu," Lionel Flaugère.

“Pour que la Parole de Dieu opère des changements en moi, je la lis. Vraiment, c’est bête et méchant — méchant, non — mais pour moi, pour changer, il faut lire, il faut s’imprégner, il faut que ça devienne tien. Donc, plus ça devient tien et plus tu es changé,” Ketia Ermoza.

Bonne écoute et bonne découverte !

Si vous avez des questions sur la lecture de Bible et les divers outils d’évolution, n’hésitez pas à nous contacter à oeuvresdefoi@masterminderentertainment.com. Nous aurons plaisir à vous répondre ainsi que nos divers invités des émissions d’ŒUVRES DE FOI à qui nous transmettrons vos questions.


Vous pouvez écouter les émissions du bouquet MM RADIO sur votre ordinateur, votre smartphone, votre tablette, et votre Smart TV, via votre casque ou votre haut-parleur, au bureau, en voiture, dans les transports… bref, n’importe où !

©MasterMINDER Entertainment

ŒUVRES DE FOI, c’est une émission mensuelle en cette saison 2018/19 sur MM RADIO ! #OeuvresdeFoi
Mais également sur TUNEIN, ACAST et STITCHER.


Suivez nos actualités et productions à venir.
MM RADIO | MM TV

Ainsi qu’à travers les réseaux sociaux !
Twitter
Instagram 
Facebook
Tumblr
LinkedIn