ŒUVRES DE FOI : LES DUOS — “LE COUPLE”

“Je peux dire que mon mari est devenu, vraiment, la personne que j’ai aimé à partir de sa conversion,” Isabelle Merkantia.

MM RADIO peut aussi être écouté sur TUNEIN, ACAST et STITCHER.

Nouvelle conversation et fin de la série Les Duos de l’émission ŒUVRES DE FOI sur MM Radio.
Par cette première série d’introduction à une meilleure connaissance de Dieu, de ce que son Fils Jésus-Christ a fait pour nous et de ce qu’est véritablement la foi à travers des témoignages vivants, nous espérons qu’avec l’aide d’un ami ou d’un membre de votre famille, vous avez pu faire ce merveilleux accueil à Dieu dans votre vie ou avez réveillé votre foi afin qu’elle devienne agissante.

Pour compléter la série, nous terminons avec un duo sacré, cher aux yeux de Dieu, un don qu’Il a donné aux Hommes pour mieux vivre la vie sur terre, le couple, ici celui d’Eric et Isabelle Merkantia. “Le mariage vient de Dieu. C’est Dieu qui a institué le mariage, donc forcément, on ne peut comprendre le mariage au sens de Dieu qu’en connaissant Dieu. Aussi et je prends un exemple qui vaut ce qu’il vaut, c’est comme si tu achetais quelque chose et que tu n’avais pas le manuel pour le faire vivre ou travailler,” explique Eric Merkantia, conducteur de RER et pasteur à l’église Espoir et Vie. “Le manuel du mariage, il faut le demander à Dieu parce que c’est un engagement, c’est la moitié de toi-même, tu l’as dit en début d’émission. ‘Tu quittes ton père, tu quittes ta mère,’ (Genèse 2:18) tu t’engages, tu deviens une seule chair. Aujourd’hui, l’engagement fait peur. Prendre une femme pour la vie, quelle horreur. Si elle ne me plaît plus dans 2/3 ans, il faut que je change. Voilà, ça correspond à notre époque tout cela. Et donc, ça ne reprend du sens que quand on redonne à Dieu la capacité de nous éduquer sur le mariage, de nous dire ‘voilà, c’est Moi, Dieu, J’ai fait le mode d’emploi, Je vous le donne et c’est comme ça que ça se passe’. Si on ne rentre pas là, c’est compliqué”.

“On a toujours tout fait ensemble, on est rentré dans la même société le même jour, on s’est baptisé le même jour, on fait tout ensemble, on est fusionnel,” Eric Merkantia.

Malheureusement, notre société, depuis bien longtemps, a rendu le mariage futile, une union caduque, une transaction entre deux personnes qui n’a pas objet à être à durée illimitée mais égocentrée, perdant toute sa valeur. “Ça a perdu un peu de sa signification première. D’ailleurs, le mariage est comparé entre Jésus et l’Eglise," ajoute Isabelle Merkantia, conductrice de métro et femme de pasteur en charge des adolescents ainsi que des couples, pour ces derniers, avec son époux, à l’église Espoir et Vie. “C’est vraiment quelque chose de très précieux le mariage, aux yeux de Dieu et aujourd’hui, bon ben c’est vrai que c’est devenu quelque chose d’assez réducteur, à la fête, on officialise parce qu’il y a des enfants. Bien souvent, les gens se marient, ils n’ont même plus la notion que c’est Dieu qui a établi le mariage et on prend le maire pour officialiser la cérémonie et ça suffit. Je ne sais pas si aujourd’hui, ça a de la valeur. D’ailleurs, ça n’a plus aucune valeur puisqu’on peut défaire un mariage aussi facilement qu’on l’a fait. Donc aujourd’hui, le mariage, qu’est-ce qu’il veut dire dans notre société ? Je pense qu’il ne veut plus rien dire en réalité. Il ne veut plus rien dire et le mariage selon Dieu, c’est quelque chose de magnifique, c’est quelque chose qui a été fondée, qui doit être fondée dans la Parole de Dieu (dans la Bible, ndlr), sous le regard de Dieu. C’est une institution divine, le mariage. Aujourd’hui, on ne retrouve pas ça dans notre monde contemporain, ça n’a plus rien à voir. Et puis, on peut renouveler 100 fois nos vœux avec une personne différente, ce n’est plus gênant. Alors que, selon la Parole de Dieu, on se marie une fois et pour la vie.”

“On peut prier pour [le mariage], passer une nuit de prière pour ça, c’est un sujet comme un autre,” Eric Merkantia.

En plus de donner des conseils aux couples en difficulté afin de restaurer leur mariage au lieu de prendre la direction du divorce, hors des plans de Dieu pour les couples “Avec Dieu, ce n’est pas comme ça. Ça ne va pas, tu vas prier, les choses vont changer, ‘Je vais agir dans votre vie, Je vais restaurer votre couple, Je vais sauver votre couple, mais on ira au bout’ parce que c’est un sacrement divin…,”— Eric Merkantia, le couple invité va aussi partager de nombreux conseils pour les célibataires en recherche d’un conjoint “On ne conseillerait pas, effectivement, à un chrétien ou une chrétienne de se marier avec quelqu’un qui n’est pas attaché au Seigneur parce que, imagine ton dimanche matin, tu veux aller au culte écouter la Parole et ton mari veut partir en week-end. Ce sont des choses simples de la vie mais qui reviendront de façon récurrente et ça peut créer des tensions…” — Isabelle Merkantia, va tout autant éduquer les personnes qui se rencontrent à apprendre à bien se connaître avant de s’engager “Au début, ça peut être au sein d’un groupe, on se rencontre, on commence à savoir que la personne nous intéresse plus que celle d’à côté, on va peut-être s’isoler — quand je dis s’isoler, ce n’est pas aller dans une chambre à coucher, mais — peut-être que l’on va partager un restaurant ensemble, s’écarter un peu plus du groupe de temps en temps pour approfondir la relation, partager et voir si on va dans le même sens, les valeurs que l’on partage, normalement les valeurs de Dieu” — Isabelle Merkantia.

“Il y a une conviction dans ton cœur et tu sais qu’il faut que tu répondes à cette conviction, d’une manière ou d’une autre, après, tu n’es pas bien,” Eric Merkantia.

Le couple raconte également de quelle manière ils ont découvert les œuvres que Dieu avait préparé pour eux. “Quand je me suis converti, j’ai tout de suite su et ça été un trouble parce que j’ai voulu le faire à la place de Dieu. Et donc, je n’ai pas attendu bien longtemps, ça m’a construit, ça a fait des dégâts et bon, c’est comme ça. En fait, je l’ai senti dans mon cœur parce que j’ai eu tout de suite envie de dire aux autres très fort ce qui m’était arrivé. Donc, j’ai senti cet appel de Dieu à dire aux gens que Dieu était vivant, à prêcher, à parler, à témoigner, à devenir pasteur aussi. Et ensuite, plus on s’approche de Dieu, plus c’est Lui qui place les cartes dans le jeu,” Eric Merkantia.
Quant à son épouse Isabelle, le processus a été plus lent et elle a dû chercher, prier pour recevoir.
“Il faut demander au Seigneur ‘Seigneur, j’ai des talents en moi, Tu ne m’as pas laissé stérile, il y a des choses que je dois faire pour Ton œuvre’ et Dieu m’a montré, m’a mis sur un chemin. Ça a été dans la relation d’aide.”

Pasteur Eric Merkantia explique la réelle vision de l’Eglise de Dieu, la communion, la relation entre pasteurs et les personnes qui fréquentent cette Eglise, afin que cette relation soit bâtie sur la durée et surtout, bien vécue tout au long. “Quand tu as une bonne prédication dans la bonne doctrine, normalement, les gens qui la reçoivent sont bien enseignés. Il n’y a pas de débordements. Par exemple, quelqu’un qui ne viendrait que pour chercher une cellule psychologique, à un moment donné, si la doctrine est juste, bien prêchée, la personne va comprendre que ce n’est pas toujours pour recevoir mais à un moment, il va falloir que je donne. Mais ça fait partie de l’équilibre. Si le pasteur enseigne cela en disant ‘bon, vous êtes malades, on va d’abord vous soigner, mais une fois que vous allez être soignés, vous allez donner,’ parce que ça, c’est important. Si vous comptez rester 15 ans dans l’église à recevoir, il va y avoir un problème parce que ce n’est pas ce que les écritures enseignent. […] Mettez Dieu au centre dans tout ce qu’Il nous demande. Dans la Parole, l’obéissance à la Parole de Dieu, dans la prière, dans la fréquentation d’une communauté et je dirais, dans l’investissement parce que la Bible dit qu’‘il y a plus de joie à donner qu’à recevoir’ (Actes 20:35). Et si on sème, on récolte. Ça veut dire que si on investit pour Dieu, si on investit dans les choses de Dieu, au niveau de mon couple, eh bien, je vais récolter des choses qui sont du Royaume de Dieu. Et le conseil, il est vraiment là, prends ta femme, prends ton mari par la main, prie, fréquente une communauté, obéit à la Parole de Dieu et ça marche.”

“Pour l’Eglise, on va s’associer, pour notre fils, pour des sujets importants, on s’est mis en prière ensemble pour les malades de l’église,” Isabelle Merkantia.

Ils partagent un conseil de prière pour les couples. “Tu peux prier pour ton épouse, c’est important, tes enfants. Si tu n’es pas marié, tu peux prier pour trouver vite la solution qui te fait mal au cœur”— Eric. “Pour soi-même, pour voir aussi où on en est et si on apporte quelque chose au sein du couple. On a des choses à changer en nous-mêmes. On prie pour que l’autre soit béni et que pour nous soyons éclairés sur notre caractère, par exemple, ce qui peut créer des tensions qui peuvent être à l’origine des fois de la tension dans le couple, nous-mêmes, sans regarder l’autre. Donc prier pour nous-mêmes aussi, c’est important” — Isabelle.

Unissez-vous à Dieu pour tous les aspects de votre vie dont votre couple, la fondation de la famille et Dieu bénira non seulement votre engagement, aussi votre engagement à Lui et votre vie d’œuvres en Sa compagnie. Car rappelons-le, Dieu est notre collaborateur, nous sommes Ses ouvriers, et avec Lui, rien ne sera impossible pour que votre vie de foi soit solidement établie, pleine de joie, de paix, d’amour et de grâce.

Nous vous donnons rendez-vous, dans Œuvres de Foi, au printemps pour une nouvelle série de conversations sur MM Radio.

Bonne écoute, bonne réécoute des précédentes émissions de la série Les Duos et bonne nouvelle vie inspirée !
Vous pouvez envoyer des questions à Eric et Isabelle Merkantia concernant votre vie de célibat, votre couple ou un sujet concernant leur église Espoir et Vie à oeuvresdefoi@masterminderentertainment.com !


Vous pouvez écouter les émissions du bouquet MM RADIO sur votre ordinateur, votre smartphone, votre tablette, et votre Smart TV, via votre casque ou votre haut-parleur, au bureau, en voiture, dans les transports… bref, n’importe où !

©MasterMINDER Entertainment

ŒUVRES DE FOI est une émission trimestrielle sur MM RADIO !#OeuvresdeFoi
Mais également sur TUNEIN, ACAST et STITCHER.


Suivez nos actualités et productions à venir.
MM RADIO | MM TV

Ainsi qu’à travers les réseaux sociaux !
Twitter
Instagram 
Facebook
Tumblr
LinkedIn