Romain Asnar
Feb 2, 2016 · 8 min read

Il ne se passe pas une semaine sans que je reçoive un email d’un porteur de projet qui me dit qu’il va gagner des millions si je développe son application.

Les emails ressemblent souvent à ça :

Bonjour Romain, je suis Martin et on m’a recommandé tes services par rapport au développement d’application sur iOS. J’ai un projet qui ressemble à Tinder mais je ne peux pas trop t’en parler parce que c’est une idée assez révolutionnaire.

Une idée révolutionnaire qui ressemble à Tinder… 🤔!? Ok pourquoi pas.

J’ai un ami développeur qui a estimé que ce genre d’application se fait en 1 mois pas besoin de plus.

D’accord mais as tu pensé qu’il te faudra surement un design, un compte Apple entreprise qui prend au moins 3 mois à obtenir et un serveur qui permettra de faire l’échange d’information entre tes utilisateurs ? Sais-tu combien de temps cela peut prendre ? As tu un cahier des charges précis ?

En ce moment même je suis en discussion avec des investisseurs et il faut juste que je lance l’application sur l’App Store et je pense que je peux obtenir des fonds pour continuer. De plus on est dans une période où il y a beaucoup de startups qui se lancent sur l’App Store et donc faut être les premiers !

Pour la levée de fonds, on pourrait lever 500 000 euros si tout se passe bien et évidement on pourra négocier sur des parts dans la société.

Y a t-il sincèrement des gens qui pensent qu’être les premiers sur l’App Store avec un concept qui ressemble à Tinder fait en 1 mois et sans utilisateurs à ce jour leur permettra de lever de l’argent ?

En tant que CTO potentiel, on ne se sent pas du tout rassuré quand on lit ce genre d’email et ma vrai question est : suis-je prêt à me lancer dans une aventure avec quelqu’un que je ne connais pas et qui ne paraît pas sûr de lui ?

Qu’est ce qu’un potentiel CTO attend ?

Le CTO attend du porteur de projet de faire de son idée un business rentable. Il faut bien comprendre que nous sommes dans le cadre d’une création de startup et non pas d’un projet universitaire ou humanitaire. Si mon but était d’avoir un challenge technique, je pourrais travailler dans mon garage sur un projet personnel et sans pression.

Voici quelques questions qui me semblent pertinentes dans l’évaluation du porteur de projet:

  • pourquoi devrais-je travailler avec vous et pas un autre ?
  • avez-vous une expérience passée dans le domaine des startups ?
  • avez-vous des clients potentiels, des fonds ou même des partenaires ?

Vous allez me dire :

C’est presque aussi compliqué que de convaincre un investisseur.

Pourquoi ? Parce que le CTO est un investisseur, il investit sa connaissance technique, son temps et parfois même son argent pour espérer faire décoller la startup et récolter les fruits de ses efforts.

D’accord, mais je n’ai pas de clients potentiels, pas de fond à part quelques milliers d’euros d’économie et enfin je n’ai pas de partenaires. Qu’est ce que je dois faire ? 😱

Comment convaincre un potentiel CTO ?

Pour commencer, convaincre son CTO ce n’est pas draguer une fille. Les concepts de speed dating pour CTO et AdopteUnCTO.com sont pour moi des concepts où l’on mise sur la performance des porteurs de projet à pitcher un projet. Finalement ils n’apportent aucune solution dans l’approche des porteurs de projet face à un potentiel CTO.

Votre objectif est d’obtenir des chiffres qui permettront de prouver à votre potentiel CTO que votre business n’est pas simplement de l’encre sur du papier, on appelle ça un business plan. 🙃

1. Prouver son concept

Dans un premier temps essayez de convaincre de potentiels utilisateurs que votre concept est génial.

Au début, les entrepreneurs vont être portés par l’engouement que va générer leur idée lors d’un dîner entre amis :

Amis : “Ton idée est géniale ça peut révolutionner le monde !” 👍

C’est déjà un bon départ, mais convaincre vos amis n’est pas suffisant pour dire que votre idée peut fonctionner. Il faut démarcher d’autres clients potentiels pour savoir si votre solution correspond bien aux problèmes de vos utilisateurs, c’est ce qu’on appelle le problem/solution fit.

Démarcher un par un vos clients peut être long et fastidieux. Y a t-il un moyen qui vous permettrait de présenter votre solution et de savoir avec précision si vos potentiels utilisateurs voudraient utiliser votre produit ?

La solution la plus commune est la landing page, on y présente votre produit et vous tentez de convaincre vos utilisateurs potentiels de l’essayer alors qu’il n’existe pas encore.

Launchrock est une platforme qui vous permet de créer votre landing page en quelques minutes.

L’objectif d’une landing page est d’obtenir des chiffres qui pourront être analysés afin de mieux comprendre le marché :

  • Combien de visiteurs ont visité ma landing page en 3 semaines ?
  • Comment les visiteurs sont-ils arrivés sur la landing page ? (Google, Medium, Twitter, Facebook, …)
  • Combien de visiteurs ont renseigné leur email ou numéro de téléphone pour essayer le produit ?

Imaginons maintenant que vous avez eu 10 000 visiteurs en 3 semaines et que 10% ont renseigné leur email ou numéro de téléphone. Cela prouve donc que vous êtes capable en 3 semaines avec peu de moyen d’avoir 1000 utilisateurs potentiels.

En fonctionnant de cette manière vous prenez moins de risque, vous évitez de faire un produit que personne ne veut utiliser et vous apprenez de vos utilisateurs très rapidement.

A ce sujet, le CEO de buffer @joelgascoigne a écrit un super article sur pourquoi la landing page est un outil de qualité lorsque l’on souhaite valider son idée.

2. Réaliser un MVP

Maintenant que vous avez un nombre intéressant d’utilisateurs potentiels et que vous avez répondu “oui” à la question “est-ce que les gens en veulent ?”, il faut savoir si votre produit correspond aux attentes de vos potentiels utilisateurs, c’est ce qu’on appelle le product/market fit.

Le MVP (Minimum Viable Product) est un produit minimum viable qui a pour objectif de tester votre marché avec le minimum de fonctionnalités viables.

Attention à ne pas avoir le réflexe de tout enlever, il faut que le produit reste cohérent et livrable aux clients. Il ne s’agit pas de faire le minimum, mais plutôt un produit qui se limite à l’essentiel de la valeur qu’on souhaite proposer au client.

Ce “produit” a pour but de récupérer les avis de vos potentiels utilisateurs et de l’améliorer en conséquence jusqu’à ce qu’il corresponde aux attentes de ces derniers. “Build, measure and learn” est une philosophie issue du lean startup et si vous n’avez pas encore lu le livre d’Eric Ries je vous le recommande vivement.

Cette philosophie a pour avantage de minimiser le temps de développement (on ne passe pas 6 mois sur un MVP) parce qu’on se concentre sur l’essentiel, et d’améliorer le produit de manière continue grâce aux retours de vos utilisateurs.

Votre objectif est de faire un produit rapidement qui vous permettra d’apprendre encore plus sur les attentes de vos utilisateurs.

Conclusion

Pour convaincre un CTO on vient de voir qu’il faut deux choses :

  1. prouver son concept en obtenant des chiffres qui permettent de déterminer si les gens trouvent un intérêt au projet
  2. créer un MVP qui nous permettra de récolter des feedbacks utilisateurs, et de mieux comprendre les attentes des utilisateurs.

J’ai bien compris qu’il fallait avoir plus que du charme pour attirer un CTO, mais je ne suis pas développeur et les solutions que tu proposes sont du développement pure. C’est pour cela que j’ai besoin d’un CTO.

Le CTO n’est pas un Pokémon où au départ il est développeur niveau 5 et puis il évolue pour atteindre le niveau 100 : CTO. Il est celui qui doit anticiper, estimer, parfois développer, prendre des risques et c’est surtout celui qui dit oui ou non au CEO.

Comment se lancer sans CTO ?

Le choix naturel serait de se tourner vers un prestataire ou une agence de développement, mais l’expérience est souvent la même pour beaucoup de porteur de projet :

“J’ai plein de proposition de prestataire, mais je ne comprends pas pourquoi il y a autant de différence dans le prix des devis entre les prestataires ? On me demande des specs techniques mais je n’ai qu’une idée. De plus je ne suis pas certain que le prestataire s’investira à fond dans mon projet.”

On se retrouve souvent dans un dialogue de sourd où les prestataires techniques et les clients ne parlent pas la même langue et ne comprennent pas les problématiques de chacun.

La raison peut s’expliquer simplement par le fait que les prestataires n’ont pas été confrontés aux problématiques du porteur de projet :

  • ne pas savoir par où commencer
  • ne pas avoir beaucoup d’argent au départ pour développer un produit
  • avoir besoin d’un développeur qui comprenne les besoins

Qui mieux qu’un entrepreneur connaît les problématiques d’un entrepreneur ?

Les premiers CTO de transition

Après l’échec de ma startup en 2013 à Pékin est née l’idée, avec mon associé, de devenir les premiers CTO de transition. Notre objectif est d’aider les startups à tester leur idée pour aller jusqu’à l’investissement.

Le rôle d’un CTO de transition est de s’impliquer dans la startup et proposer des solutions techniques adaptées qui répondent aux problématiques métiers. C’est aussi investir dans la startup sous la forme d’avantage financier :

50% du montant de la prestation sera facturée à la levée de fonds

Pourquoi parle t-on “de transition” ? Parce que notre mission est d’atteindre la première levée de fonds et de créer un environnement propice à la mise en place de CTO expérimentés.


Si vous avez une idée et que vous ne savez pas à qui vous adresser, venez boire un café avec nous en envoyant un mail à jemelance@mobilette.io ou appelez moi directement au 06.19.81.05.96 pour qu’on puisse se rencontrer et parler de votre projet.

Mobilette stories

Developers are changing the world, let’s find out how

Thanks to Benaly ISSOUF

Romain Asnar

Written by

Co-Founder Coderbunker 🇸🇬, Night Shift Family, ex Renault-Nissan. Clean Coder, Entrepreneur and Traveler.

Mobilette stories

Developers are changing the world, let’s find out how

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade