Les tokens non fongibles (NFT) sur EOS

Besancia
Besancia
Jun 13 · 9 min read

Salut à tou(te)s !

Quand on parle de NFT aujourd’hui, on pense presque immédiatement à la blockchain Ethereum. Mais dans l’univers fortement concurrentiel de Cryptoland, cela n’allait pas mettre très longtemps avant que d’autres se réveillent pour miser sur cette technologie. Nous allons parler de l’une d’entre elle : EOS. Bon, on est encore loin des milliers d’applications décentralisées (dApp) disponibles sur Ethereum, mais il y a quand même quelques projets qui commencent à apparaître et qui méritent qu’on s’y intéresse.

A noter, cet article n’abordera pas l‘interminable question : “Quelle est la meilleure Blockchain ?” mais essaiera plutôt de répondre à la question :

Quels sont les usages actuels et le potentiel des NFT sur la blockchain EOS ?


Introduction technique à EOS

Rentrons dans le vif du sujet avec une rapide introduction sur cette blockchain à l’histoire déjà bien sulfureuse.
Nous sommes en Juin 2017, EOS.IO lance une ICO (Initial Coin Offering) qui va durer 1 an. Quelques jours avant la date du Snapshot (les jetons ERC-20 qui deviennent de la crypto-monnaie EOS à part entière), un signal d’alarme est tiré par un audit relevant des failles critiques de sécurité et tout est repoussé de deux semaines. Finalement tout rentre plus ou moins dans l’ordre : le Snapshot a lieu, les utilisateurs ont réussi à récupérer leur EOS, les producteurs de bloc sont élus grâce au système de vote Delegated Proof of Stake (DPoS), le réseau est sécurisé et au moins Daniel Larimer (le papa de Bitshares et Steem) est content.

Par rapport à l’Ethereum les différences d’usage apparaissent, je vous préviens avec EOS les habitudes changent !
En commençant avec la création du portefeuille.
Au revoir suite de mots aléatoires comme clé privé et 0x… pour le nom de votre portefeuille, bonjour double paire de clés et nom à 12 caractères !
Double paire de clé ? Comment ça ? Ne paniquez pas, voici un tableau récapitulatif des différentes autorisations en fonction de leur importance :

Hiérarchie des permissions

Votre clé privé Propriétaire (Owner) servira donc au cas où votre clé privée active est compromise. Il est donc fortement conseillé de la stocker dans un endroit sûr…

La seconde grosse différence est le système de transaction.
Pour faire simple, Ethereum utilise une certaine quantité de Gas pour envoyer les transactions tandis qu’EOS va puiser dans les ressources CPU, RAM ou NET de votre compte pour que la transaction puisse s’effectuer.
Ces ressources sont directement attribuées lors de l’étape finale de la création de compte. Ce qu’il faut retenir, c’est que ces trois ressources sont utilisées pour vos interactions dans les Dapps mais se “régénèrent” avec le temps.
Si vous êtes pressés d’effectuer une action, il est possible de “staker” davantage d’EOS dans vos ressources pour permettre davantage d’actions.

Je vous avais prévenu, les habitudes changent !

Maintenant que nous avons posé les bases de la technologie, regardons de plus près les concepts utilisant le standard NFT sur EOS.

Sources :
Comprendre EOS
Le fonctionnement des clés


Le standard NFT sur EOS

Cette introduction technique était essentielle pour que vous puissiez comprendre comment la blockchain gère les différentes transactions (NFT ou pas) sur Eos.

Et oui, le jeu des 7 différences n’est pas fini… Tandis que la communauté Ethereum est déjà dans une phase de consolidation des standards ERC (721 et 1155 pour ne citer qu’eux), l’équipe de Mythical Games travaille main dans la main depuis début 2019 avec de nombreux acteurs historiques comme Greymass, Cypherglass, Meet.One, Scatter et Blocks.io entre autres pour développer le premier standard des Tokens Non Fongible sur EOS : dGoods.

Alors très concrètement, que nous propose cette belle équipe dans ce standard ?

  • Afficher les metadonnées 2D ou 3D
    Pratique pour voir directement dans le portefeuille ce qu’on a acheté !
  • Un seul contrat pour les Jetons Fongibles et Non Fongibles
    Multi Atomic Swap
  • Un seul contrat suffira pour générer plusieurs Jetons.
    Même si le symbole restera le même, le même Contrat Intelligent pourra générer des “sous-jetons”
  • Certifier l’authenticité de manière immuable
    La preuve d’appartenance grâce à un Certificat d’Authenticité
  • Un DEX dans un Jeton
    Pour standardiser l’achat et la vente
  • Localisation des Jetons
    Pour afficher la langue locale
  • Open Source sur Github et gratuit !
    Si vous voulez jeter un œil au code ou l’intégrer dans une autre blockchain

Le fonctionnement des contrats change totalement avec celui des standard ERC. L’idée de dGoods est d’avoir dans un contrat unique un mélange des fonctionnalités des jetons Fongible et Non-Fongible afin de créer une norme Semi-Fongible.

Très concrètement, pour l’utilisateur cela ne changera pas grand chose sauf s’il est curieux de comprendre ce mécanisme.
Si on prenait l’exemple d’un ticket de cinéma vous donnant accès à une place numérotée, c’est comme un ERC-721 sauf qu’il aura été crée dans le même contrat par un autre ERC-721.

Avoir plusieurs “couches” superposées pouvant générer une quantité plus ou moins importante de jetons uniques tout en étant dans un seul contrat, voila l’objectif de ce standard.

Sources :
La beta du standard est publié
Les objectifs de dGoods


Eos Knights : le pionnier

Maintenant que nous savons techniquement où nous avons mis les pieds, nous allons nous concentrer sur un jeu historique : Eos Knights, au style Idle/RPG.

Il a été publié pratiquement dès le lancement de la blockchain, n’a eu pas de concurrent et a su rester en top position sans trop avoir à communiquer et s’est même retrouvé en avance sur l’agenda d’Eos : le jeu était prêt à être porté sur mobile mais Scatter, portefeuille Eos, n’était pas stable et la sortie du jeu a été repoussée sur les Store !
Quelques temps plus tard, une version de Scatter apparaît enfin et les premiers téléchargements commencent sur les mobiles, bien mieux adaptés qu’un ordinateur pour ce style de jeu.

Il faut savoir que vous allez devoir payer pour obtenir une équipe complète, mais après cette introduction le gameplay en lui-même est agréable, vous allez devoir tuer des gobelins jusqu’à l’épuisement de vos perso pour obtenir des matériaux lors de votre résurrection. Ces matériaux servent à fabriquer des armes et armures pour que vos héros puissent aller plus loin dans leur aventure et obtenir des matériaux plus rares et donc créer par la suite un meilleur équipement.
Bien entendu, il est également possible de les acheter et de les vendre sur le marché du jeu.

On se dit que ce jeu à tout pour plaire, qu’il semble avoir donné la voie aux autres, les joueurs sont contents,…

On se dit que dépenser 1 EOS pour gagner des EOS en retour en s’amusant c’est plutôt pas mal… et c’est là que le rêve est devenu un cauchemar.

“WE LOVE BM”

J’ai dis plus haut qu’il était possible de staker des ressources… mais pas toute. En effet on peut déléguer des EOS pour le NET et le CPU mais la RAM doit être achetée à part.

Saviez-vous que si une baleine achète plein de RAM et commence à spammer tout le réseau avec un message de trois mots “WE LOVE BM”, toute la blockchain est affectée et chaque action prend des heures voir des jours pour s’effectuer ?

Et bien, cette baleine a vraiment existé et répond au doux nom de “blocktwitter”.
Sinon, BM, c’est ByteMaster, le pseudonyme de Daniel Larrimer.

Source : https://trybe.one/blocktwitter-spams-the-network-is-greylisting-the-answer/

On a tous et toutes et un peu transpiré, mais l’équipe d’EOS et les Block Producer ont trouvé des solutions de contournement (prêt et location de RAM, déblocage de RAM “de secours”, baisse du prix…) pour maintenir le bateau à flot et permettre à tout le monde de s’y retrouver.

Même si ce ne sont que des solutions de contournement, il vaut mieux que ce genre de problème arrive dès le début pour consolider tout le système plutôt que dans quelques années où cela sera beaucoup moins pardonnable.

Ce stress-test n’était donc pas agréable à vivre mais il est essentiel qu’il ait eu lieu pour permettre la meilleure fluidité de réseau possible lors de l’arrivée de nouveaux utilisateurs de jeu comme Eos Knights.

Sources :
Le cauchemar de la RAM


Nouvelle génération

Si vous n’avez pas peur du changement et que vous vous sentez prêts à passer le pas, sachez que la technologie d’EOS a continué à évoluer et des projets sortent de l’ombre et enrichissent chaque jour le portefeuille de jeux et de projets disponibles sur EOS.

Il n’existe à ce jour qu’une poignée de jeux lives, mais la technologie et les standards proposés par EOS connaissent un succès de plus en plus grand auprès des porteurs de projets.

Sans revenir sur EOS Knight qui a eu le temps de se mettre à jour et de proposer un contenu plus fourni, voici d’autres jeux qui méritent d’être expérimentés :

  • Itam Store (gratuit) : Disponible uniquement sur Android, les succès ou certains objets obtenus seront des NFT pouvant être échangés contre des EOS.
  • Crypto Sword & Magic (pas encore publié) : Un jeu de RPG au tour par tour ! Je vous laisse deviner ce que seront les NFT.
  • Eos Dynasty (gratuit) : Disponible uniquement sur mobile, c‘est le même gameplay qu’Eos Knights avec la différence qu’il est possible de staker la monnaie du jeu.
  • CrossWorlds (Alpha, payant) : Vous aimez les Tower Defense ? Les NFT dans ce jeu seront le genre d’unité que vous enverrez pour envahir l’ennemi ou protéger votre fort ! Une utilisation concernant une inter-opérabilité avec d’autres jeux serait en développement par l’équipe.
  • Asteroid Rush (pas encore publié) : Un jeu de gestion / stratégie dont le but sera d’envoyer des mineurs sur un astéroïde pour en extraire les ressources. Les NFT seront les mineurs ainsi que leur équipements, et la promesse de ce projet est d’utiliser un Fork (et oui, déjà…) d’EOS pour ne pas avoir à utiliser la RAM, CPU ou NET.

A l’heure où j’écris, certains jeux sont au stade de pré-vente. Vous êtes donc libres d’y participer si le projet vous intéresse et vous semble légitime après avoir effectué vos recherches.
Si vous vous demandez aussi où vendre vos NFT sur EOS, sachez aussi que l’équipe derrière Scatter travaille actuellement sur un projet de Marketplace qui serait le pendant à Opensea pour les ERC-721 sur Ethereum.


Conclusion

Vous l’aurez noté, démarrer un nouveau jeu sur EOS demande un certain investissement en temps et en argent. En temps si vous êtes habitués à n’utiliser que la blockchain Ethereum, et argent car il vous faudra payer pour finaliser la création de votre compte.

Cet ’investissement financier nécessaire à la création d’un compte EOS représente à ce jour un des principaux freins à une adoption massive, mais une fois qu’il est fait vous aurez enfin accès à un très grand nouvel écosystème.

J’espère que cet article vous aura permis de mieux appréhender la blockchain EOS et vous permettra de vous familiariser avec cet environnement pour pouvoir profiter de toujours plus de jeux et d’expériences sur la blockchain grâce aux NFTs !


Rejoignez la famille NonFungible.com!

  • NonFungible.com centralise toutes les données des jeux blockchains et des tokens non fongibles. Découvrez de nouveaux projets et suivez l’actualité de vos projets préférés.
  • Rejoignez notre serveur Discord pour rejoindre notre communauté et échanger avec nous.
  • Twitter pour suivre les dernières actus sur NFTs et le crypto-gaming
  • Medium pour suivre nos articles et analyses

NonFungible France

Analyse des marchés NFT (tokens non fongibles) et de l’écosystème des jeux vidéos blockchain. Nous publions des tests de crypto-game, analysons les transactions, et expliquons la révolution à venir.

Besancia

Written by

Besancia

Bisounours à Cryptoland, écrit pour NonFungible.com

NonFungible France

Analyse des marchés NFT (tokens non fongibles) et de l’écosystème des jeux vidéos blockchain. Nous publions des tests de crypto-game, analysons les transactions, et expliquons la révolution à venir.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade