Photo by Vlad Tchompalov on Unsplash

🛡 Les femmes en première ligne

Point de vue 👀

Ce mercredi nous célébrions les droits des femmes. Célébrer oui, le chemin à parcourir n’ôte rien aux victoires qui ont pris place au cours du dernier siècle. La révolte a commencé il y a tout juste 100 ans et nous prenons cet anniversaire pour faire le point sur la situation en France et à l’étranger. 
Une fois que nous aurons pris un moment pour se rappeler à celles qui ont précédé, les droits qu’elles ont obtenus souvent par la force ; nous devrons nous demander comment continuer cette lutte. Car il faut bien la repenser, si elle se passe moins au parlement, où doit-on la poursuivre ? 
Sans nul doute dans l’esprit de nombre de femmes pour une part, puisque celle-ci qui se dit sauve de toute violence n’en est pas moins victime pour autant ; et celle-la qui requiert la galanterie pioche naïvement dans le concept d’égalité. 
Si un doute survient quant à la légitimité aujourd’hui de la poursuite de cet objectif, reportons-nous à ce qui mouvait l’auteure du deuxième sexe et jugeons de la véracité de ses raisons à notre époque. 
Enfin il semble nécessaire de répéter invariablement : ce combat, les femmes ne le mènent pas que pour elles. Par cette phrase nous touchons à la fois du doigt les dernières défenses de la phallocratie et les autres victimes, même si bien moindres, de cette dernière. Les hommes, dominants et parfois victimes de leur domination. L’égalité des femmes, l’égalité des genres signifie la liberté d’être. Pour cela des mouvements féministes jusqu’à l’ONU étendent aux hommes l’invitation de se joindre à la bataille.

Récap des liens 👇

  1. A l’origine, une révolution — vidéo, 13 min
  2. La course à l’égalité — vidéo, 2 min
  3. Bataille après bataille — chronologie
  4. Simone, raisons d’un combat — vidéo, 13 min
  5. Une lutte pour la liberté de tous — texte, 6 min

Matière à penser 💭

Publié initialement le 10 mars 2017