Open Datalab, c’est parti !

“Data Science”, c’est un terme de plus en plus populaire et qui tend à devenir un maître mot pour désigner beaucoup de domaines scientifiques et du domaine de l’ingénieur : Big Data, Intelligence Artificielle, Graphes et Réseaux, Data mining, Statistiques… Mais concrètement, pourquoi serait-ce nécessaire de s’y intéresser et quel avenir nous réservent les données ?

90%, c’est la part totale des données actuelles mondiales qui ont été générées sur les deux seules dernières années parmi l’ensemble de toutes les données générées.
47%, c’est le pourcentage d’emplois actuels qui devraient être totalement remplacés sur les 20 prochaines années.
300%, c’est la croissance prévue des investissements en 2017 dans les domaines de l’Intelligence Artificielle, du Big Data et de l’IoT.
43 000€, c’est le salaire actuel moyen d’un Data Scientist junior.

Si ces chiffres peuvent paraître impressionnants, ils traduisent une certaine réalité concernant l’avenir des Data Sciences dans l’économie de demain. Par conséquent, le futur ingénieur de l’UTC est en première ligne sur ce front de la Data. C’est pour cela que nous sommes une poignée d’étudiants à avoir décidé de créer Open Datalab, une association étudiante technologique autour de ce domaine.

Open, car nous avons une démarche ouverte, nous nous souhaitons ouverts à n’importe quel intéressé qui souhaiterait en apprendre plus sur la Data Science, ouvert à la collaboration avec des associations, des institutions, des entreprises. Mais également ouverts sur les outils que nous utiliserons et développerons. Datalab, car nous nous voyons avant tout comme un “laboratoire” où l’on pratique, où l’on découvre et l’on explore les données.

Notre mission se basera sur trois axes principaux. Un axe de recherche technologique, pour développer, créer et contribuer à des nouveaux outils. Un axe de valorisation des étudiants de l’UTC, par le partage des compétences et l’acquisition d’expérience. Et enfin, un axe partenarial, avec des acteurs internes (associations, établissement) ou externes (entreprises, startups).

Parmi nos projets, nous souhaitons travailler sur des données qui puissent créer de la valeur. Nous sommes ouverts aux associations et entreprises pour les aider dans ce domaine. La collaboration et le partenariat seront nos maîtres mots. Pourquoi ? Car il y un avantage réciproque : l’opportunité pour le partenaire de bénéficier de personnes intéressées et motivées, et le sentiment de contribuer au développement des compétences des participants étudiants.

Également, dans la même tendance, nous souhaitons organiser des workshops ouverts à tous pour montrer concrètement comment découvrir de potentielles richesses enfouies dans les masses de données. Nous présenterons les outils efficaces pour mener cette aventure exploratoire, avant tout par la pratique. Nous souhaitons effectivement sensibiliser la sphère étudiante sur ce domaine, toutes spécialités confondues. Nous aimerions également organiser des conférences, en invitant des intervenants extérieurs issus d’entreprises, de startups.

Enfin, nous nous fixons comme défis de participer aux concours de Data Science en ligne, comme Kaggle ou Datascience.net, mais aussi lors d’évènements “physiques” comme le Data Science Game.

Dans cette quête nous sommes bien évidemment appuyés par Franck Githalla, professeur à l’UTC et rédacteur de l’Atelier de Cartographie. Son expérience dans le domaine et ses liens forts avec les acteurs extérieurs en font un parrain idéal; il saura sans aucun doute nous conseiller !

Alors chers étudiants, rejoignez-nous, vous avez beaucoup à apprendre !