Elle vient de lancer Wamama, coup de projecteur sur Yoanna !

Yoanna est entrepreneure et fut l’une de nos accompagnées. Elle a trouvé sa voie et vient de lancer son activité. Elle témoigne et raconte son parcours.

Oser Rêver Sa Carrière : Yoanna, quel âge as-tu ?

Yoanna : 38 ans

Oser Rêver Sa Carrière : Tu viens de lancer ton site et ta marque Wamama, tu nous expliques le concept ?

Yoanna : Effectivement Marina, le site à été lancé la semaine dernière et c’est très émouvant ! Wamama est une entreprise familiale qui vend des produits pour la chambre de bébé et de l’enfant. Couettes, draps, sur-matelas, gigoteuse, oreillers… Mais j’y ai rajouté une petite touche personnelle qui en fait le concept : transformer des symboles de protection de différentes religions en préservant la douceur de l’enfance puis les broder sur les produits pour que nos enfants soient toujours protégés, même dans leurs rêves les plus profonds.

Oser Rêver Sa Carrière : La présentation de Wamama sur ton site est particulièrement poétique et émouvante. Tu nous en parles ?

Yoanna : Ça, c’est mon côté fleur bleue !… Non, plus sérieusement, j’ai voulu faire un site qui s’adresse aux enfants comme aux parents, d’où le côté poétique et comptine pour enfant dans les descriptions des produits. J’ai souhaité que mon site évoque toujours le monde de l’enfance car c’est grâce à mes enfants que j’en suis là aujourd’hui.

Oser Rêver Sa Carrière : Nous te connaissons bien Yoanna puisque tu as suivi chez nous le programme Trouver Ma Voie. Bilan de carrière puis le programme Lancer Son Activité. Peux-tu expliquer à nos lecteurs comment est née l’aventure Wamama ?

Yoanna : Je vous connais bien aussi car, sans votre aide, je n’en serais sûrement pas là aujourd’hui. Alors merci du fond du cœur ;-). L’idée m’est venue suite à la perte de mon premier enfant, Eitan, à l’âge de 2 mois et la naissance de ma fille, Eva, 18 mois plus tard. Un soir, je regardais ma fille dormir paisiblement dans son petit lit et je me disais que j’aimerais être toujours là pour veiller sur elle, même dans sa chambre. Et en parlant avec mon conjoint de ce sentiment sur notre balcon quelques minutes plus tard, l’idée de Wamama m’est apparue.

Oser Rêver Sa Carrière : Que faisais-tu avant ? Quel est ton parcours ?

Yoanna : De 2006 à 2013 j’ai vécue à Tel-aviv. Diplômée d’un master en communication marketing, j’ai été journaliste pendant 2 ans, puis responsable d’une société de recrutement pendant 2 autres années. Ensuite, je suis revenue à Paris lors de ma première grossesse. Je devais retourner à Tel-Aviv quelques mois après l’accouchement mais la vie en a décidé autrement. Je suis donc restée sur Paris et suite à ma deuxième grossesse en 2014 et mon accompagnement, l’idée de monter Wamama m’est venue. Il a fallu 4 ans avant que ce projet ne voie le jour mais aujourd’hui, je suis très heureuse du résultat.

Oser Rêver Sa Carrière : Estimes-tu avoir trouvé ta voie aujourd’hui ?

Yoanna : Je ne sais pas si j’ai “trouvé ma voie” mais en tout cas, je peux dire que je suis vraiment épanouie dans ce que je fais et c’est le plus important. Ma passion a toujours été la musique, je fais du piano depuis mes 8 ans. Et faire une carrière musicale me plairait aussi…donc c’est pour ça que je ne peux pas réellement dire que j’ai trouvé ma voie. Mais honnêtement, je prends tellement de plaisir à faire ce que je fais aujourd’hui que c’est tout ce qui compte pour moi.

Oser Rêver Sa Carrière : En tant qu’entrepreneure, quelles sont les principales difficultés que tu rencontres actuellement ?

Yoanna : Aujourd’hui, la plus grande difficulté est d’être seule. J’ai bien sûr de l’aide et du soutien de ma famille mais je n’ai pas d’associé et ce n’est pas évident tous les jours !

Oser Rêver Sa Carrière: Et en tant que maman-entrepreneuse ?

Yoanna : Pour moi, le fait d’être maman est un moteur. J’ai envie de me surpasser encore plus pour que ma fille soit fière de moi. Alors c’est vrai qu’il y a eu des moments difficiles car je l’ai gardé jusqu’à ses 2 ans, mais si c’était à refaire, je le referais sans hésiter. La joie de nos enfants nous aide dans tellement d’autres domaines qu’on en oublie les difficultés.

Oser Rêver Sa Carrière : A quoi ressemble ta journée type Yoanna ?

Yoanna : Je me lève généralement entre 7h et 7h15 pour avoir le temps de me préparer avant le réveil de ma fille. J’ai de la chance d’avoir un conjoint formidable donc c’est lui qui amène la petite à l’école le matin 😊. Ça me laisse le temps de m’occuper un peu de la maison avant d’attaquer le boulot. Entre midi et deux, je vais toujours au bois faire une petite balade avec ma chienne (sauf quand il pleut trop !). J’aime bien marcher dans la nature, je réfléchis mieux et je trouve souvent des idées pour le boulot. L’après-midi, je me remets au travail jusqu’à la sortie de la petite à 17h30 et ma deuxième journée de maman commence !

Oser Rêver Sa Carrière : Comment vois-tu la suite pour Wamama ?

Yoanna : J’espère sincèrement que mon concept va plaire pour que je puisse avoir les moyens d’élargir ma gamme de produits car j’ai encore plein d’idées !

ORSC : Merci Yoanna pour ton témoignage et longue vie à Wamama !

Yoanna : Merci à toute l’équipe Oser Rêver Sa Carrière !

Si vous aussi vous souhaitez lancer votre activité, rejoignez-nous !

--

--

--

Oser Rêver Sa Carrière accompagne les femmes et les hommes en questionnement professionnel afin de les aider à (re)trouver leur voie, (re)construire une carrière qui leur ressemble et passer à l'action.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Marina Bourgeois

Marina Bourgeois

www.oser-rever-sa-carriere.com

More from Medium

Who is the Charismatic Gladiator?

51. You are a billionaire’s play thing

A New Perspective on Business

New Book Offers Heroic Leadership Techniques for Individuals and Organizations