La reconversion en franchise

Corinne Gicquel

Beaucoup d’aspirants à la reconversion optent pour l’entrepreneuriat. Parmi eux, certains ont une idée à développer, d’autres non. La franchise constitue pour eux une véritable alternative permettant de ne pas entreprendre ex nihilo et de s’adosser à un modèle économique pré-existant. Méconnue du grand public mais représentant pourtant 76% des reconversions d’anciens salariés, nous avons décidé de vous en parler. Nous avons interviewé Corinne Gicquel, notre partenaire et Dirigeante de Reconversion en franchise, plateforme dédiée à l’entrepreneuriat en franchise des femmes, pour vous éclairer sur ses avantages et modalités.

Corinne, tu as créé Reconversion en franchise. De quoi s’agit-il ? Reconversion en franchise est bien plus qu’un simple site web. C’est une véritable plateforme dédiée aux femmes en reconversion professionnelle et à l’entrepreneuriat en franchise. C’est tout un écosystème qui permet aux femmes de découvrir la franchise et ses métiers. Elles peuvent bénéficier d’outils et de clés pour entreprendre et se rassurer dans leur projet. C’est une plate-forme animée par différents contenus (éditorial, webconférences, évènementiels, vidéos, rendez-vous coaching…) avec une forte volonté d’y associer les territoires pour aussi répondre aux attentes des personnes qui souhaitent changer de région. Ce que j’aime le plus via cette plateforme est de faire découvrir la franchise et présenter ses principes par la voie de femmes franchisées qui viennent partager leur parcours de reconversion et leur quotidien.

Comment est née cette idée ? Que faisais-tu avant ? J’étais responsable marketing dans l’univers du BTOB et j’ai toujours été attirée par les relations publiques. Ce que j’aime le plus c’est créer des évènements fondés sur l’échange et la proximité. J’aime promouvoir le côté humain dans ce que j’entreprends. C’est là l’essence même de mon travail. J’ai découvert le secteur de la franchise en animant des conventions pour une enseigne, puis j’ai vite été attirée par les différents indicateurs de la MARQUE FRANCHISEUR. Ce sont des atouts qui donnent sa crédibilité, son unicité, son authenticité pour donner confiance et rassurer les porteurs de projet en réflexion sur une création d’entreprise. Passionnée par l’entreprenariat féminin, j’encourage les femmes qui désirent changer de vie professionnelle à oser et se réinventer à travers une enseigne qui leur correspond. Finalement, ce qui intéresse un porteur de projet avant d’envisager un avenir sous enseigne, c’est d’abord de bien comprendre « ce qui se passe en coulisse » et comment il sera considéré au sein du réseau.

La franchise est méconnue et rarement présentée comme une alternative dans le cadre d’une reconversion. Pourquoi selon toi ? De nombreux préjugés existent sur la franchise, et l’éventail de ses métiers n’est pas bien connu. Quand on pense franchise, on pense au commerce. Pourtant 54% des franchiseurs sont associés à des services aux entreprises ou aux particuliers. Souvent, on entend que la franchise coûte chère mais ses avantages ne sont que peu exposés. En effet, c’est un véritable réseau où le franchiseur offre un véritable bouquet de services et un accompagnement ciblé à l’ensemble de ses franchisés.

Peux-tu expliquer à nos lecteurs ce qu’est une franchise ? C’est une solution clé en main qui permet à un porteur de projet de créer son activité en local en s’adossant à un modèle économique existant et qui a fait ses preuves. En rejoignant un réseau, le futur entrepreneur va bénéficier du savoir-faire du franchiseur, d’une marque, d’une notoriété, d’une formation (apprentissage du nouveau métier), de process, d’outils et de moyens mutualisés pour l’aide à se développer. C’est un vrai gain de temps.

Quels sont les chiffres en matière de reconversion en franchise ? 76 % d’anciens salariés ont opté pour la franchise afin d’entreprendre. 4 femmes sur 10 sont franchisées tous secteurs confondus. 81% des franchisées considèrent avoir été bien formés à leur nouveau métier au démarrage (Source : Enquête nationale de la franchise Banque Populaire/FFF).

Pourquoi travailler sur l’entrepreneuriat en franchise des femmes ? La franchise est une voie royale pour les femmes. Son principe « clé en main » est un levier aux freins de l’entrepreneuriat féminin et une solution pour « prendre plus facilement son destin en main » et d’entreprendre avec moins de risques. Devenir franchisée offre aussi un autre atout : « L’idée de ne pas porter seule le projet ». Les femmes franchisées aiment ce côté d’indépendance en faisant toutefois partie d’une grande famille. La dimension collaborative avec le réseau de franchisés est un booster à ne pas négliger. A noter aussi qu’en franchise les femmes peuvent facilement accéder à des secteurs historiquement très masculins comme l’automobile (MIDAS) , la logistique (Mail boxes), le transport (Ulysse transport), l’agencement à domicile (RAISON HOME — MH DECO — DOM & VIE) ou encore le rachat de crédit (Crédit Conseil de France).

Les avantages d’une reconversion en franchise ? Ils sont multiples :

  • une aide précieuse pour se lancer avec moins de risques;
  • Une facilité d’emprunt bancaire car l’enseigne est référencée auprès des établissements financiers;
  • Un gain de temps considérable pour être productif;
  • Une assistance en amont (business plan, étude de marché, zone d’implantation …) à l’ouverture du point de vente et pendant toute la durée du contrat;
  • Le réseau de franchisés, pour avancer et se soutenir;
  • Sans oublier qu’en franchise on acquiert un patrimoine.

Minimise-t-on les risques en s’insérant dans un modèle préexistant ? Oui, puisque le modèle est rodé et vérifiable auprès de franchisées.

Les inconvénients ?

  • L’investissement de départ peut être plus élevé qu’une création en tant qu’entrepreneur indépendant isolé;
  • Le franchisé doit respecter les règles du réseau et ne vendre que les produits imposés par la marque;
  • Le respect du cahier des charges du franchiseur (ex : l’agencement, les normes graphiques);
  • Le franchisé doit s’acquitter d’une redevance au profit du franchiseur en contrepartie de l’assistance.

En pratique, quelles sont les étapes d’une reconversion en franchise ?

  • Bien se connaître pour d’abord pour trouver son métier, celui qui nous inspire;
  • Définir la typologie client que l’on recherche;
  • Chercher des enseignes dans les secteurs correspondants à ses choix;
  • Se faire accompagner par les acteurs locaux de la création;
  • Contacter les enseignes et questionner le franchiseur sur différents points (son organisation, son accompagnement, l’animation du réseau, son aide, le financement, le coût, les redevances, etc);
  • Interviewer des franchisés du réseau;
  • Tester son futur métier en immersion chez un franchisé;
  • Faire son choix en fonction des différents critères.

Devenir franchisé, c’est devenir chef d’entreprise. Quelles sont les obligations du franchisé à l’égard du franchiseur ? De mémoire de ma première carrière juridique, la loi Doubin du 31/12/89 régit le lien franchiseur/franchisé. Est-ce toujours le cas ? Y’a-t-il des nouveautés ? La signature d’un contrat de franchise implique des obligations pour le franchisé :

  • Paiement des droits d’entrée;
  • Paiement des redevances périodiques pendant toute la durée du contrat;
  • Respect du savoir-faire selon les consignes édictées par le franchiseur;
  • Respect et utilisation de la marque du franchiseur.

Concernant la loi Doubin, elle impose au franchiseur de remettre un DIP au franchisé avant de s’engager. Ce DIP doit être remis à l’entrepreneur au moins 20 jours avant la date de signature du contrat ou avant le versement de toute somme d’argent.

Quels conseils mindset donnerais-tu aux futur(e)s entrepreneur(e)s en franchise ? Vivre ses rêves, s’investir dans un métier qui vous ressemble pour être aligné avec vous-même, bien définir son projet de vie.

Actuellement, quelles enseignes recherchent des franchisés ? Bon nombre d’enseignes recherchent à démultiplier leurs points de vente en fonction de leur stratégie de développement et en tenant compte de certains critères (implantation, zone de chalandise).

Des évènements à venir potentiellement intéressants pour les aspirants à la reconversion en franchise ? Compte tenu de la crise sanitaire, bon nombre d’évènements en présentiel migrent vers le digital, ce qui a été le cas du Salon de la Franchise. Reconversion en franchise.com se réinvente aussi en ligne avec l’évènement avec « Les direct de reconversion”, des rendez-vous en ligne sur la franchise, en direct des régions et qui seront suivis par des rendez-vous coaching personnalisés dans les territoires et peut-être des rendez-vous en petits groupes en région (en respectant les conditions en vigueur). Tout sera sur le site www.reconversionenranchise.com

Merci Corinne pour cette interview !

Marina Bourgeois, Dirigeante du cabinet Oser Rêver Sa Carrière

--

--

--

Oser Rêver Sa Carrière accompagne les femmes et les hommes en questionnement professionnel afin de les aider à (re)trouver leur voie, (re)construire une carrière qui leur ressemble et passer à l'action.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Marina Bourgeois

Marina Bourgeois

www.oser-rever-sa-carriere.com

More from Medium

Confronting Sadism

Enough Something and the Chills Subside

How to write a useful review for a Doctor Hospital or any Healthcare Provider

Severance: So Many Questions & A Prediction