Interview d’Izzy et Kolsti, véritables figures du Path to Pro en France

Des Open Division aux Contenders saison 3 en passant par les Trials : les français Izzy et Kolsti incarnent l’aventure Path to Pro en France au sein de l’équipe des Shu’s Money Crew EU.


Le parcours d’Izzy

Le parcours d’Izzy sur Overwatch

Izzy a commencé sa carrière en 2016 dans l’équipe Goldrush Diggers, devenue par la suite ECORP Goldrush puis team Goldrush en 2017 lorsque la structure ECORP stoppa ses activités sur Overwatch. Après un court temps chez Elysium Gaming, Izzy créa à l’aide de Nuja, Golden Sausage aux côtés notamment de Wat7, Scaler, Nlaaer et Polly où il termine 2ème aux Open Division Saison 2. En fin d’année il participa à la GA Halloween sous le nom de Falcon Poitou Charente avec les français Nuja, Hidan, Tek, Hyp et Surya et arracha la 5–6ème place. Après une première saison d’Open Division 2018 chez Koord Narwhals en compagnie de WoRss avec des résultats en demi-teinte, il revint chez Golden Sausage pour la saison 2 des Open Division, toujours sans résultat probant. Quelques mois après, Izzy commença son aventure chez That’s a Disband aux côtés de Kolsti, où ils finirent 5ème à la saison 2 des Contenders Trials. L’équipe changea de nom pour Shu’s Money Crew et après avoir fini première aux Open Division saison 3 EU, elle parvient à décrocher la 4ème place des Contenders Trials, s’offrant par là-même un ticket pour les Contenders Saison 3 aux côtés des plus grandes équipes européennes actuelles.

Le parcours de Kolsti

Le parcours de Kolsti sur Overwatch

Kolsti a eu un parcours quelque peu différent. Il commença sa carrière en 2016 chez la team française Mustache & Monocle aux côtés de Mickalow, nAka, Kallange, HyP, raidouk et inSTAYY. Il passa chez aAa puis Sydioda, pour enfin être recruté fin 2016 par GamersOrigin où il parvint à finir second des Underdogs saison 4. Le joueur s’est ensuite fait remarquer par une équipe européenne, Movistar Riders qu’il rejoint à la mi-janvier 2017. Il finit champion des PIT Championship saison 1 EU, ainsi que des HND Invitational, et 4ème de la TakeOver 2. Durant l’été il fut recruté chez Rogue en NA en tant que remplaçant et parvint à finir 5ème de la saison 1 des Contenders 2017. 2018 fut aussi une année mouvementée pour Kolsti. Il rejoint Piece of Cake en sub où il termine 3ème des PIT Championship EU saison 3, puis Wind and Rain brièvement pour les Open Division EU saison 2 sans résultat probant. C’est en juin que That’s a Disband l’accueille, équipe qu’il quitte en juillet pour jouer chez les Bazooka Puppies en Contenders 2018 saison 2. Il retrouve enfin son ex-coéquipier Izzy chez Shu’s Money Crew, où ses performances le mènent en Contenders Saison 3 2018, tournoi qui devrait commencer dans les prochaines semaines.

Prochain objectif : les Contenders saison 3

La rédaction s’est entretenue avec les deux joueurs suite à leur annonce en Contenders Saison 3. Bonne lecture !

Salut Izzy, salut Kolsti ! Pour commencer, d’où vient la référence Shu’s Money Crew ?

“Tout vient de notre ancien coach Shu, ex joueur américain qui a dû partir par manque de revenu. Il reste quand même très proche de nous, et reste un très bon ami !” Izzy
Shu est le coach que nous avions chez That’s a Disband lors des Contenders Trials Saison 2 — Il a malheureusement dû arrêter le coaching sur Overwatch pour des raisons personnelles. Ce nom d’équipe est un meme autant qu’une référence à Shu qui a été un super coach et ami pour nous. Kolsti

Vous êtes la seule équipe provenant des Open Division à avoir atteint le niveau Contenders cette saison, que pensez-vous de votre performance ?

Pour moi, c’est une première d’enfin rejoindre le rang des Contenders, et ça sans sauter les étapes ! Nous avons réalisé le “Path To Pro” de A à Z et nous arrivons aux derniers chapitres qui sont les Contenders ! Au niveau des performances, nous avons eu un peu de difficulté au début des Trials car notre niveau en officiel était médiocre comparé à celui de nos scrims. Mais nous avons tout de même réussi à se qualifier grâce à un bon travail de l’équipe ! Izzy
Honnêtement, on aurait pu mieux faire. On a encore du mal à répliquer notre niveau de scrims en officiels mais ça ne saurait tarder. Lorsque nous aurons passés ce cap je pense que nous serons meilleurs que ce que nous avons pu présenter jusque là. Néanmoins très content d’être de retour en Contenders avec une équipe que je pousse depuis 2 saisons ! Kolsti

Quelle équipe vous a donné le plus de fil à retordre pendant les Trials ?

We Have Org et HSL sont des défaites qui nous ont fait du mal, nous avions toutes les réponses à leur jeu, mais nous n’avons pas appliqué en officiel. De l’autre côté, British Hurricane juste dominant, ils ont un meilleur jeu, sont plus disciplinés ! Izzy
Même réponse que Izzy, We Have Org/HSL — Des styles de jeux similaires aux nôtres, auxquels nous avons les réponses mais que nous n’avons pas appliqués. Kolsti

Comment les calls sont-ils fait dans votre équipe ? Qui crée la dynamique de groupe au sein de celle-ci ?

Chacun dans l’équipe propose du gameplay, avec toujours la validation de Kolsti. De façon générale Kolsti reste celui qui propose le plus de plans de jeu, derrière ça, BarbieQ et moi faisons la plus grande partie de la gestion d’ultimes. Nous avons une communication très ouverte ! Izzy
Un shotcalling assez libertin avec moi en tant que décision finale, que ça soit au niveau de la composition — exécution — choix des maps. Je prends en compte toutes les variables qui me sont données par mes coéquipiers et tranche dans le tas. Kolsti

La méta se confirme autour de la GOAT comme on a pu le voir pendant les worlds avec la team UK, que pensez-vous de celle-ci ?

En tant que Main Support, jouer GOAT c’est très peu de dimension de plan de jeu, très peu de moyen de “clutch” en lucio ! Personnellement je trouve ça fort, cependant c’est actuellement la réponse à tout. On la joue un peu à contre-coeur ! Izzy
J’aime autant que je déteste cette composition. J’aime parce qu’au contraire de ce que les gens pensent, elle demande une synergie et une discipline élevée contre des équipes de niveaux similaires. Je la déteste parce que je trouve cette composition très ennuyante à regarder et jouer en tant que spectateur et joueur. Kolsti

Il y a eu de nombreux changements lors du dernier patch, pensez-vous qu’ils vont faire disparaître la GOAT ?

Ces changements permettront sur certaines cartes de montrer de la diversité de héros (par exemple Torbjörn sur Numbani…). Cependant je ne pense pas qu’ils peuvent effacer la GOAT.
Même avis ici, je ne pense pas que ces changements détruiront la GOAT. La base Reinhardt/D.va/Brigitte/Lucio est forte et il est facile de “plug and play” d’autres héros pour répondre aux besoins. J’espère cependant que cela va diversifier les compositions viables à 100% au plus haut niveau. Kolsti

Les dernières nouvelles concernant le nouveau format Contenders 2019 ont fait pas mal couler d’encre… Que pensez-vous des implications que cela va avoir sur la scène T2 en Europe ? Sont-elles aussi alarmantes que ce qu’il se dit ?

Il y a encore beaucoup de zones d’ombre sur ces nouveautés… Et je pense que les réponses seront données pendant la prochaine saison. Cependant je suis d’avis que sur le long terme c’est un bon changement qui permettra de subvenir aux besoins de plus de joueurs, mais pour ça il y a toujours des sacrifices, et les cibles sont les teams en Contenders S3 qui ne sont pas des teams académies, c’est-à-dire tout le monde à part British Hurricane. Izzy
Kolsti : Ceux qui sont en haut du tableau auront une meilleure sécurité des revenus, ceux en bas de tableau se mordent les doigts. Je ne pense pas que ça va appauvrir la scène mais bien au contraire la forcer à être meilleure à cause du nombre limité de places. J’espère juste que cela changera au fil des années, 2 groupes de 6 équipes étaient pour moi un bon milieu entre nombre et compétitivité. Blizzard protège les investisseurs de l’OWL en leur assurant 1 slot Contenders par an , ce qui est normal d’un point de vue business mais ça dévalorise totalement le système de ligue.

La Angry Cup a été annoncée il y a quelques jours, elle aura lieu le weekend du 10 novembre 2018. Globalement toutes les équipes Contenders EU ont répondu présent : British Hurricane, Orgless&Hungry, Angry Titans, Samsung MorningStars, Bazooka Puppiez, Winstrike, WeHaveOrg, Young and Beautiful, et bien sûr Shu’s Money Crew. Phase 2 sera aussi de la partie côté NA. Prenez-vous ce weekend de compétition comme un test pour jauger le niveau Contenders ?

C’est une bonne reprise et surtout un très bon entraînement avant les Contenders. Moyen de nous juger par rapport aux autres équipes ! Izzy
Nous allons utiliser ce tournoi comme préparation d’équipe. On se penchera beaucoup plus sur les choses que nous avons à changer pour devenir meilleurs plutôt que de battre à tout prix tout le monde et faire un top. Si cela nous permet de faire un top finish, tant mieux, sinon l’expérience de matchs officiels sera suffisante. Kolsti

Blizzard habituellement frileux en ce qui concerne les third party events a autorisé Angry Titans à organiser son tournoi mettant en avant la scène T2 européenne, voyez-vous ou espérez-vous cette tendance se poursuivre en 2019 ?

Ca serait la clef pour que toute la scène soit contente. Izzy
Je l’espère. Avec le nombre réduit d’équipes en Contenders, les third party events vont être des moments clés pour la progression de l’esport sur Overwatch. Il y a des rumeurs comme quoi Blizzard va revoir sa réglementation vis-à-vis des 3rd party events et j’espère que cela permettra d’ajouter un flux de visibilité et sponsors sur cette scène. Kolsti

Pour revenir sur le sujet des Contenders, avez-vous un objectif particulier que vous vous êtes fixé pour cette saison ?

En un mot : Playoff ! Izzy
Je pense que le top 8 est plus que faisable, le top 4 est atteignable et pour ce qui est du top 2, on croise les doigts de pieds. Kolsti

Parlons un peu d’actualité, la Corée est encore une fois championne du Monde Overwatch, et ce sont les chinois qui ont atteint la seconde place cette année ! Pensez-vous qu’un nouveau pool de joueurs va arriver en OWL côté Chine et redorer son image dans la ligue ?

Je pense honnêtement que le management (recrutement) de Shanghai Dragons n’a pas été très honnête ! La Chine regorge de pépite et les comparer à Shanghai Dragons serait une erreur. Donc oui, on verra très bientôt de nouvelles têtes chinoises. Izzy
Personnellement j’ai été impressionné par Guxue, Leave et Yveltal lors de cette coupe du monde. Guxue à montré un niveau de jeu monstre sur son Monkey et je ne me cacherai pas de dire que j’ai beaucoup apprécié pouvoir regarder sa pov lors des phases finales. La Chine a clairement step-up par rapport à l’année dernière et je pense que nous verrons des joueurs chinois redorer leur blason très bientôt. Kolsti

Pour conclure sur une question plus personnelle, avez-vous un modèle dans vos rôles respectifs, un idéal que vous aimeriez atteindre ?

Dans le passé j’étais plus sur Tobi des Seoul Dynasty, sa version agressive du lucio me plaisait beaucoup, mais j’ai été ébloui récemment par Yveltal pendant les worlds. Izzy
Moi 8D — Plus sérieusement, Fate ! Kolsti

Merci à vous deux de m’avoir accordé votre temps, on ne manquera pas de vous suivre pendant la Angry Cup (10–11 novembre) et la prochaine saison Contenders !


  • Retrouvez sur Twitter Izzy et Kolsti
  • Si vous voulez suivre l’équipe Shu’s Money Crew,c’est par ici.

Rejoignez-nous sur OverTown, la première communauté compétitive et esport sur Overwatch : http://discord.overtown.fr/

@Nanna_OW