Après l’effort, le réconfort comme on dit…Jean Philippe et Ariane, nous emmène à cette petite plage qu’il ont repéré un jour avant, mais comme toute bonne chose se mérite, il reste 2km à faire pour atteindre ce petit paradis…

Nous arrivons à la plage de Manzanillo, le décor est planté : des tables de bois bancales, des hamacs délavés, des balançoires en pneu d’où les enfants se jettent dans la mer. Le bar de Roland — un rasta au large sourire — accueille les amateurs de reggae.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.