Pelostudio
Published in

Pelostudio

Comment Didomi a totalement prouvé que le design d’une bannière de cookies est tout sauf anodin ?

Dans le monde des start-ups, il y a cette phrase que l’on entend tout le temps, c’est que “la première impression fait tout”. Et c’est tellement vrai, pour toutes les marques.

À tel point qu’on s’imagine que ce n’est plus un sujet, que toutes ont déjà réussi à soigner ces premières secondes de contact. C’est vrai, tout le monde fait des homepage canons maintenant, non ?

Le coup de génie de Didomi, ça a été de comprendre qu’on pouvait penser autrement les toutes premières secondes sur un site. Parce que tout le monde pense que le header est la première chose que voit l’utilisateur.

C’est faux. Le premier truc, c’est les cookies.

Et Didomi a compris que dans les 50 ms qui suffisent à se faire une idée, il allait falloir transformer ce moment où l’utilisateur est obligé de choisir les données perso qu’on partage.

Libérer la force du pop-up ! Bien vu, puisque tout le monde est concerné : le consentement et la transparence des données sont juste incontournables pour tous les acteurs digitaux.

Pour véritablement changer la donne, Didomi ne s’est pas contenté de proposer un outil qui soit uniquement efficace. Qu’on s’entende bien : sur le plan technique, l’outil Didomi est déjà une machine de guerre qui permet de gérer des cas de figure ultra-complexes.

Mais pas uniquement.

Ils ont aussi fait exactement le contraire de tout le monde…

Ils ont pris le temps d’intégrer de l’UX dans ce petit bout d’interface mal aimé et qui arrive encore trop souvent en bout de process dans le design.

Résultat, le public a adhéré, les équipes Didomi prouvant ainsi qu’un bon design et une bonne UX de pop-up peuvent réellement changer des taux d’engagement. On peut dire qu’ils ont fait un coup de maître puisqu’ils sont maintenant leaders sur le marché français et espagnol, avec des clients tels que Décathlon, Orange, El Mundo ou encore Rakuten. Canon hein ?

…en prenant le temps de montrer l’exemple sur leur propre site.

Alors, qu’en est-il de leur propre bannière ? Les cordonniers seraient-ils toujours mal chaussés ?🤔

Loin de là, Didomi a pris le temps de montrer l’exemple sur son site dès ses premiers pas. D’ailleurs, ils viennent encore d’en redonner la preuve en redesignant… le leur ! Avec des résultats inespérés, qui soulignent à nouveau la force du parti pris.

Oui. Ils ont fait un +300% de leur propre taux de consentement 🔥

Avec le nouveau design de la bannière, Didomi a réussi à driver ses utilisateurs comme jamais. Les résultats parlent d’eux-mêmes :

  • Le taux d’interaction a augmenté (spoiler : parce que les utilisateurs sont acteurs de leur choix).
  • Le taux de consentement a été multiplié par 4 en un mois, et 6.5 à la fin du deuxième mois.

Qui aurait pensé à utiliser les cookies pour augmenter le trust ?

Et bien en fait, si Didomi a réussi ce coup de force, c’est tout simplement en mettant en pratique ce qu’il prône. Ce qui est toujours d’une grande classe.

  • Rendre le consentement facile et clair avec un design simple et cohérent avec le branding Didomi.
  • Être vraiment pédagogique dans le contenu avec des textes en conformité (facile, c’est le métier de Didomi !).
  • Être ultra-transparent pour avoir une vraie relation de confiance avec leurs visiteurs en étant beaucoup plus clairs qu’on ne le voit d’habitude sur l’usage des données.

Et nous, ce qui nous plaît plus que tout dans ce success story du pop-up redesigné, c’est que ça prouve encore une fois que faire confiance à l’utilisateur, lui donner de la visibilité et de la responsabilité et ben ça plaît. Nous sommes nombreux à le dire, mais il est toujours satisfaisant d’avoir les chiffres pour le soutenir !

Ok alors ça se traduit comment en design ?

C’est un peu la question que Didomi nous a posée. Car oui, chez Pelo, nous notre truc, c’est le design et nous avons redesigné l’expérience utilisateur de leur flow de consentement.

Qu’avons-nous fait ? Nous avons simplement transposé cet état d’esprit pour tous les choix d’UX et d’UI. Exit donc les pratiques un peu obscures qui pousseraient l’utilisateur à faire un choix par défaut, cliquer sur une croix pour continuer, ou pire, accepter les cookies sans vraiment le vouloir… Bref, pas de dark pattern.

[ Petit aparté : c’est proprement hallucinant de se dire qu’en 2021, la première impression sur le web ressemble en moyenne à ça 🤪 :

C’est plutôt moyen niveau première impression, vous ne trouvez pas ? Donc nous voulions… tout sauf ça. ]

Le parti pris est simple et c’est toujours celui qu’on affectionne chez Pelo : identifier ce qui va ‘make or break’ le choix de l’utilisateur. À savoir celui d’accepter ou non l’utilisation de ses données.

En jouant sur des paramètres UX tel que l’emplacement du bandeau, l’ergonomie des boutons ou bien même le choix du wording, nous avons donc conçu une interface claire et évidente, qui encourage le recueil de consentements, et non l’inverse !

L’idée derrière tout ça ? Donner visuellement le choix ! Pouvoir refuser les cookies aussi facilement que l’on peut les accepter, c’est donner un sentiment de contrôle à l’utilisateur (et on revient une fois de plus à notre notion de trust).

Avec une information aussi claire, on est sur de la pure amélioration d’expérience utilisateur (qui se traduit immédiatement en acquisition et fidélisation).

Mais vous remarquez que ce n’est pas tout. Didomi en a profité pour mettre en avant son branding. Cette pop-up est la porte d’entrée de leur site, il était capital de faire comprendre aux utilisateurs qu’ils sont bien chez Didomi, et pas chez le voisin à côté. Donc on a aussi valorisé ça.

D’ailleurs, si vous aussi vous souhaitez rebrander vos premiers 50ms et faire bonne impression auprès de vos utilisateurs, contactez-nous pour travailler ensemble sur la bannière de vos rêves 😻.

“Pelo montre depuis le début de notre collaboration une expertise précieuse en design qu’ils réussissent à déployer chez nous de façon agile, fiable et prévisible en matière de coûts, ce qui en fait l’extension naturelle de notre équipe en UX/UI.”

Romain Gauthier, CEO de Didomi

Bref, Didomi X Pelostudio, c’est une collab’ qui dure depuis 2017 et dont nous sommes très heureux ! Nous les remercions pour leur confiance qui n’a jamais vacillé (alors que qui ne douterait pas à un moment dans le parcours d’une start-up ?). Thanks guys 🤟

Chez Pelostudio, nous accompagnons les start-up dans leur croissance et développement de leur produit, en participant à l’amélioration de l’expérience utilisateur, des interfaces et du branding. Nous sommes spécialisés dans la conception UX & UI, le développement web ainsi que dans la communication visuelle (branding, website et vidéo de présentation produit).

--

--

--

We are a design studio for startups. You will find some stories about design, development and management. We talk about our projects, our clients and our team.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Clémence Taillez

Clémence Taillez

👋 Je suis product Designer chez Pelostudio avec une passion pour les Design System. ❤️🧘‍♀️🍫

More from Medium

Axure Tutorial: Repeater Intermediate Tutorial — Dropdown Search

Beautiful User Interface with Latest Technology

Future of User Interface Design

Ironhack’s Prework: Silvio ALBANESE — Challenge 2