Ali

Je vous fais la traduction d’une chanson que je trouve très mignonne. Les paroles ont été écrites dans les années 60, par Michel Teama, qui était un infirmier avec une passion pour la musique. Les paroles sont en dialecte libanais, mais ça sonne fort l’accent de bedouins/montagnards :P

Vends le chameau
Ô Ali
Pour m’acheter la dot
Le vignobles mûrissent
Et le raisin devient bon
(J’attends)

Vends le chameau
Ô Ali
Vends le chèvre
Vends le bélier
Je n’ai qu’un espoir
C’est ton amour
Ô Ali

Ô Ali
Papa est gourmand
Vends tout ce que tu possèdes
Si tu t’attardes
Je serai perdue
Ne me perds pas
Ô Ali

Ô Ali
Vends les chameaux
Avant que ma beauté se dissipe
Donne de l’or et de l’argent à papa
Achète moi[1. Dans notre langage, acheter une personne fait reference à faire des concessions pour l’amour de cette personne, et non pas vraiment l’évaluer avec l’argent.]
Ô Ali

Toi et moi
Une petite maison
Nous suffira
Le Dieu du ciel
Nous donnera à manger
Et à boire
Ô Ali

Enfin, je trouve les paroles tellement simples et naïves, c’est charmant ; chantées par une fille au milieu du desert, qui n’a comme espoir que d’être mariée à l’Ali qu’elle aime :)