Tout va bien

Osama Sayed
Oct 2, 2014 · 2 min read

Ça fait longtemps que je n’ai pas pris Delta Airlines, où je viens d’écrire ce texte maintenant ; encore 5 heures avant d’arriver à Philadelphie après un arrêt prévu à Cincinnati. L’hôtesse de l’air est passé avec de l’eau il y a quelques minutes. Pensant que le monsieur à côté de moi en avait peut-être besoin, elle a dit avec une voix aiguë : - Can I get you something sir? Seulement pour avoir une grimace en retour, et la phrase suivante : - Sure, can you get me to go back to sleep?!

Mon mois de septembre était vraiment dur, et me semblait interminable. Il y a beaucoup de choses qui commencent en même temps, et quelques contrats un peu chiants au travail qui traînent depuis… je ne sais même plus quand !

Mais septembre apporte aussi le début du cycle culturel à Paris, si diverse et enrichissant, cela soulage tout stress. Après Brecht, passant par une nouvelle production du Barbier de Seville très bien mise en scène, une discussion énergétique autour du dernier livre du book club (et une autre encore après), la découverte de deux auteurs qui m’offrent un plaisir fou de lecture, Marai et Delerm, un beau Monteverdi (très mal mise en scène, hélas) et enfin Bigre de Pierre, que j’ai vu rayonner après le spectacle, avant de rentrer préparer ma valise hier.

Bientôt (juin 2015) je vais pouvoir écouter Winterreise (merci Yann !) sur scène à Paris. Mais pour le moment, …an Dich hab’ ich gedacht :

P.S. On the plane, I just watched Philomena — simply a must see.

picosam

The happy electron!

Osama Sayed

Written by

Exploring the world, one word at a time.

picosam

picosam

The happy electron!