J’ai découvert l’innovation sociale… et voici le lexique qui m’a sauvé 📘

En janvier 2019, je découvrais à l’occasion d’une nouvelle mission pour le compte de Possible Future, le département Action Sociale du groupe Malakoff Médéric Humanis. Un univers qui m’était alors complètement inconnu, et un cocktail explosif entre deux mondes que l’on pourrait caricaturer ainsi :

  • d’un côté le monde des startups : prototypage rapide, méthodologie centrée utilisateur, outils numériques pour fluidifier l’expérience. Mais aussi anglicismes à foisons et technologies gadgets.
  • de l’autre le monde de la protection sociale : des projets qui ont du sens, l’impact positif en priorité, l’humain avant la technologie. Mais aussi : subventions plutôt que rentabilité, acronymes obscurs, et lourdeur des processus administratifs.

En fin de compte, c’est en tirant parti du meilleur de ces deux univers que nous sommes arrivés à déployer rapidement un projet qui a une vraie utilité sociale : La Ressourcerie.

La Ressourcerie est un lieu de vie que l’on a imaginé et aménagé au coeur de Bordeaux, pensé pour les aidants (tous ceux qui s’occupent d’un proche en perte d’autonomie) mais ouvert à tous. Il restera ouvert du 1er avril au 30 juin 2019 en guise d’expérimentation.

J’ai imaginé ce lexique pour rendre compte avec humour des écarts de langages qui existent entre les deux mondes. 😗

La Ressourcerie, un lieu de vie qu’on a imaginé et aménagé au coeur de Bordeaux, pour se ressourcer et prendre du temps pour soi.

Adhérent : nom donné par les Groupes de Protection Sociale (GPS) aux personnes cotisantes chez elle. Vous ne le savez pas mais vous êtes probablement adhérent de l’un de ces groupes : AG2R — La Mondiale, MMH, Alliance Professionnelle Retraite(AGRICA, AUDIENS, B2V, IRP AUTO, LOURMEL, PRO BTP), KLESIA, IRCEM, APICIL, CRC, CGRR, IRCOM ou encore BTPR. À vos souhaits.

Agirc-Arrco : le boss du game. C’est eux qui gèrent le pilotage des retraites complémentaires avec 55 millions de comptes clients, 78 milliards d’euros de retraites versés chaque année et zéro euro de dette¹. Un peu comme M.Jourdain, vous faites sûrement partie des clients Agirc-Arrco sans le savoir.

Aidant : personne qui accompagne un proche en perte d’autonomie. On en compte plus de 11M en France, mais seulement 36% se reconnaissent comme tel². La plupart endossent le rôle de façon naturelle, souvent sans le savoir ni le vouloir.

CCAS : La Caisse Centrale d’Activités Sociales, en lien avec les CMCAS et le Comité de coordination des CMCAS (faut-il vraiment le préciser ?). Elle développe des activités en matière de sport, loisirs, culture pour permettre au plus grand nombre d’y accéder.

CLIC : un “faux ami”, ça sonne numérique mais il s’agit en fait des Centres Locaux d’Information et de Coordination, des lieux d’accueil de proximité destinés à fournir aux personnes âgées et à leurs familles information, conseil et orientation.

Co-création : processus de création inspiré des méthodologies design, qui place l’utilisateur au coeur de la réflexion. Côté concepteur, c’est aussi un bon moyen de se décharger d’une grande partie du boulot en demandant à l’utilisateur final d’imaginer le concept à sa place. 😽

Giulia, en pleine séance de co-création de La Ressourcerie avec nos utilisateurs finaux

Communauté : le graal de toutes les structures en termes de communication. Plus facile à dire qu’à faire, même s’il existe des bonnes pratiques pour en fédérer ⤵️

Consultant : nom donné par les employés des groupes de protection sociale aux intervenants externes issus de l’univers startup. Parce qu’on ne sait jamais ce qu’ils font vraiment et que le terme est suffisamment vague pour y mettre ce qu’on veut.
Exemple : les consultants Possible Future.

Early adopter : nom donné aux premiers usagers d’un nouveau service ou d’un nouveau produit. En général les early adopters sont à la pointe des nouveautés et impriment les grandes tendances du monde demain.

En compagnie de Pierre, 92 ans, early adopter de La Ressourcerie

Écosystème : terme souvent associé avec le mot “partenaire”. Pour dire que dans le monde de la protection sociale on s’entend bien avec tout le monde alors qu’en fait, pas toujours 😏.

ESS : Économie Sociale et Solidaire. Terme pour qualifier tous les projets sympas qui refusent de vendre leur âme au grand capitalisme.

Feedback : l’or du startupper, en quête de l’amélioration perpétuelle de son produit, de son service et de lui-même. Le terme a été popularisé par l’adage “Feedback is a gift”. Maintenant vous saurez quoi offrir à votre ami entrepreneur pour son prochain anniversaire.

Mesure d’impact : l’or du groupe de protection sociale, en quête de prouver l’utilité réelle de son action, et de justifier les budgets dépensés. Popularisé par un autre adage américain “Measure what you treasure.”

MMH : Sigle issu de la fusion des groupes Malakoff Médéric et Humanis. Fusion qui fait de MMH le leader de la protection sociale en France avec plus de 40% des encaissements de l’Agirc-Arrco (ça en jette). Mais ne vous attachez pas trop à ce nom, il pourrait bien évoluer dans les prochains mois. Écrivez vos suggestions en commentaire. ✌️

Non-aidant : quelqu’un qui n’aide pas. Il est tout de même bienvenu à La Ressourcerie.

Pitch : présentation de son activité par une startup. En général le pitch d’une start-up est structuré de la sorte : “Nous sommes partis d’un constat [enjeu de société avec chiffre fort]. Nous-mêmes consommateurs, nous nous sommes aperçus qu’il n’y avait aujourd’hui aucune solution à ce problème. C’est pourquoi nous avons créé [nom de la startup : en général jeu de mot en anglais avec “up”, “share” ou “aid”] une application qui simplifie la vie/qui rend le monde meilleur.”

Possible Future : (mot sponsorisé). Studio d’innovation fondé en 2016 qui compte aujourd’hui 50 employés et qui travaille aux côtés des grands groupes pour développer des projets innovants, à impact positif. Leur ambition est grande, la méthodo efficace et il paraît en plus que leurs collaborateurs sont sympas.

L’équipe Possible Future et l’équipe MMH devant le manifesto de La Ressourcerie

Senior : terme marketing inventé pour qualifier une personne âgée, mais sans dire “personne âgée”. Qualifie également un jeune cadre dynamique d’une trentaine d’année qui vient d’avoir une promotion.

Silver Economy : nom sexy trouvé pour qualifier toutes les innovations destinées aux personnes âgées. Comme DFree, la vessie connectée qui vous alerte lorsqu’il faut aller aux toilettes.

Start-up : nouvel acteur dans le monde de la protection sociale, qui arrive avec l’ambition de “dépoussiérer le secteur” et de “faire bouger les lignes”.


Au-delà des différences de langage, je retire de ce projet un véritable sentiment d’utilité. Il y a une valeur ajoutée palpable à faire travailler ensemble des spécialistes de la protection sociale comme MMH et des acteurs de l’innovation comme Possible Future. Nous leur avons apporté notre méthodologie, nos outils pour aller vite et répondre à de réels besoin, notre capacité de prototypage rapide. Ils nous ont apporté leur connaissance de l’écosystème, leur lien avec les acteurs locaux et leur connaissance fine des fragilités d’une population comme celle des aidants. Nous n’aurions rien pu faire chacun seul de notre côté. On était loin du projet d’innovation bullsh*t tout tracé. Et ça donne envie de renouveler l’expérience et de mener de nouveaux projets dans le monde de la protection sociale où le champ des possibles pour améliorer l’expérience utilisateur est immense.

Et pour voir le résultat concret de la collaboration MMH et Possible Future suivez La Ressourcerie sur les réseaux Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, ou même venez nous voir directement si vous passez par Bordeaux au 21 cours du chapeau-rouge.

Merci à nos clientes Catherine et Juliette pour leur confiance sur ce projet (et désolé pour tous les anglicismes qu’on vous a faits subir 😱), et à l’équipe Possible Future Giulia, Alexis, Jeanne, Ariane, Laura pour le travail réalisé 👏👏👏

Sources
(1) https://www.agirc-arrco.fr/qui-sommes-nous/notre-identite/
(2) baromètre 2017 fondation April & BVA