La musique du voyage dans les étoiles

Etes-vous de ceux qui écoutent de la musique en lisant ? Personnellement, je trouve que certaines musiques m’aident à me plonger dans le livre que je lis voire à m’évader. Elles ajoutent de l’émotion, et elles m’inspirent quand j’écris.

Du coup, je me suis dit que j’allais partager certains artistes que je trouve adaptés pour mon lire mon livre Innocence ou quelqu’autre space opera que ce soit.

Aujourd’hui, sept musiques pour vivre pleinement les moments d’attente, d’espoir ou les découvertes peu ordinaires de l’équipage de l’Arche. A commencer par le fabuleux Hans Zimmer et ses compositions pour Interstellar.

Day one de Hans Zimmer

Spacewalk de Thomas Newman

My Name is Lincoln de Steve Jablonsky

Sol Invictus de Audiomachine

Colors of Love de Thomas Bergersen

Forbidden Friendship de John Powel

Arrival to Earth de Steve Jablonsky

Dans les prochaines semaines, retrouvez des articles sur d’autres musiques, plus sombres, plus tristes, sur des séries ou des films de science-fiction qui valent le détour ou enfin sur des livres incontournables du genre.

Tout sur la publication Poussières d’Humains :

Le livre :

Like what you read? Give Luc Landrot a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.