Vers l’IPO de Pinterest

Fondée en 2010 et basée à Palo Alto, Pinterest est un réseau social sous forme d’un moteur de recherche visuel où les internautes utilisent des «Pins», des signets visuels, pour publier du contenu tels que des photos, des commentaires, des liens, etc. Les utilisateurs de Pinterest signalent les articles qu’ils aiment par des «Pins», afin que leurs amis et leurs abonnés puissent consulter des listes organisées de sujets tels que des recettes de cuisine, des vêtements, des articles ménagers, des lieux de voyage, etc. Tout cela fournit des données précieuses et ciblées sur les intérêts des consommateurs et leurs intentions d’achats.

Pinterest n’est plus dans l’ombre des géants

Aujourd’hui Pinterest compte près de 250 millions d’utilisateurs mensuels, tant des particuliers, que des marques ou des médias. Comparativement aux plus de 2 milliards d’utilisateurs de Facebook cela peut paraître dérisoire, mais beaucoup de marques se tournent vers ce réseau social grâce aux pins qui permettent de faire des recherches plus ciblées et qui amènent donc du trafic et des achats sur ces sites. Grâce aux pins, Pinterest se démarque de Google par exemple, qui amène les recherches vers des résultats plus globaux.

Lors du Web Summit de Lisbonne, le CEO de Pinterest, Ben Silbermann a donné une conférence à laquelle il a insisté sur le fait que son réseau était différent des géants comme Facebook ou Instagram. Pour lui Pinterest est quelque chose de personnel, qui permet aux utilisateurs par le biais de leurs pins de se faire un catalogue, d’articles intéressants à acheter dans le futur. Son argumentaire s’est également appuyé sur le fait que l’on n’est pas obligé d’ajouter des amis ou de créer un réseau, ce qui limite la désinformation, la haine ou les abus retrouvés chez ses principaux concurrents.

L’ouverture des campagnes publicitaires

Les différentes marques qui peuplent Pinterest ont bien compris l’enjeu de cette plateforme, et l’annonce de l’ouverture à la publicité va inciter d’autres marques à venir sur Pinterest.

C’est donc le 7 novembre 2018 que le réseau social américain a annoncé la généralisation des « pins » publicitaires sponsorisés en France, visant à augmenter la visibilité des marques présentes sur la plateforme. Selon Adrien Boyer, Country Manager France, Europe du Sud et Benelux chez Pinterest, près de 2 milliards de recherches sont effectuées sur Pinterest par mois, 97% de ces recherches ne contiennent pas de noms de marques et pourtant 75% du contenu disponible sur la plateforme proviennent de marques, d’influenceurs et d’éditeurs. Les principales recherches enregistrées concernent les recettes de cuisine, les styles de déco et les looks beauté.

Pinterest n’avait auparavant pas monétisé ses plateformes hors US, qui représentent plus de la moitié de son trafic, elle décide aujourd’hui de généraliser son offre auprès des annonceurs français après l’avoir testé avec Guerlain, Picard ou Air France, des marques qui concordent parfaitement avec les grandes tendances de recherches sur la plateforme.

Le 16 octobre Pinterest avait lancé une fonctionnalité shopping avec des « pins » produits qui facilite l’expérience d’achat : selon Pinterest, cette nouvelle fonctionnalité apporterait près de 40% de hausse des clics vers un autre site Web : une des sources principales de revenus de la plateforme. Elle permet de connaître les prix et la disponibilité des produits sur les sites annonceurs.

Vers une IPO mi-2019

Selon les analystes la mise en œuvre de ces nouvelles fonctionnalités ainsi que le recrutement de plusieurs hauts cadres dirigeants, laissent à penser que Pinterest voudrait prouver que son cœur de métier est un business rentable avant d’hypothétiquement s’introduire en bourse mi-2019. A l’annonce du lancement de la fonctionnalité shopping en octobre, Pinterest avait déjà doublé ses revenus par rapport à 2017, atteignant près d’1 milliard de dollars selon CNBC. Toujours selon CNBC, la société serait aujourd’hui valorisée entre 13 et 15 milliards de dollars.

Très récemment Pinterest a recruté sa première Chief Marketing Officer, Andréa Mallard. Compte tenu de la qualité de la plateforme pour les annonceurs il est assez étonnant que Pinterest ait mis si longtemps à recruter un CMO. Le lancement de la publicité sur la plateforme justifie la création de ce poste. Plus tôt dans l’année, la plateforme avait recruté François Brougher en tant que COO et ce renforcement au niveau de la direction de la société amène à penser que Pinterest devrait s’introduire en bourse prochainement.

Retrouvez nos opérations sur www.pre-ipo.com