Microlearning et mobiles

La combinaison gagnante pour des formations efficaces

www.preda.io

Nous avons tous fait du micro-learning dans notre vie. Quand nous rédigions des fiches de synthèse en classe, quand nous lisions des “flash cards” avec question au recto et réponse au verso … le micro-learning, c’est le principe d’apprentissage par petites séquences (de quelques secondes à quelques minutes, pas plus). Plus digeste, plus pratique, le micro-learning s’adapte à de nombreuses situations au quotidien.

Si aujourd’hui, le micro-learning revient sur le devant de la scène, c’est parce que les gens ont à la fois davantage besoin de se former, “tout au long de la vie”, et moins de temps disponible pour le faire. Une solution de formation en petites séquences semble idéale … mais comment la dispenser ? La solution: le smartphone, que nous avons tous dans notre poche. Il nous accompagne partout, et notamment quand nous avons quelques minutes disponibles — pendant une pause, entre deux rendez-vous, dans les transports. C’est là qu’une application mobile de micro-learning prend tout son sens, d’autant plus que le temps d’attention sur smartphone est relativement court. On parle alors de mobile learning.

Le mobile learning permet d’enchaîner à son rythme les “micro-séquences” de formation. Avec le micro-learning mobile, c’est la formation qui s’adapte au rythme de l’apprenant. La formation sous forme de “micro-séquences” s’insère facilement dans le quotidien de l’apprenant. Il peut aisément faire plusieurs fois une séquence qu’il a particulièrement appréciée, ou qu’il a trouvée difficile: ce n’est pas un problème dans la mesure où la séquence ne lui prend que quelques minutes au maximun.

Avec son interface adaptée au smartphone, une interface proche de celles des applications du quotidien, le micro-learning mobile propose une expérience apprenant forte. Une des forces du mobile learning réside dans la gamification. Il s’agit d’utiliser les ressorts du jeu dans une application “sérieuse”. On retrouvera donc dans le mobile learning des points à gagner à chaque séquence réussie, des mini-challenges, des tableaux de comparaison de scores (quand plusieurs utilisateurs suivent la même formation, dans une entreprise par exemple) … ces éléments ludiques créent autant de l’engagement — poussant les utilisateurs à télécharger l’appli, à y revenir fréquemment et à y “jouer” longtemps — que de l’émulation.

Cette grande nouveauté côté stagiaire rend également l’application attractive auprès du public visé. Côté formateur, l’énorme avantage consiste à faire remonter des données précises d’utilisation. Auparavant, avec des livrets de formation fournis aux apprenants et étudiés chez eux, le formateur n’avait aucune indication sur le temps passé à étudier, si ce n’est indirectement lors d’un contrôle. Avec le mobile learning, il peut savoir qui a téléchargé l’application, combien de temps (cumulé mais aussi en détail) les utilisateurs y ont passé, combien de fois ils ont “joué” à telle ou telle séquence … et le niveau de complétion des exercices, indiquant ceux qui ont posé le plus de problèmes. C’est une opportunité unique d’optimiser la formation, en modulant le niveau de difficulté, voire en insistant davantage en “présentiel” sur les points délicats relevés dans l’appli.

L’association micro et mobile learning offre donc aux utilisateurs la possibilité de mieux se former, à leur rythme, de manière ludique et plus efficace, tout en permettant aux formateurs d’améliorer en continu leurs programmes. Ainsi, le digital learning devient une brique essentielle des dispositifs de formation.


Preda est une agence de digital learning spécialisée dans le microlearning mobile. Elle propose un accompagnement dans la mise en place d’une stratégie globale de formation, avec un savoir-faire en mobile et micro-learning

Contact: Frédéric Domon

Interviews et texte réalisé par Damien Caillard