QuickLearn
Published in

QuickLearn

Faire ma ‘Newsletter’

Liste de diffusion par email

Liste de diffusion vs liste de distribution

Qui n’a pas vécu la tempête de mails se finissant avec des menaces, “retirez-moi de cette liste, ou je vous dénonce, spammé à tous les membres de cette liste ! (sans le savoir en général)” Alors qu’ils sont censé eux-même gérer inscription et désinscription, mais ils n’ont pas lu la notice… ;-P

Sauf avec les “insanes” qui font des envois “no-reply”

Je m’explique: Tant qu’à envoyer une lettre de diffusion, faîtes-le avec une adresse email de réponse que vous allez traiter pour recevoir du feedback, réponses, ou questions… Quitte à utiliser un service-desk pour traiter de nombreux emails à plusieurs, voir un email avec auto-réponse pour s’excuser que vous ferez au mieux, de répondre soit individuellement, soit via une page de blog (en mentionnant l’URL) ou similaire.

Les solutions retenues

Phplist

Parce que Framasoft nous indique que Mailchimp et aWeber, “c’est mal” :

Mailchimp

C’est le grand classique, mais même s’il supporte des formulaires d’inscription multi-langues, le ou les gestionnaires de la liste doivent pouvoir lire l’anglais.

Sorry!

Infomaniak

Nouveau challenger, à tester! En français aussi! Il présente l’avantage d’être en Suisse avec double compensation CO2. C’est aussi très économique: 10 CHF pour 10'000 envois, et si vous êtes clients Infomaniak, vous avez un quota gratuit tous les mois.

Voici la liste des compétiteurs…

169 en 2017, 303 en 2022…

Ce qu’il faut être capable de faire :

  • créer sa première liste d’emails, les destinataires de la “newsletter”
  • créer son premier publipostage électronique
  • créer son formulaire d’inscription, généralement un “iFrame” à intégrer dans une page web… Sinon, une URL.

--

--

Le numérique accessible, à tous ! Formations accélérées, mais sereines.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Pascal Kotté

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.