Faire ma ‘Newsletter’

Liste de diffusion par email

Pascal Kotté
Nov 21, 2017 · 4 min read

Il ne faut pas confondre avec une liste de distribution, qui va permettre à chaque destinataire de la liste, de répondre par email, à toute la liste…

Qui n’a pas vécu la tempête de mails se finissant avec des menaces, “retirez-moi de cette liste, ou je vous dénonce, spammé à tous les membres de cette liste ! (sans le savoir en général)” Alors qu’ils sont censé eux-même gérer inscription et désinscription, mais ils n’ont pas lu la notice… ;-P

Une liste de diffusion, c’est pareil, mais “one” to “many” au lieu de “many” to “many” ! Et donc, les réponses éventuelles, vers une seule personne…

Je m’explique: Tant qu’à envoyer une lettre de diffusion, faîtes-le avec une adresse email de réponse que vous allez traiter pour recevoir du feedback, réponses, ou questions… Quitte à utiliser un service-desk pour traiter de nombreux emails à plusieurs, voir un email avec auto-réponse pour s’excuser que vous ferez au mieux, de répondre soit individuellement, soit via une page de blog (en mentionnant l’URL) ou similaire.

L’usage des ‘listes de distribution’ est bien pratique, mais avec des petites communautés, initiées. Une solution plus ou moins simple pour les Google maniak : https://groups.google.com, qui présente l’avantage d’exploiter des listes de distribution sous forme de “bon vieux Forums” associés (existaient avant même la création du web), ce qui permet de créer un “helpdesk” très basique… (on peut faire mieux, me contacter)

Les solutions retenues

Phplist

Parce que Framasoft nous indique que Mailchimp et aWeber, “c’est mal” :

Bon, et en plus c’est moins cher que Mailchimp !

Mais c’est un poil moins facile à utiliser… Avec toutefois une interface en Français possible ! (Contrairement à Mailchimp). Mais surtout, tu peux récupérer le programme source, et l’installer chez toi pour gérer toi-même ton serveur de listes de diffusion, chez ton hébergeur préféré. Attention toutefois, cela nécessite des compétences en termes techniques et de sécurité !!! Ce dernier point est souvent un problème, personne ne met à jour correctement, et personne ne surveille les activités de piratages… J’espère que Phplist.com assure une bonne sécurité… Mais en tout cas, la communauté des développeurs PhpList supporte la GDPR:

Mailchimp

C’est le grand classique, mais même s’il supporte des formulaires d’inscription multi-langues, le ou les gestionnaires de la liste doivent pouvoir lire l’anglais.

Une nouveauté en 2017, il est devenu possible d’accepter une inscription sans obliger une validation sur un lien unique envoyé sur l’email saisi, pour vérifier que l’on n’ajoute pas l’email d’un tiers, juste pour l’embêter, généralement dans le SPAM (ce qui était l’occasion de configurer le non filtrage, mais nous faisait perdre des candidats en route…). Bon du coup, avec cette nouveauté, Mailchimp peut ne pas être GDPR compliant ! Car vos abonnées sont censés être avertis et d’accord avant d’être ajoutés dans une liste. GAFI ! Me contacter si besoin.

Infomaniak

Nouveau challenger, à tester ! En français aussi ! Il présente l’avantage d’être en Suisse.

Mais il y a d’autre joueurs sur la place, et vos commentaires et avis seront Welcome :)

Voici la liste des (169) compétiteurs…

Ce qu’il faut être capable de faire :

  • créer sa première liste d’emails, les destinataires de la “newsletter”
  • créer son premier publipostage électronique
  • créer son formulaire d’inscription, généralement un “iFrame” à intégrer dans une page web… Sinon, une URL.

En combien de temps arriveras-tu à le faire ? Dans un de nos CoLearning, je pense max 3h faisable. Si tu n’es vraiment pas à l’aise, prévoir une journée, tranquille.

Tu as réussi, bravo ! Mais c’est pas fini… Impossible de faire du mass mailing, publipostage, ou emailing, sans savoir les contraintes sur les noms de domaines. Ainsi, si tu fais avec un gmail ou un bluewin, tu augmentes les chances de filtrages anti-SPAM, de près de 20%… C’est donc mieux d’utiliser un email ‘PRO’ avec son propre nom de domaine… Sauf que du coup, il faut confirmer la délégation au site de publipostage, et mettre à jour ses inscriptions SPF et DKIM… Mais cela, c’est pour les niveaux suivants, avancés.

PS. Les droits d’utilisation de ce support sont CC-BY-NC, ‘Non-Commercial’, mais cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas l’utiliser pour vos propres formations, ou autres activités rémunérées. Simplement, vous pouvez vous acquitter d’une contribution réduite au dixième du travail économisé, ou vingtième, ce qui vous semblera juste: http://iban.kotte.net avec la mention de l’url de l’article utilisé. Les contributions d’améliorations sont facilité en venant rejoindre l’association Quicklearn, pour éditer/compléter ces supports à plusieurs. http://callme.kotte.net

QuickLearn

Le numérique accessible, à tous !

QuickLearn

Le numérique accessible, à tous ! Formations accélérées, mais sereines.

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

QuickLearn

Le numérique accessible, à tous ! Formations accélérées, mais sereines.