Ubicast LAB Suisse romande

Quicklearn démarre un partenariat avec le CPI.ch, CloudReady.ch, ICT-a.ch pour monter une équipe d’accélération de digitalisation de formations.

Pascal Kotté
Apr 9 · 4 min read

Dans le cadre de formations TIC éthiques!

Nous cherchons des formateurs qui seraient prêts à expérimenter des solutions pour digitaliser une partie de leurs formations.

Surtout si ces formations ont un sujet indépendant du monde numérique.

Nous avons déjà testé avec l’association CloudReady depuis 2013 différentes solutions et plateformes numériques, avec des analyses partagées sur ce blog.

Pour continuer nos activités, nous allons expérimenter la plateforme Ubicast: Et nous avons négocié la possibilité d’un usage gratuit (limité) pour faire cela, à un groupe expérimentateur de formateurs.

Afin de monter des “capsules” de formations numérisées, et créer les supports d’accompagnements pour les enseignants et formateurs en Suisse romande, à la fois :

  • Sur les outils et méthodes pour cette digitalisation,
  • Sur les meilleurs tutos et guides pour accompagner les enseignants,
  • Sur des propositions d’améliorations consensuelles,
  • y compris dans l’organisation des modèles de rémunérations,
  • Dans un cadre bienveillant, éthique et équitable.

L’expérience avec le CPI et CloudReady, s’inscrit dans le contexte éthique du collectif des formateurs “QuickLearn.ch” et dépasse la seule digitalisation, afin de réfléchir à la mise en place de nouveaux modèles de distribution et ventes des formations à la sauce “numérique”, pour rémunérer correctement les écoles et les formateurs, dans le respect de la qualité, des apprenants et de la connaissance.

www.CloudReady.ch — Association suisse http://statuts.cloudready.ch à buts non lucratif, pour assurer de la veille collaborative et une réflexion anthropotechnique sur les conséquences des innovations numériques, afin de soutenir des alternatives durables et responsables.QuickLearn.ch — collectif informel de formateurs indépendants, et en auto-construction, pour réfléchir, explorer et co-construire ensemble les évolutions des méthodes de formations de demain…ICT-a.ch — Une association de conseillers numériques à buts lucratifs, mais déontologiquement engagés dans la défense des intérêts des acheteurs et consommateurs numériques, indépendants des vendeurs et intégrateurs du marché (et signataires de la charte Kalix.ch).CPI.ch — Le centre de formation cantonal et d’utilité publique à Fribourg.

Pourquoi ?

La digitalisation des formations présente évidemment un risque de réduction de revenus pour les formateurs, en général, pas tous... Mais c’est aussi le moyen de faciliter la conservation des savoirs, y compris au delà de la retraite, en plus d’en faciliter la diffusion à un plus grand nombre. Mais à quels prix, quels risques, quelles pertes, quels réels avantages? Et comment servir un réel progrès dans les apprentissages avec le numérique, au bénéfice de tous?

L’essentiel est de rester gouverné par l’intérêt public, et non par des spéculations financières.

Car le “digital learning” est une évolution incontournable…

Envie de rejoindre ce collectif et ce projet? http://callme.kotte.net ou ici https://framavox.org/join/group/xMoALzTkB2BLkkwjKPnxFG4o/ ou encore un email Pascal.KOTTE@QuickLearn.ch

Photo by Marius Masalar on Unsplash

Voir aussi: Analyse de mars 2019 (révisée 2020)

Notre charte des valeurs éthiques fondamentales

Annexes

Introduction d’une des problématiques:

L’ubérisation des formations: Les contenus ou tutoriels, à revenus gratuits par publicités, ou moins chers qu’une formation équivalente en présentiel, permettent d’enrichir les quelques formateurs qui s’y mettent les premiers avec efficacité, mais au détriment de tous les autres.

C’est le “mirage” des youtubeurs et influenceurs!

Et bien souvent, ce sont plutôt les inter-médiateurs, les Amazon des eLearning, qui s’enrichissent, ou pas encore. Le temps que la compétition numérique fasse son travail de sélection. Les plus “gros” et les plus “visibles” survivent, les autres, disparaissent ou se font au mieux racheter. Car le numérique n’est pas compatible avec la main invisible de l’auto-régulation libérale. Et cela tombe plutôt “bien” (mal), car à notre époque “néolibérale”, l’objectif est justement devenu de générer des “pompes financières” détournant la libre compétition…

Motivations

  • Mettre en évidence la nécessité de maintenir la relation et faciliter la communication entre les apprenants, et les experts
  • Augmenter le nombre d’apprenants qu’un expert peut accompagner plus facilement
  • Maintenir des témoignages et formations des experts partis en retraites, puis les conserver pour leurs valeurs historiques
  • Organiser la coopération entre les experts sur un même territoire ou des territoires connexes
  • Repenser les modes de rémunération pour éviter l’enrichissement abusif des intermédiaires, au détriment des écoles, des formateurs, des travailleurs de l’enseignement et finalement des apprenants et de leurs employeurs.
  • Et d’autres que vous nous partageriez… Mais dans le cadre déontologique des valeurs fondamentales de la http://charte.quicklearn.ch

Et justement si vous n’avez pas l’envie d’évolutions vers un bêtement “tout digital” nous avons grandement besoin de votre regard critique sur tous ces sujets! Merci de faire passer ce message à vos collègues formateurs, avec mes plus bienveillantes salutations, Pascal Kotté

QuickLearn

Le numérique accessible, à tous !

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store