[EMPLOI] Comment décrocher le job de vos rêves en 6 leçons
Floriane Abadie
72

Alors c’est très chouette Floriane Abadie, merci, mais il manque un STAGE 0 !

Définir d’abord ce qu’est : Le job de vos rêves !

Ce qui est exercice bien plus compliqué qu’il n’y parait…

Les valeurs

Alors pour vous y aider, établissez votre grille de vos valeurs, et trier les par importance, regrouper les similaires…

J’ai moi-même procédé plus simplement, mais il y aussi l’article ci-dessous…

En panne d’inspirations ?

Pour ma part, j’ai pu réduire à 3:

  • La liberté,
  • la connaissance,
  • la bienveillance.

La déontologie et l’économie

L’entreprise sera-t-elle compatible avec vos valeurs ? Vous aurez, ou pas, la possibilité de choisir celle qui y sera le plus compatible. Mais entre “Marketing” et “réalité”, le grand écart de nos Corporations est parfois énorme. Si vous n’avez pas le choix, car vous “devez travailler pour survivre”, faîte-le en accord et conscience avec vous-même, et tenter d’améliorer le monstre, une fois dans la place, même avec des micro-actions. Sorties d’équipes, team building, associations, activités, participations co-créatives internes, blogs, forums et réseaux sociaux d’entreprises... Y introduire vos valeurs, et y accueillir celles des autres, avec bienveillance: Pour co-construire des changements positifs. Le changement durable, c’est maintenant…

Les compétences…

SAVOIR-FAIRE, et SAVOIR-ETRE: Les “soft skills” sont aussi importantes que les expériences. Elles sont souvent corrélées ou reflètent vos valeurs. Et si vous ne les avez pas développées dans des activités ‘PRO bono’ par exemple, et bien il est encore temps d’y songer ! Elles peuvent aussi se développer dans une cellule familiales.

Les quinquas !

Enfin, pour les plus de 50 ans: Supprimer 10 années (ou plus) dans votre CV, et oublier de mettre votre année de naissance… Et donner une photo d’il y a 15 ans. Cela va augmenter les chances de décrocher un entretien. Si vous n’avez pas mis une “fausse” date de naissance, aucune explication ne sera nécessaire, et lors de cet entretien, ne justifiez pas et ne réagissez pas à leur surprise évidente de se trouver face à un quinqua, sauf questionnement direct. Ils seront bien assez embarrassés comme cela, inutile d’en rajouter une couche… Tentez votre chance, c’est tout ! Soyez vrai, et rassurant.

Like what you read? Give Pascal Kotté a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.