Candidature rejetée ? C’est normal !

Pour les Quinquas, les annonces reçoivent 50 à 150 réponse, ou+

Cela ne veut pas dire que vous êtes mauvais, même si bien souvent, nos CVs ne sont pas “Tip top” comme il faudrait !

Merci pour ce partage Philippe Cochet: (Qui n’est pas celui de la photo!)

Participation jeudi soir (2.11.2017) à un très intéressant débat organisé par la fondation Qualife à Genève sur la thématique de l’employabilité des -25 et des 50+.
Très forte assemblée, des idées, des success-stories, et une question posée à la table des invités :
— “Qu’est-ce qui selon vous peut inciter une entreprise à embaucher un 50+” ?
Une des raisons non démentie :
— “La volonté du patron (du management)”
>>> Mesdames et Messieurs les “patrons”, si vous vouliez bien réfléchir au sujet puis communiquer vos valeurs à vos recruteurs… Enfin un constat, accablant ou réjouissant, c’est selon :
— Une fois qu’un candidat (qui a reçu des centaines de réponses su style “nous sommes au regret de…”) a pu franchir la porte d’un entretien, sa valeur et ses compétences sont soudainement reconnues !
Conclusion : Lorsque votre candidature est refusée (parce qu’il y avait peut-être 150 dossiers pour un poste) c’est normal. Ni votre personne ni vos compétences ne sont remises en cause, elles n’ont tout simplement pas été (réellement) étudiées ni considérées. Une candidature, c’est +/-10% de chance de succès. Votre ticket pour l’emploi c’est VOTRE RESEAU !
Like what you read? Give Pascal Kotté a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.