OpenData et Usage concret : Pourquoi nous relançons Panneaux-election.fr ?

La démonstration par l’exemple d’un usage concret et utilisé de l’OpenData aujourd’hui !

Avec les amis de Mapotempo et Quorum, nous relançons l’application gratuite panneaux-election.fr, basée sur l’OpenData.

En novembre 2015, nous — Mapotempo & Quorum — lancions l’opération Panneaux-elections.fr dans le cadre des élections Régionales. Une idée simple : des trajets optimisés pour les militants, les “helpers” et les services municipaux en charge de l’affichage électoral.

3 objectifs :

Simon Sinek et sa façon de parler si …. Ted x

Objectif 1 : Être utile.

Ca paraît idiot et assez simple mais ces tournées peuvent tourner au cauchemar pour les helpers /les militants. Vous pouvez y passer des heures : 
(i) pour trouver les emplacements officiels dont la localisation change parfois d’une élection à l’autre 
(ii) mais aussi pour être capable de calculer le trajet optimal non pas d’un point A à un point B, puis d’un point B à un point C mais le trajet optimal lorsque l’on doit se rendre aux points A, B, C, D etc. 
On peut y passer beaucoup de temps, mais aussi y dépenser beaucoup d’argent et abimer la planète. 🌍

En 2015 notre plus longue tournée (pourtant optimisée) faisait 622 kms (1 canton). Au total plus de 35 000 kms ont été économisés sur les tournées des militants en 2015 (+ les économies de ⛽ et 💶 pour les militants).

Aussi chacun, engagés dans le projet - Morgane à l’époque, Manon, Max, Frederic, Medhi, et moi-même pensions que lorsque l’on s’engage on est plus utile à défendre ses idées sur le terrain qu’à épuiser son énergie et ses ressources dans des tâches que l’on peut optimiser.

Objectif 2 : Sensibiliser le grand public aux données ouvertes, à l’OpenData et ce de deux manières :

➡️ En montrant que l’OpenData peut générer valeur, application concrète et créativité. Pour beaucoup l’ouverture des données c’est plutôt abstrait, pour d’autre c’est simplement synonyme de transparence. 
Mais libérer les données c’est aussi permettre à tout un chacun de créer de nouveaux services, à partir d’un bien commun : la donnée publique. L’OpenData comme externalité positive, tout simplement.

➡️ Sensibiliser sur le chemin qu’il reste à parcourir. Il y a encore du boulot.

L’accès aux données ouvertes est parfois difficile et les formats des fichiers difficilement exploitables : formats différents, précision, fichiers scannés 🙃

➡ Accès : Nous avons passé plus de 200 appels téléphoniques, envoyé plus de 310 courriels auprès de 95 préfectures + 20 arrondissements de Paris + préfectures des DOM , afin d’obtenir des données sur les plus de 70 000 lieux d’affichage.

  • 1 refus de transmission d’une donnée pourtant publique
  • 6 absences de réponse

➡ Qualité des données transmis : Plus de 30 heures de travail pour retraiter les fichiers et être capable de les enrichir, les géocoder. Certain des fichiers n’ont pas pu être traités du tout car scannés, ou très/trop vague dans la précision des données fournies. Vous pouvez en apprendre plus sur la démarche et le process suivi ici : https://panneaux-election.fr/demarche/

Ewemple de fichier transmis — ©Panneaux-election.fr2017

Objectif 3 : Remettre à disposition des données enrichies.

Chacune de nos entreprises utilisent l’Open Data dans son activité, nous rediffusons également nos données enrichies.

Les données enrichies des tournées optimisées de 2015 comme de 2017 sont disponibles au format CSV. Vous pouvez également les retrouver sur le site data.gouv.fr. Nous avons choisi de diffuser ces données sous licence ODbL.

Et puis nous avons aussi libérer les données détaillées du nouveau contour des circonscriptions législatives. Pas une mince affaire avec le nouveau découpage électoral de 2012, c’est le découpage le plus précis à ce jour existant en OpenData.

Résultats obtenus pour la ville de Marseille ©Panneauxelection.fr2017
En rouge, le découpage sans les données OSM. En bleu, le découpage réalisé avec les données OSM qui offre un meilleur niveau de détail.

La production de ces données présentent un niveau de détail très fin, à partir des contributions de citoyens engagés dans l’Open Data et le Libre. Cela témoigne une nouvelle fois de l’intelligence que peut produire l’Open Data.

Vous pouvez retrouver le jeu des données : Contours précis des circonscriptions législatives ici, sur le site datagouv.fr. 
Dans la description du jeu de donnée nous revenons également sur la difficulté de cartographier les circonscriptions après la réforme électorale de 2012 et la démarche.

L’heure du bilan de Panneaux-election (batch 1) en 2015

Le poids des chiffres , le choc de la photo.

©Panneauxelection2017 — Données bilan de 2015

Des gens contents, la participation de tous

N’hésitez pas à continuer à nous contacter, nous envoyer vos correctifs, vos précisions. Vous avez tout pour nous contacter sur le site de Panneaux-élection.fr.

Reçu à l’instant même de la rédaction de cet article. Merci !
Eh oui ! À l’époque on avait quelques semaines, on s’était appelé Quorum Impact 🥊 😆
Genius ✨

C’est reparti pour 2017

C’est pourquoi nous relançons l’opération en 2017, pour les élections législatives du mois de juin et cette folle campagne pendant laquelle plus que jamais les équipes de campagne vont avoir besoin d’aller vite et d’optimiser leurs ressources.

Nous relançons l’opération en essayant de couvrir plus de territoire qu’en 2015, en améliorant la performance du système toujours et encore et en créant des tournées — comme annoncé — par circonscription et non par canton.

Un regret — Ne pas avoir réussi à récupérer les données des DOM

A bon entendeur :-)

Pourquoi ne pas l’avoir fait pour les présidentielles ?

Parce que les présidentielles sont des élections particulières. Dans le coeur des Français, évidemment, mais aussi pour le ministère de l’Intérieur qui a établi une règle : c’est une société privée qui s’occupe de l’affichage électoral pour les candidats à la Présidentielle.

L’application étant gratuite, construite sur nos temps libres et générée à partir de ressources et de systèmes propriétés de nos entreprises nous n’avons pas fait le travail pour la société privée en charge de l’affichage mais pour les militants, et les campagnes qui n’ont pas les moyens d’avoir recours à un prestataire extérieur.

What’s next ? (Quid de la suite ? 🇫🇷)

Plus de départements, y ajouter les emplacements d’affichages libres ? à suivre ….


Vous pouvez user et abuser de panneaux-election à travers ce lien : https://panneaux-election.fr/

Accéder aux données enrichies ici ✨ : https://panneaux-election.fr/data/

Le Media Kit 📰 : Télécharger ici


Et puis on est sur les réseaux 🐦

Panneaux election // www.panneauxelection.fr //@PanneauElection

Mapotempo // https://www.mapotempo.com // @mapotempo

Quorum // https://www.quorum.co/en //@quorumhq

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Florent Barre’s story.