Le gène M, pour Médias Sociaux, Mobile et Multitâches

Une étude Mitel et Apps2Com met en évidence le “gène M”, un comportement transgénérationnel qui apparaît depuis plusieurs années. Il se caractérise notamment par l’utilisation accrue des moyens de communications digitaux, dans la vie professionnelle tant que la leur vie personnelle.

M pour Médias sociaux. La France compte 45,7 millions d’utilisateurs actifs de plus de 18 ans, soit plus de 70% de la population globale. Les français sont de plus en plus connectés, dans leur vie privée et au travail avec notamment l’usage grandissant des médias sociaux par les entreprises. Le digital est d’ailleurs devenu le premier investissement publicitaire avec 31% de l’ensemble des dépenses pub dans le monde. Les réseaux sociaux sont un réel moyen de créer du lien entre client et entreprises, lesquelles communiquent et échangent sur ces réseaux. Cela permet également de recueillir des avis clients et d’enrichir sa connaissance grâce à de précieuses informations socio-démographiques et affinitaires. Les consommateurs attendent en échange une expérience plus personnalisée avec la marque, ainsi qu’une relation plus tangible, plus proche : 42% d’entre eux attendent une réponse à leur requête dans les 60 minutes.

M pour “Mobile First”. L’usage du mobile se fait plus présent par rapport au desktop et a même dépassé celui-ci depuis 2016. La tendance est d’autant plus marquante sur les réseaux sociaux : Facebook compte 27,4 millions de vues par mois sur Desktop contre 31,2 sur Mobile. Quant à Twitter, 80% de ses usagers sont sur mobile ! Lié au besoin de rapidité et d’instantanéité des Millenials, le mobile apparaît comme le point de contact privilégié pour les marques : on l’a toujours sur soi, à portée de main, pour répondre à n’importe quel besoin d’information, d’achat ou de navigation… instantanément ! Il devient donc primordial pour les entreprises de proposer une expérience intuitive et fluide sur mobile s’ils ne veulent pas perdre des consommateurs à cause, par exemple, de pages d’authentification trop longues ou peu pratiques sur mobile.

M pour Multitâches. 90% des consommateurs possèdent plusieurs devices (TV, desktop, mobile, tablette…) et les utilisent de façon complémentaire. Presque 7 parcours d’achat en ligne sur 10 sont effectués sur plusieurs devices, notamment desktop et mobile, chiffre caractérisé ici aussi par la spontanéité et l’accessibilité du mobile. Le multi-screen est également très représentatif quant il s’agit de la tv : 77% des personnes consultent un autre écran pendant qu’ils regardent la tv.

Les internautes d’aujourd’hui ont des habitudes de consommation différentes de ce qui a pu exister. Il convient de remarquer que celles-ci ne sont pas liées à leur âge, bien que cela ait une influence, mais surtout à la disponibilité des technologies et à la modifications des attentes que cela entraîne. La facilité avec laquelle il est aujourd’hui possible de se connecter à internet, de se renseigner, d’acheter et d’interagir avec les personnes et les marques définir de nouveaux comportements mais aussi de nouveaux challenges pour les entreprises : proposer aux consommateurs une expérience fluide et personnalisée sur chacun des points de contact.

Like what you read? Give Juliette Frischbach a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.