Se former au cloud solidaire par le jeu

Publié par Arthur Van Der Hecht

Reconnect s’est rendu au Secours Populaire Ramey dans le 18ème arrondissement de Paris, pour former les bénévoles du centre au Cloud Solidaire. Retour sur une formation innovante, ludique et accessible à tous.

Entrée du Secours Populaire, Passage Ramey, 75018

Le déroulement de la formation

Alors que la cour du centre fait peau neuve et est sur le point d’être repeinte par des bénévoles d’un jour en prévision de la fête de la musique et des portes ouvertes de l’établissement, l’association Reconnect est présente au deuxième étage de l’édifice afin de prodiguer une première formation à 6 bénévoles du centre. Ces derniers ont des profils très divers que ce soit en termes de formation, de parcours ou d’âge.

Graff présent dans la cour du centre

Pour débuter cette séance, Pierre, chargé de la formation, présente la vision de Reconnect, ses valeurs ainsi que son numérique : Facile, Utile et Éthique. Pour capter l’attention de son auditoire et briser la glace, il propose un Kahoot, un quizz interactif que l’on retrouve directement sur internet ou via une application mobile. Chacun s’équipe d’un ordinateur ou d’un smartphone, entre un surnom — nos bénévoles ont fait preuve d’imagination — et débute la partie. L’ambiance est détendue, chaleureuse et une compétition s’instaure entre les membres. Qui de Spiderman, Momi ou de Zoro gagnera la partie ? Au total, 9 questions sont posées sur des thèmes liés au numérique, à l’action sociale, ou encore à la gestion des données personnelles. A travers cet exercice, l’idée est de mettre en avant les différences et similitudes qui peuvent exister entre les GAFA et Reconnect. On notera que Google et Reconnect sont similaires sur un point : la simplicité d’utilisation, mais qu’ils diffèrent en de nombreux points et notamment sur les questions d’éthique.

La glace est désormais brisée, le formateur présente le Cloud solidaire en s’appuyant sur des cas concrets : « Michel vient de recevoir son certificat de domiciliation, comment peut-il le sécuriser ? ». Pour illustrer le cas, il s’appuie sur une vidéo présentant la création d’un compte bénéficiaire. Chaque étape est expliquée et détaillée afin que les bénévoles puissent s’entrainer à créer un compte d’eux même lors de la mise en pratique prévue dans la seconde partie de la formation.

Pour appliquer ce qu’ils ont vu précédemment, un nouveau jeu est proposé et deux équipes sont constituées : les rouges et les bleus. La première manche vise à créer le compte d’un bénéficiaire le plus rapidement possible. Les rouges gagnent le point, notamment grâce à la plus jeune bénévole, qui est une habituée des outils numériques. La deuxième manche consiste à reprendre le compte créé précédemment et à y déposer un maximum de documents (carte vitale, attestation de logement etc.). Une fois de plus, l’équipe rouge est plus vive et bat largement l’équipe bleu. Cependant rien n’est perdu, la troisième manche peut rééquilibrer les scores mais pour cela il faut gagner le concours d’arguments. Le principe est simple : Pierre pose une question et, à tour de rôle, les équipes doivent donner un argument valable. Contre toute attente ce sont les bleus qui gagnent. Les équipes terminent ex-aequo.

L’équipe bénévole du Secours Populaire ainsi que Pierre (au milieu avec la casquette) et Arthur (à droite) de Reconnect.

Prise de hauteur

A travers ce modèle de formation, les bénévoles ont appris par le jeu. Ils savent désormais gérer l’ensemble des fonctionnalités du Cloud Solidaire, ce qui leur permettra de proposer la solution aux bénéficiaires qu’ils accompagnent.

Afin de clore la séance, les bénévoles sont invités à revenir sur les éventuels points qu’ils n’auraient pas compris ou à poser les questions qu’ils auraient en tête. Cette phase est très intéressante car elle permet d’élargir les champs de discussion. C’est un moment d’échange pendant lequel les bénévoles expriment leur ressenti quant à la solution de Reconnect ainsi que sur la formation qu’ils viennent de recevoir. A en croire Christophe, notre mission est réussie puisqu’il nous a dit à plusieurs reprises : « Surtout, ne changez rien ».

Et pourtant, si Christophe a été séduit par le format et le ton utilisé lors de la formation, c’est justement parce que nous passons beaucoup de temps à tout changer ! La formation est adaptée à chaque groupe, et elle évolue constamment en fonction des retours formulés par les bénévoles et travailleurs sociaux.

Chez Reconnect, la formation est prise très au sérieux. Il est essentiel que l’outil soit parfaitement pris en main par les bénévoles et travailleurs sociaux. En effet, ce sont eux qui vont devoir faire preuve de pédagogie et de médiation pour créer les comptes aux bénéficiaires, leur expliquer l’outil puis les former à l’utilisation. A travers ce processus s’installe une relation de confiance entre le bénévole ou travailleur social et le bénéficiaire. Celle-ci est primordiale, d’autant plus que certains utilisateurs ne maitrisent pas les outils informatiques. Ils pourront donc compter sur leur référent.